Résumé

RAW du 5 juin : Résumé et résultats

WWE

Vingt-quatre heures après WWE Extreme Rules et notamment la victoire de Samoa Joe qui devient challenger au titre de champion Universal, RAW se prépare à mettre en place la carte de Great Ball of Fire, son prochain pay per view.

Bray Wyatt veut faire payer tout le monde, Roman Reigns en premier

Après un petit récapitulatif de la soirée d’hier en vidéo, c’est Bray Wyatt qui fait son entrée pour ouvrir cet épisode de Monday Night RAW. Il nous dit qu’hier c’était le début de la fin mais qu’il est toujours vivant. Ça va alors. Il annonce ensuite que tous ses adversaires de la veille sont coupable, qu’ils doivent être punis un par un et que ça commence ce soir avec Roman Reigns — les deux catcheurs s’affronteront ensuite.

Roman Reigns avait envie d’intervenir vu que ça parle de lui. Il ne va pas dire grand chose et se contenter de prendre le micro de force à Bray Wyatt. « Tu entends ça? », en faisant références aux réaction autant positives que negatives du public, « c’est pourquoi je suis THE guy. Et tu veux savoir ce qui arrive aux gens qui l’ouvre dans mon jardin ? » dit-il avant de le frapper et le forçant à sortir du ring.

Le match entre les deux catcheurs commence tout de suite. Enfin on en verra pas non plus grand chose de ce match puisqu’il est coupé par deux pages de publicité séparées de quelques minutes, insupportable. Mais passé ces coupure pubs les deux catcheurs donnent tout et le match n’est pas désagréable. Les nearfalls sont là mais la victoire revient finalement à Roman Reigns sur un Spear. En trois semaine Roman Reigns a battu Finn Bálor, Seth Rollins et Bray Wyatt. La forme.

Enzo Amore et Big Cass sont en interview et on apprend qu’ils vont ENCORE affronter The Club. Ça devient fatigant. Ils disent aussi qu’ils ne savent toujours pas qui a attaqué Enzo Amore alors que bon, on a tous compris que Big Cass a fait le coup.

Alexa Bliss face à Nia Jax pour le titre

Alexa Bliss rejoint dans son bureau un Kurt Angle visiblement toujours perturbé par le message qu’il a reçu la semaine dernière. Elle annonce qu’elle a décidé qu’elle en avait fini avec Bayley et que ce soir elle va célébrer sa victoire dans un segment « Alexa, This is my life ». Mais Kurt Angle trouve que c’est une mauvaise idée, et enfonce le clou à propos du segment de la semaine dernière en le qualifiant de « pire segment de l’histoire de RAW ». La repentance c’est bien mais le mal est fait.

Kurt Angle lui annonce plutôt que ce soir elle va plutôt affronte Nia Jax… et dans un match pour le titre de championne de RAW.

Elias Samson est sur le ring en train de chanter mais heureusement Dean Ambrose débarque pour nous en débarrasser vite fait. Il prend le micro ensuite pour dire qu’il veut un match revanche pour le titre de champion Intercontinental qu’il a perdu la veille à Extreme Rules contre le Miz.

The Miz lui répond dans l’écran géant qu’il n’y aura pas de match ce soir car le nouveau champion va célébrer sa victoire plus tard dans la soirée. Elias Samson profite du moment pour attaquer Dean Ambrose qui était trop occupé à regarder l’écran.

Après la publicité Ambrose croise ensuite Kurt Angle dans les couloirs et lui parle du match de championnat. Le general manager lui confirme qu’il aura bien un match revanche mais qu’il n’aura pas lieu ce soir car la célébration de la victoire du Miz est bel et bien prévue. Il lui demande de prendre sa soirée et de quitter l’arena. Ce qu’il va faire, évidemment… hein ?

Samoa Joe a un message pour Brock Lesnar

Samoa Joe rejoint le ring pour s’exprimer sur sa victoire de dimanche. Il dit qu’il n’a pas peur de Brock Lesnar. Qu’il est incapable de ressentir de la peur face à Lesnar. Lesnar a tout ce qu’il veut. Il veut la capacité qu’a Lesnar à créer la peur chez ses adversaires. Il veut aussi que Paul Heyman soit son « avocat ». Mais ce qu’il désire le plus, c’est le titre de champion Universal de la WWE. Il dit qu’à Great Balls of Fire, il va regarder Lesnar dans les yeux et lui prendre le titre.

« Mesdames et messieurs », Paul Heyman fait son entrée. « Le voici, le challenger pour le titre de champion Universal ». Il parle de Joe comme d’un badass qui a dévoré tout cru quatre autres compétiteurs pour devenir le plus fort d’entre eux. Heyman parle de Lesnar en disant que si Samoa Joe n’en a pas peur, Brock Lesnar n’a pas plus peur de Samoa Joe. Ce qui ennuie Heyman, c’est que Samoa Joe aime savoir que Brock Lesnar n’a pas peur de lui. Il dit qu’il est effrayé pour sa vie, il est effrayé par les adversaires de Lesnar, mais que Lesnar apaise toujours ses peurs, que ce soit contre The Rock, John Cena ou Goldberg.

Paul Heyman aurait voulu voir il y a deux semaine Lesnar contre Balor, parce que l’histoire aurait été parfaite. Pour Heyman, Samoa Joe était le pire scénario parce que Joe s’en fou. Joe veut la guerre contre Lesnar. Heyman dit que c’est le travail de sa vie de faire de Lesnar est le pire scénario de Joe à Grat Balls of Fire. Il dit que si Samoa Joe veut Brock Lesnar, il aura Brock Lesnar. Les deux se serrent la main.

Paul Heyman était sur le point de partir mais Samoa Joe le retient et lui parle sans le micro bien que l’on entende ce qui se dit. Joe explique calmement à Heyman qu’il va placer ses mains autour de son cou, que sa vision va devenir floue et qu’il va s’évanouir. Il demande à Heyman de passer ce message à Lesnar, avant de lui porter la Coquina Clutch. Heyman tape mais fini par s’évanouir. Le public chante « We want Brock », ce à quoi Joe répond « Et moi donc! ». Un excellent segment, notamment la dernière partie. On est déjà bien hypé pour le match entre les deux catcheurs.

En coulisse Kurt Angle retrouve Samoa Joe et lui demande ce qui ne va pas chez lui. Samoa Joe répond qu’il va mettre hors de nuire toutes les personnes qui se mettront en travers de sa route vers Lesnar et demande à Kurt Angle s’il compte en faire parti. Seth Rollins débarque et le challenge pour un match ce soir, pour se venger de la fois où il a faillit le blesser gravement en mars dernier. Ouais il est comme ça Rollins, il sert la vengeance comme un plat froid, très froid.

Cesaro et Sheamus affrontent Rhyno et Heath Slater. Ces derniers ne durent pas bien longtemps face au nouveaux champions par équipe de RAW. Cesaro et Sheamus battent leurs adversaire après un Brogue Kick de l’irlandais sur Slater.

Après le match Sheamus et Cesaro prennent la parole pour expliquer que c’est comme ça que les équipes intelligentes gagnent. Ils demandent au public s’ils sont content que Jeff et Matt Hardy soient revenu. Cesaro continue en disant que les Hardy ont choisi le match qu’ils ne pouvaient pas gagner.

TJP aura sa chance face à Neville

TJP retrouve Neville en coulisse et lui parle du petit deal sur lequel ils s’étaient mis d’accord il y a quelques semaines. TJP dit que maintenant que le problème Aries est réglé, il est temps pour Neville de tenir sa parole. Le champion lui dit qu’il va en parler à Angle.

TJP affronte ensuite Mustafa Ali et remporte le match assez rapidement avec le Detonation Kick. Apres le match Neville débarque sur la rampe et attaque TJP en lui annonçant qu’il aura son match de championnat… ce mardi à 205 Live.

Nouvelle promo de Goldust qu’on n’a pas trop cherché à comprendre. On retient que l’âge d’or est de retour. On sait pas encore trop ce que ça implique mais on a au moins compris ça.

Dana Brooke et Mickie James sont en train de discuter avec Sasha Banks dans les vestiaires quand arrive Alexa Bliss. Sasha Banks préfère s’en aller. La championne tente de se mettre Brooke et James dans la poche pour son match face à Nia Jax ce soir mais sans succès.

Kurt Angle vient déranger Corey Graves à la table des commentateurs mais on ne sait toujours pas pourquoi. Il est encore question d’un SMS et on craint fort que ces messages viennent de Stephanie McMahon qui prépare son retour à RAW. Terrifiante perspective.

Kalisto a affronté et battu Titus O’Neil en moins de deux minutes. Akira Tozawa regardait le match en coulisse comme le lui a demandé O’Neil. Michael Cole explique que plus tôt dans la journée Titus O’Neil a fait part de son envie de discuter avec Tozawa de la Titus Brand et on n’a qu’une chose à dire : que fais Tozawa dans cette mouise ?

En coulisse on retrouve Big Cass assommé. Malin le Big Cass, il se frappe tout seul pour brouiller les pistes ! …non ? bon.

Dean Ambrose était évidemment de la célébration du Miz

Maryse est sur le ring pour accueillir The Miz pour la célébration de sa victoire en tant que champion Intercontinental la veille à Extreme Rules. Il y a un homme déguisé en ours derrière Maryse et on veut sans doute nous faire croire qu’il s’agit de Dean Ambrose, mais on y reviendra.

The Miz entre sous les chants « Tu le mérites » du public mais le nouveau champion Intercontinental dit que ce serait plus sympa si le public ne chantait pas ça à chaque fois que quelqu’un remporte une ceinture. Il porte un toast au monde où il sera « champion Intercontinental pour toujours ».

The Miz dit ensuite à Maryse qu’il aime bien l’idée qu’elle ait invité un ours, mais elle dit que ce n’était pas son idée. The Miz s’en prend alors à l’ours en lui portant un Skull Crushing Finale avant de le démasquer, pensant avoir à faire à Dean Ambrose, mais il n’en est rien. Un homme apporte ensuite un énorme cadeau, évidemment The Miz pense encore qu’ils s’agit de Dean Ambrose et détruit littéralement le paquet cadeau sous les cris de Maryse lui implorant d’arrêter, et pour cause: le cadeau vient d’elle. Il s’agit d’une horloge — quel horrible cadeau quand même. Maryse quitte la salle énervée et déçue.

Miz prend alors la parole et demande alors à Dean Ambrose de se montrer. Ambrose était en fait grimé en caméraman depuis le début et apparait sur le ring mais The Miz ne s’en rend pas compte tout de suite, jusqu’à ce qu’il voit l’image dans l’écran géant. Miz, surpris, se prend alors un Dirty Deedz.

Un Big Show à la place d’un Big Cass

Enzo Amore est sur le ring et demande une faveur, une faveur qui mesure plus de deux mètres. Le Big Show arrive alors. Enzo Amore et Big Show affronte alors The Club, qu’ils battent quand le Big Show lance Amore sur Anderson.

Amore et Big Show croisent en coulisse Big Cass qui semble un peu déçu de voir les deux se plaire en équipe. Big Cass insinue qu’il pourrait être celui qui l’a attaqué ce soir.

R-Truth a répondu à Goldust dans une promo dans laquelle il dit n’être plus qu’un méchant frère pour lui en citant Jules de Pulp Fiction et terminant par dire que Goldust finira par se faire avoir.

En interview, Alexa Bliss dit que le reste du roster féminin de RAW est jaloux d’elle et qu’elle est une déesse qui mérite bien mieux que la manière dont elle est traitée. C’était super original.

Alexa Bliss peut remercier Mickie James et Dana Brooke

Alexa Bliss défend donc son titre de championne de RAW contre Nia Jax. Mickie James et Dana Brooke sont venue voir le match aux abords du ring. Le match va démarrer normalement avec une offensive de Nia Jax qui va trainer Alexa Bliss dans le coin du ring avant de lui porter quelques elbow drop et un running bodyblock pour éjecter la championne du ring.

Celle-ci va ensuite profiter de la présence de Mickie James et Dana Brooke pour se faire disqualifier en les provoquant. Celles-ci craquent et frappent Alexa Bliss qui est déclarée vainqueuse par disqualification.

Furieuse, Nia Jax va attaquer James et Brooke en leur portant un Samoan Drop et un Splash.

Paul Heyman est à l’infirmerie et se remet de l’attaque de Samoa Joe. Il reçoit un coup de téléphone de Brock Lesnar à qui il conseille de venir la semaine prochaine pour rendre une petite visite à son challenger. Ce sera tout de même la première fois que le champion Universal apparait à RAW depuis WrestleMania 33. On est quand même en juin.

En attendant Lesnar, Samoa Joe s’occupe de Seth Rollins

Samoa Joe affronte dans le main event de cet épisode Seth Rollins. Samoa Joe va dominer la première partie du match mais Seth Rollins va reprendre le dessus au bout d’une dizaine de minutes.

Malheureusement Bray Wyatt, ou du moins ses effets spéciaux, vont s’incruster dans le match et le distraire. Samoa Joe va en profiter pour porter sa Coquina Clutch afin de faire abandonner Seth Rollins et remporter le match.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut