Résumé

205 Live du 11 juillet : Résumé et résultats

Au programme entre autres de cet épisode de 205 Live, un I Quit match entre Cedric Alexander et Noam Dar dans le main-event.

Neville tente d’éliminer son challenger avant la revanche

L’épisode de cette semaine s’ouvre avec Akira Tozawa au téléphone avec Titus O’Neil. O’Neil lui annonce qu’il négocie pour un match revanche contre le champion Cruiserweight Neville après sa défaite à Great Balls of Fire. Ariya Daivari s’incruste, raccroche le téléphone et défie Tozawa pour un match lors de cet épisode, tout de suite.

Akira Tozawa affronte Ariya Daivari mais Neville s’incruste dans le match pour attaquer Tozawa alors qu’il s’apprête à porter sa Senton. Tozawa est déclaré vainqueur par disqualification. Neville projette son challenger dans les barrières de sécurité et lui porte les Rings of Saturn.

Après un replay de la défaite de Drew Gulak face à Mustafa Ali lorsqu’il a tenté de se lancer depuis le poteau du ring, Gulak explique en fait qu’il voulait juste avoir une meilleure vue sur le match et s’est laissé battre dans un moment de faiblesse. Il défie ensuite Mustafa Ali dans un 2 out of 3 falls match dans l’épisode de la semaine prochaine.

TJP ne redeviendra pas TJ Perkins

Rich Swann affronte Mario Connors, un catcheur local. TJP est aux commentaires pendant le match. Rich Swann remporte le match avec son Phoenix Splash mais Mario Connors s’est pas mal défendu dans le match, mais ce n’est pas tellement un choix de booking hasardeux.

TJP prend le micro pour demander à Rich Swann s’il est fier de sa performance. Il dit qu’il espérait plus de la part de quelqu’un qui l’a battu la semaine dernière, et qu’il aurait du battre Connors en moins d’une minute. Perkins se dit ainsi qu’il va donner une nouvelle chance à Connors, et le défier pour un match. Le catcheur local accepte tandis qu’un chrono s’affiche pour voir si TJP va le battre plus rapidement que Swann, qui a gagné le match en 3 minutes et 49 secondes.

TJP affronte donc Mario Connors et le bat en 28 secondes. Il a en effet frappé Connors au genou dès que la cloche a sonné, tente de porter une Kneebar mais fini par porter un Detonation Kick pour terminer le match et le remporter.

Rich Swann veut ramener TJ Perkins le face et faire oubier TJP le heel mais TJP le heel semble de plus en plus mis en avant. Rich Swann n’est pas prêt de réussir.

Ça s’intensifie entre Kendrick et Gallagher

Brian Kendrick débarque sur le ring, de nouveau déguisé dans son déguisement de british. Il dit que Jack Gallagher n’est pas original, mais juste un clown et un William Regal low-cost. Kendrick dit qu’il a du travailler dur pour arriver là où il en est aujourd’hui et revenir à la WWE, tandis que Gallagher n’a pas eu beaucoup à faire parce que les gens aiment rire des clowns.

Gallagher entre donc pour lui répondre. Il dit qu’il combat depuis qu’il a seize ans mais félicite Brian Kendrick pour son travail et sa seconde chance… étant donné qu’il a gâché la première en étant un type stupide et sans intérêt. Jack Gallagher explique qu’il est original et qu’il se bat pour que toute personne dans le WWE Universe voulant l’être puisse le devenir, et si Kendrick veut en discuter encore un peu, il va falloir se battre.

C’est d’ailleurs ce qui se passe, Jack Gallagher parvient à éjecter Brian Kendrick du ring d’un headbutt, mais Kendrick s’empare du parapluie de Gallagher et l’attaque avec en remontant sur le ring jusqu’à les arbitres viennent les séparer.

Noam Dar quitte tout

Cedric Alexander affronte Noam Dar dans un I Quit Match. Alexander remporte le match en coinçant le bras de Noam Dar dans une chaise qu’il piétine jusqu’à le faire abandonner.

Noam Dar prend le micro après le match en disant qu’il n’abandonne pas seulement sa rivalité contre Cedric Alexander, mais qu’il quitte aussi Alicia Fox. Il dit à Alicia Fox qu’elle est stupide d’avoir cru qu’il était vraiment amoureux d’elle. Il dit qu’étant la plus jeune Superstar du roster de RAW, il a pu avoir une fille dans chaque ville — en espérant qu’il s’est protégé tout de même. Il dit avoir utilisé Alicia Fox pour se faire remarquer à la WWE et que maintenant il en a fini avec elle. Alicia Fox fond en larme sur le ring tandis que Noam Dar continue de lui dire qu’il ne ressent rien pour elle et quitte le ring.

Classique fin de storyline amoureuse à la WWE, on aurait quand même préféré voir Alicia Fox le quitter plutôt que le contraire, histoire de ne se pas retrouver une nouvelle fois avec une femme considérée comme faire-valoir, déjà qu’elle jouait la récompense en début de storyline, mais c’est encore un autre débat. On va plutôt se dire qu’enfin, cette horrible et insupportable storyline qui dure depuis le début de 205 Live, quand même, est terminée et c’est vraiment pas trop tôt.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut