Actualité

WWE NXT du 21 juin : Résumé et résultats

WWE

Au programme de l’épisode de cette semaine : un affrontement entre Aleister Black et Kassius Ohno, le retour de Ember Moon dans la division féminine, beaucoup de matchs courts et du grabuge autour du titre majeur de NXT. On nous rappellera aussi que la semaine prochaine, le Last Woman Standing Match entre Asuka et Nikki Cross aura lieu.

Cet épisode de NXT commence avec un match entre Ember Moon et Peyton Royce. La première, qui effectuait son retour après une blessure à l’épaule, a subi les attaques de Royce sur cette même épaule. Le match est au final rapidement terminé, Ember Moon reprenant l’avantage jusqu’à appliqué son stunner de la troisième corde.

On voit ensuite Hideo Itami qui vient s’excuser auprès de Kassius Ohno pour son comportement lors des derniers NXT, ce dernier ne lui en tient pas rigueur et ajoute qu’ils sont très similaires, les deux étant des catcheurs dont on attend beaucoup et qui, lorsqu’ils ne répondent pas aux attentes, deviennent assez frustrés. Pas de quoi le déconcentrer pourtant, Kassius Ohno dit que son chemin continue avec Aleister Black ce soir.

Roderick Strong affrontera Bobby Roode dans deux semaines pour le titre

Pas le temps de souffler puisque Sanity affronte les Ealy Brothers. Pas beaucoup à ressortir de ce match qui se résume par une domination de Eric Young et Alexander Wolfe. Même lorsque le tag est fait chez les faces, Eric Young interviendra afin de conclure ensuite le match assez rapidement. Est-ce que Sanity se dirige vers les titres par équipe ? Ce serait un peu curieux mais la voie étant plus ou moins dégagée uniquement sur cette division, cela semble être le seul chemin du côté des hommes pour le groupe.

On nous annonce que Sonya Deville arrive et en effet, elle est là. Elle affronte Rachel Evers et un peu à l’image de cette première moitié de NXT, le match est utilisé pour mettre en avant la catcheuse. Du kick, une attitude Brock Lesnar-esque sur certains mouvements et une soumission pour conclure l’affaire.

On arrive enfin à l’altercation entre Bobby Roode et Roderick Strong que les commentateurs ont évoqué déjà plusieurs fois pendant le show. On voit Roode à une séance photo avec le titre en backstage alors que Roderick Strong passe avec sa famille. On pensait l’angle de « l’homme de famille » terminé mais non, puisque Roode ne va pas hésiter à provoquer Strong en évoquant son bébé et sa femme devant eux. En bon père de famille, Strong fait reculer tout ce monde et commence à attaquer Roode.

Dans l’énervement, les deux concluent sur un échange où Roode offre à Strong une chance pour son titre n’importe où et n’importe quand. Juste après ce segment, on nous annonce que ce match aura lieu dans deux semaines. Assez intéressant de voir la posture de Bobby Roode qui prend vraiment la bonne stature qu’un champion NXT doit avoir.

Ça claque entre Kassius Ohno et Aleister Black

Cet épisode devait probablement être la fin de la session d’enregistrement de NXT car le public était un peu amorphe au début du match et lors des entrées. Le personnage de Aleister Black se construit autour de son invincibilité et on peut juger Kassius Ohno comme un premier obstacle majeur pour le néerlandais.

Quand on connaît un peu les deux personnages, on sait que les coups échangés seront assez stiffs. Les deux se fondent sur un catch très orienté sur les coups de poings et les kicks et c’est pour ça qu’en début de match ils vont prendre le contre-pied et partir sur un catch au sol et des petites phases de domination technique l’un sur l’autre. Tout ça va prendre du temps avant de se lancer mais Aleister Black va faire son traditionnel taunt où il se replace au centre du ring après avoir feinté un saut à l’extérieur.

C’est là que Ohno entre dans la guerre des poings et des kicks. Une guerre qui va offrir tout ce qu’on peut en attendre : que ça claque fort. Et ça a claqué si fort que les draps s’en souviennent. Même le public, un peu difficile sur cet épisode, s’est fendu d’un « This is Awesome » plutôt bien placé pour une fois puisqu’il a surgi en fin de match alors que les deux catcheurs se rendait coup pour coup.

Au final, sur une session d’échanges de kicks, Aleister Black réussit à placer son Black Mass pour la victoire dans un échange qui était toutefois assez équilibré et très bien amené. Aleister Black continue à être invaincu à NXT et Kassius Ohno devra digérer une nouvelle défaite, nul doute que Hideo Itami ne sera pas loin pour en parler avec lui.

Un épisode qui reste toutefois un peu creux en l’absence réelle des champions. En dehors de ce match final qu’on vous conseille, le show s’est résumé à des matchs courts et l’altercation en coulisses entre Strong et Roode. Du coup, pas grand chose à se mettre sous la dent dans une période où on attend clairement NXT Takeover : Brooklyn III pour se chauffer du côté de NXT.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut