Résumé

TNA/GFW Slammiversary XV : Résumé et résultats

GFW

Ce dimanche, il n’y avait pas que la NJPW qui se produisait sur le sol américain. La TNA, récemment renommé GFW (Global Force Wrestling) suite au rachat de la compagnie de Jeff Jarrett par Anthem Sports, donnait son annuel Slammiversary, quinzième édition.

Pour cette quinzième édition et à l’occasion du rapprochement des deux promotions, les matchs de championnats féminin GFW et TNA (Knockouts) ainsi que celui pour le titre de champion de la TNA et celui de champion de la GFW, étaient des match pour unifier les titres.

Dans le pre-show un match par équipe opposait les trios de Braxton Sutter, Mahabali Shera & Allie et de KM, Kongo Kong & Laurel Van Ness. Le match a été remporté par l’équipe de Braxton Sutter avec le BS Express de ce dernier sur KM.

Le pay per view est lancé avec… une chouette. Genre une vraie chouette qui survole le ring. On a de drôles de délires chez Anthem Sports.

LAX toujours champions par équipe

Le premier affrontent du pay per view est un match pour les titres de champions par équipe de la GFW/TNA détenu par LAX. Ortiz et Santana défendaient leurs ceintures contre les catcheur de la NOAH Naomichi Marufuji & Taiji Ishimori, ceux de la AAA Drago & El Hijo del Fantasma ainsi que Laredo Kid & Garza Jr. Le match se déroulaient selon les règles de la lucha libre.

Les champions LAX ont tout de même réussi à remporter le match avec leur Powerbomb afin de conserver les titres de champions par équipe de la TNA/GFW.

Après le match Konnan a pris le micro pour annoncer que l’équipe LAX va s’agrandir et qu’un nouveau membre devrait bientôt les rejoindre.

Victoire pour les débuts de DeAngelo sur le ring

Autre match par équipe mais sans titres cette fois: Moose et DeAngelo Williams (qui faisait ses débuts en tant que catcheur) affrontaient Elie Drake et Chris Adonis.

Moose a placé une table sur le ring mais celle-ci n’a pas été brisée. DeAngelo Williams a tenté un frog splash sur la table alors que Chris Adonis y était placé, mais visiblement pas assez fort. Cela n’a quand même pas empêché son équipe de remporter le match par tombé après ce frog splash.

Après le match Williams et Moose on rattrapé Elie Drake pour le mettre sur le ring et lui porter une powerbomb à travers la table en question, qui s’est cette fois bien brisé.

Ethan Carther III corrige James Storm

Ethan Carther III affrontait ensuite James Storm dans un strap match. EC3 a sorti des menottes de sous le ring mais en voulant attacher James Storm avec, celui-ci s’est retourné contre lui et a fini par l’attacher à sa place. Attaché, EC3 n’a pas pu se débattre et a été frappé 32 fois avec la lanière.

L’arbitre va finalement détacher EC3 des menottes, récupérer la lanière en cuir et envoyer James Storm dans le coin du ring avec. Storm va tenter un retour dans le combat mais, encore sonné par le coup dans le coin du ring, il va s’effondrer et permettre à EC3 de remporter le match avec un Pedigree.

James Storm a du ensuite être évacué par les médecins après le match, toujours sonné suite à la projection dans le coin du ring.

Le match des commentateurs part dans tous les sens

Vient ensuite le match des commentateurs. Jeremy Borash et Joseph Park affrontaient ainsi Josh Matthews et Scott Steiner. Plus tôt dans la soirée il a été annoncé que ce match serait sans disqualification, de quoi effrayer Jeremy Borash.

Jeremy Borash commence le match face à Josh Matthews mais ce dernier ne perd pas son temps et fait le tag avec Scott Steiner pour qu’il entre sur le ring. Josh Matthews et Scott Steiner poursuivent ensuite leurs adversaire en coulisse… avec une voiture de golf.

La stipulation no-disqualification va apporter beaucoup de n’importe quoi dans l’affrontement. Une poursuite en véhicule aura lieu dans la rue, on va ensuite retrouver Borash et Matthews dans une piscine — dans laquelle interviendra Shark Boy pour attaquer Matthews — tandis que Father James Mitchell apparaitra avec un masque d’Abyss.

De retour sur le ring, Matthews porte le Steiner Recliner à Borash, Shark Boy viendra aider ce dernier mais Steiner viendra à son tour s’en prendre à Shark Boy en lui portant un Belly to Belly avant de porter le Stiner Recliner à sont tour sur Borash. Father James Mitchel viendra distraire les heels, tandis que Joseph Parks va répendre des punaises sur le ring pour porter le Black Hole Slam sur Mathews dans les punaises.

Jeremy Borash va offrir la victoire à son équipe avec un splash sur Matthews, Abyss fera le tombé pour le compte de trois.

Eddie Edwards et Alisha affrontaient Davy Richards et Angelina dans un Full Metal Mayhem. Edwards et Alisha se sont attaqués à leur adversaires alors qu’ils faisaient leur entrée. Le match a été remporté par l’équipe de Eddie Edwards et Alisha après que les deux ont porté une powerbomb à leurs adversaire — Alisha l’a carrément portée depuis le haut de l’échelle — sur une table.

Sonjay Dutt conserve le titre X-Division

Sonjay Dutt affrontait Low-Ki pour défendre son titre de champion X-Division dans un 2 out of 3 falls. Low Ki a remporté la première manche en portant son Warrior’s Way. La seconde manche a été remportée par Sonjay Dutt avec un roll up pour contrer un Dragon Sleeper.

La troisième manche, qui scelle le résultat du match, a été remportée par Sonjay Dutt avec un Moonsault tourné en double footstomp. Sonjay Dutt conserve ainsi son titre de champion X-Division.

Sienna unifie les titres féminins

On entendre dans deux match d’unifications de titres. Le premier c’est pour les femmes et les titres de championne de la GFW et de championne des Knockouts de la TNA. Les titres sont respectivement tenus par Sienna et Rosemary. KM et Laurel Van Ness sont venus aux abords du ring au début du match pour tenter d’intervenir dans le cours de celui-ci, mais Sienna est parvenue à s’en débarrasser.

Rosemary tentera de cracher le green mist sur Sienna mais cette dernière va lui couvrir la bouche et couvrir les yeux de son adversaire avec pour l’aveugler.

Après ça, Sienna parvient facilement à remporter le match par soumission et devient ainsi la championne des Knockouts et de la GFW. Les titres vont évidemment fusionner en un seul dans les jours à venir.

Alberto El Patron se débarrasse de Lashley

L’unification valait aussi pour les titres principaux masculin. Alberto El Patron, Champion de la GFW, affrontait Bobby Lashley, champion poids lourds de la TNA. Alberto El Patron était accompagné aux abords du ring par son père, Dos Caras, tandis que Bobby Lashley — qui avait demandé à Donald Trump de l’accompagner — a du se contenter du combattant en MMA King Mo.

King Mo va vouloir s’attaquer à El Patron mais Dos Caras viendra l’en empêcher. A plusieurs reprises King Mo va interférer dans le match mais finira par se faire stopper une nouvelle fois par Dos Caras qui lui porte un low blow. Suite à ça, Lashley va renvoyer Dos Caras vers la rampe mais se fera surprendre par Alberto El Patron.

Bobby Lashley va tenter de revenir dans le match mais Alberto El Patron lui réserve un double foot stomp qui lui permettra de remporter le match et d’unifier les deux titres principaux de la désormais GFW.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut