Preview

Carte finale de WWE Money In The Bank 2017

WWE

Ce dimanche a lieu le pay per view de la WWE Money In The Bank 2017 qui va avoir le droit à deux première: non seulement le show sera exclusif aux Superstars de SmackDown, mais pour la première fois et c’était attendu depuis un moment, comportera un Money In The Bank Ladder Match féminin.

Mais il ne sera évidemment pas question que d’échelles et de mallettes dans le pay per view, puisque la plupart des titres, sauf celui des Etats-Unis car le champion Kevin Owens participe à l’un des match MITB, seront défendus dans trois matchs.

Les New Day sur leur route pavée d’or vers les titres

Les Usos, champions par équipe de SmackDown, défendront leurs titres contre les New Day fraichement débarqués dans la brand bleue de la WWE. Les choses se sont faites assez rapidement puisque les Breezango qui n’ont pas réussi à décrocher les titres après le dernier pay per view Backlash, se sont fait sortir de la course au titre.

Il n’aura fallu qu’une apparition pour les New Day pour se voir propulser challengers aux titres de champions par équipe, sans avoir à catcher ou quoi que ce soit avant. Et le pire, c’est que vu la popularité qui ne baisse pas du trio, les voir remporter les titres ce dimanche ne serait pas une surprise.

La surprise Lana ?

Dans la veine des Supertars propulsées challengers ou challengeuses, on peut aussi parler de Lana. Celle qui a joué les manageuse de Rusev pendant plusieurs années s’est entrainé à performer entre les cordes et fera ses débuts lors du pay per view de ce dimanche en affrontant la championne Naomi pour son titre.

Elle aussi n’aura eu qu’à se montrer pour la première fois seule face aux cinq catcheuses qui participeront aux Money In The Bank Ladder Match et la championne pour qu’en moins de deux heures elle se retrouve challengeuse après avoir provoqué Naomi qui n’a pas hésité à lui donner le match.

Le pire dans tout ça, c’est qu’une victoire de Lana n’aurait rien de surprenant. Ce serait juste dommage pour la championne qui n’aura pas eu vraiment l’occasion de défendre son titre dans de meilleures occasions.

Jinder Mahal, heel facile

La victoire de Jinder Mahal a fait énormément de buzz et les motivations de la WWE à propos de celle-ci restent assez claire. Mais force est de constater que Mahal reste un champion heel au final assez crédible. Chose assez rare de nos jours à la WWE, il est hué à juste titre: il est heel. Mais il y a un mais. Le heel étranger est un personnage qui reste controversé car utiliser les origines de quelqu’un pour en faire un méchant est une méthode tout de même discutable.

Le heel étranger est une espèce de vieille tradition du catch à laquelle beaucoup peuvent rester attachés, sans doute par nostalgie de l’Iron Sheik ou de Muhammad Hassan, et qui fait réagir le public facilement. Jinder Mahal n’a pas besoin de se forcer pour s’attirer les foudres du public, juste à chatouiller la petite réaction raciste ordinaire de l’américain qui va chanter « USA! » en réponse comme réflexe pavlovien.

Randy Orton ne récupérera sans doute pas le titre de champion de la WWE, bien que selon la storyline il le doit pour regagner le respect de ses pères. La compagnie semble avoir des plans plus intéressant avec son nouveau « Free Agent » John Cena pour SummerSlam et Jinder Mahal fera un adversaire parfait pour celui qui représente encore le mieux l’Amérique à la WWE… pour Vince McMahon.

Un MITB masculin avec beaucoup de possibilités

On entre ensuite dans la partie qui donne son nom à ce pay per view. Il n’y aura pas un mais deux Money In The Bank Ladder match. Jusque là rien d’étonnant puisqu’il est arrivé à de nombreuses reprises que le pay per view aient deux match du genre — pour RAW et SmackDown, pour le titre poids lourds et le titre de la WWE — mais pour la première fois dans l’histoire de la WWE, l’un de ces deux matchs sera féminin.

Du côté des hommes, on retrouve six catcheurs participants au match. Kevin Owens, Dolph Ziggler, AJ Styles, Shinsuke Nakamura, Sami Zayn et Baron Corbin. Trois faces, trois heels. Seul l’un d’entre eux a déjà décroché la mallette dans le passé, Dolph Ziggler, et l’éventualité que celui-ci la décroche une seconde fois n’est pas des plus enthousiasmante et est encore moins crédible. Sa grande époque est malheureusement passé et la WWE n’a pas pu ni su vraiment en profiter.

Baron Corbin, bien que n’étant pas le catcheur le plus intéressant dans ce match, est une éventualité à ne pas négliger. Malgré un personnage ennuyeux et un catcheur assez limité la WWE semble ne pas vouloir le mettre de côté et la mallette lui permettrait de mettre en avant ce côté « vous ne voulez pas de moi mais je m’impose ». Kevin Owens a lui aussi toutes ses chances. Actuellement champion des Etats-Unis il est sans doute le top heel de SmackDown et un titre de champion de la WWE, que ce soit combiné avec celui des Etats-Unis ou non, l’imposerait comme l’une des stars les plus importantes de la WWE aujourd’hui.

On reste un peu plus mitigé sur le cas de Sami Zayn. S’il ne manque pas de temps d’antenne, l’image qui ressort de lui à chaque SmackDown n’est pas des plus valorisantes. Lui qui a quitté RAW pour SmackDown et qui espérait y être mieux traité ce n’est pour l’instant pas le cas. Mais rien n’est impossible, celui-ci pourrait devenir une sorte de nouvel underdog, sous estimé par les poids lourds de la brand bleue.

Quant à AJ Styles il y a peu de chance qu’il soit l’heureux élu ce dimanche. Celui-ci a déjà été champion de la WWE l’année dernière et n’en a surement pas terminé avec le titre de champion des Etats-Unis de Kevin Owens. Dans le cas où Kevin Owens dérocherait la mallette, il y aurait de quoi proposer une bonne rivalité pour faire patienter Mr MITB en attendant qu’il puisse encaisser la mallette.

Et Shinsuke Nakamura ? Ce serait la bonne surprise. Du feel good pour sûr. Un règne de champion de la WWE est inévitable pour le japonais, voir même obligatoire. On ne s’y attend pas, on ne sait pas encore trop comment la WWE veut mettre en avant le catcheur japonais, ou si elle veut vraiment le mettre en avant, celui-ci est à SmackDown depuis trop peu de temps et n’a pas encore eu l’occasion de marquer le coup. Le MITB en serait par contre une bonne, d’occasion.

MITB féminin : Carmella favorite, Charlotte Flair préférée

La nouveauté cette année donc, c’est le Money In The Bank Ladder Match féminin. Exit le débat sur la dangerosité de ce match pour les femmes comme on a pu nous le ressortir depuis que ce match est espéré, c’est du sexisme. Ce match est aussi risqué pour les hommes que pour les femmes et les blessures dans le catch n’ont pas de préférences sexuels.

Elles ne seront pas six mais cinq à participer au match. En cause, un roster féminin trop peu nombreux, toutes les catcheuses de SmackDown seront impliquées dans le pay per view de dimanche. Charlotte Flair, Becky Lynch, Tamina, Natalya et Carmella seront les première catcheuses de la WWE à vouloir décrocher la mallette.

Mais du côté des possibles gagnantes on a moins de choix que chez les hommes. Oublions par exemple Natalya, en qui la WWE n’a malheureusement jamais vraiment cru et qui est à de nombreuses reprises passées tout près des titres sans jamais les toucher. Elle ne peut compter à son palmarès qu’un titre de championne des Divas, en dix ans de WWE. Tamina ne semble pas non plus avoir les faveur de la WWE, du moins pour le moment. Ses rôles se cantonne principalement à être le second couteau d’une autre Superstars comme actuellement aux côtés de Carmella et Natalya dans le Welcome Committee. Becky Lynch a elle déjà été championne de SmackDown et son règne est peut-être encore trop récent pour qu’on imagine l’irlandaise de nouveau challengeuse.

Les regards se tournent principalement vers Carmella, qui semble pour une raison qu’on a du mal à comprendre être la favorite des parieurs — qui ne se trompent que rarement. Elle n’est pas la catcheuse la plus passionnante, pas un personnage qui sort du lot mais à l’instar de Baron Corbin la WWE lui porte un certain intérêt.

Charlotte Flair quant à elle ferait une bonne Mrs MITB. Bien que le faceturn récent pourrait nuire à cette possibilité, la désormais auto-proclamée « Reine de la WWE » a toutes les clés en main pour réussir dans ce rôle et on ne se fait pas de doute sur le fait que la compagnie de Stamford la garde dans ses petits papiers.

WWE Money In The Bank 2017 — Kickoff
WWE Network / Youtube / Facebook Live, 1h

• The Hype Bros contre The Colóns

WWE Money In The Bank 2017
WWE Network, 2h / AB1 (VF) 2h10

Match pour les titres de champions par équipe de SmackDown : The Usos (c) contre The New Day

Match pour le titre de championne de SmackDown : Naomi (c) contre Lana

Match pour le titre de champion de la WWE : Jinder Mahal (c) contre Randy Orton

Money In The Bank Ladder Match masculin : Kevin Owens, AJ Styles, Shinsuke Nakamura, Baron Corbin et Sami Zayn

Money In The Bank Ladder Match féminin : Charlotte Flair, Tamina, Becky Lynch, Carmella et Natalya

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut