Résumé

WWE NXT du 5 juillet : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de NXT un peu spécial, puisqu’il s’agit du 400ème — les premières saisons sont comprises, la WWE n’a pas voulu les oublier malgré la honte — un match entre les équipes de Hideo Itami/Kassius Ohno et SAnitY et un match de championnat entre Bobby Roode et Roderick Strong.

Le courant ne passe toujours pas entre Ohno et Itami

C’est avec le match dans lequel Kassius Ohno et Hideo Itami doivent faire équipe contre SAnitY que commence cet épisode. Itami et Ohno ne s’entendent pas très bien en raison de la frustration d’Itami depuis sa défaite face à Bobby Roode pour le titre de champion de NXT qu’essaye de calmer Ohno. Sans succès.

Et ce n’est pas ce match qui va arranger les choses puisque les deux catcheurs ne s’entendront pas et Itami refusera de faire le tag pour laisser entrer Kassius Ohno, permettant à Alexander Wolfe de porter une Big Boot sur Ohno.

Hideo Itami comptait porter un GTS sur Wolfe mais Killian Dain est entré in-extremis dans le match en faisant le tag alors que Itami n’avait pas encore laché Wolfe et porte à son adversaire un cross body block pour clore le match sur la victoire de SAnitY.

Un épisode de NXT bien meublé

Il fallait visiblement le meubler cet épisode de NXT. Du coup, c’est un tunnel de segment, de promos, d’interview et de pubs qui suit.

En interview, Ember Moon parle de la possibilité d’un nouveau match face à Asuka pour le titre de championne de NXT mais Ruby Riot qui n’était pas loin réagit négativement, expliquant que c’est maintenant à son tour d’avoir une chance pour le titre.

De son côté Drew McIntyre explique que peu importe l’adversaire qu’il aura à affronter dans le futur, son objectif c’est le titre de champion de NXT.

On nous remontre la trahison de Tommaso Ciampa sur Johnny Gargano de mai dernier, comme si on n’avait pas déjà assez souffert comme ça. La raison de cette rediffusion c’est le retour de Gargano à NXT la semaine prochaine.

En interview toujours, Billie Kay est assez frustré que personne n’ai pensé à son anniversaire à part Peyton Royce. Il serait peut-être temps de donner à ces deux catcheuse du concret à l’écran plutôt que des segments bêtes au Performance Center.

On nous annonce aussi que Bianca Belair (qui a visiblement gagné un « e » dans son nom) a remporté son match de qualification la semaine dernière contre Aliyah pour participer au Mae Young Classic.

Roderick Strong à un pied de la victoire

Retour enfin à l’action. Après un petit package vidéo sur la rivalité entre Bobby Roode et Roderick Strong, les deux catcheurs s’affrontent pour le titre de champion de NXT dans le main event de cet épisode.

Le match va se dérouler en deux temps, mais vous comprendrez pourquoi ensuite. Dans cette première partie Bobby Roode s’acharne beaucoup sur le genou de Roderick Strong pour le blesser, et il va réussir ainsi à ralentir quelque peu son challenger, mais pas suffisamment.

La femme et la mère de Roderick Strong sont dans le public au premier rang et Bobby Roode ne va pas se gêner pour les narguer. Pendant ce temps Strong a le temps de récupérer sur le ring, lui permettant ensuite d’attaquer à coup de genou dans la face Bobby Roode à plusieurs reprise.

Roderick Strong termine le match avec un backbreaker et remporte l’affrontement… mais malheureusement pour lui, Roode avait le pied sous les cordes. Roderick Strong est quand même annoncé champion alors que son theme song est joué. Mais pas de chance, l’arbitre relance le match.

Bobby Roode reprend alors le dessus sur Roderick Strong et le frappe sous les yeux de sa femme. Bobby Roode portera ensuite deux Glorious DDT: un à l’extérieur du ring et un autre sur le ring pour terminer le match et finalement conserver son titre de champion de NXT.

Cliquez pour commenter

Articles populaires

En haut