Résumé

RAW du 17 juillet : Résumé et résultat

WWE

On sait enfin quel est le secret de Kurt Angle dans cet épisode de Monday Night RAW. Aussi, Roman Reigns et Samoa Joe s’affrontent pour la place de challenger au titre, tandis que Dean Ambrose et Seth Rollins tentent de se retrouver.

Les excuses de Seth Rollins ne suffisent pas

Dean Ambrose ouvre cet épisode, portant une chaise qu’il nomme Steely Dan, les vrais apprécieront la référence. Il challenge le Miz, Bo Dallas et Curtis Axel, mais aucun d’entre eux ne vient. Il dit qu’il a envie de se battre, de ramener The Miz dans le vrai monde.

Mais c’est Seth Rollins qui entre à sa place. L’Architecte lui dit cash qu’il ferait mieux de choisir un match qu’il pourrait gagner tout seul. Rollins n’est pas ravi de l’intervention d’Ambrose la semaine dernière dans le main event, et pense qu’il devrait se trouver un meilleur plan. Ambrose lui demande de quitter le ring, mais Rollins dit qu’il est là pour lui demander quand il affrontera le Miz, se demandant comment agira Ambrose en l’appelant « frère ». Mais Ambrose n’aime pas cette appellation, Seth Rollins n’est pas son frère, ses frères était dans le Shield. Ses frères avaient son soutien et ses frères se battaient pour quelque chose. Il dit qu’il n’a aucune idée de qui est Rollins mais qu’il se rappelle d’un gars qui lui ressemblait mais qui les a trahit.

« C’était il  y a plus de trois ans », se défend Seth Rollins, s’excusant d’avoir détruit le Shield. Notez ce jour dans le calendrier. Rollins se répète, il est désolé d’avoir mis fin au trio. Il se rappelle alors de leurs rivalités, de leurs matchs et du cash-in d’Ambrose à Money In The Bank. Pour Rollins tout ça c’est du passé, et demande à Ambrose ce qu’il lui faut pour passer à autre chose. Il finit par lui tourner le dos et lui demander de le taper à coup de chaise pour se venger, mais Ambrose s’en fera rien et jette la chaise en dehors du ring.

The Miz entre à son tour avec Dallas et Axel. The Miz se moque d’Ambrose qui n’a toujours pas réussi à battre le Miz par lui même. Pendant ce temps Curtis Axel et Bo Dallas s’avance vers le ring et sorte des chaise de dessous celui-ci, tout comme The Miz, qui finit par attaquer Ambrose avec. Ambrose et Rollins ne seront malheureusement pas assez pour se défendre face au trio, Roman Reigns a mieux à faire ce soir.

The Miz, Curtis Axel, Bo Dallas et Maryse sont ensuite aperçu en train de quitter rapidement l’arena, alors que Charly Caruso tente de les interviewer, sans succès.

Alexa Bliss affronte Bayley dans le premier match de cet épisode. Nia Jax est entrée pendant le match pour soutenir Alexa Bliss, mais Sasha Banks est venue plus tard pour s’en prendre à elle. Bayley remportera ensuite le match avec son Bayley to Belly.

Kurt Angle doit passer aux aveux

Corey Graves a reçu un nouveau SMS pour Kurt Angle et faudrait vraiment que quelqu’un lui apprenne comment transférer un message au lieu de quitter son travail.

Quand Graves retrouve Kurt Angle, ce dernier lui dit qu’il se demande s’il ferait pas mieux de garder tout ça pour lui, finalement. Mais Corey Graves lui dit que c’est trop tard, que l’on vit dans une époque où les réseaux sociaux sont rois et que la vérité finira par sortir.

En coulisses, petite réunion de la Titus Worldwide interrompue par Ariyah Daivari qui semble vouloir déjà remplacer Akira Tozawa pour la place de challenger au titre de Neville.

C’est d’ailleurs l’heure des cruiserweight, avec un match par équipe. The Brian Kendrick et Drew Gulak affronte Mustafa Ali et Jack Gallagher. Notez pendant ce temps qu’il n’y a pas de cordes violettes, la flemme de les installer pour si peu sans doute. Victoire des face avec un inverted 450 d’Ali.

Big Cass(e) le Big Show

Enzo Amore est de nouveau là pour dire tout le mal qu’il pense de son ancien partenaire Big Cass. Ce dernier entre et se dirige rapidement sur le ring pour l’attaquer, mais Enzo Amore quitte le ring et saute dans le public, lui annonçant qu’il va le regarder se faire battre.

Le Big Show entre alors mais Big Cass résiste cette fois aux assauts de l’autre géant allant jusqu’à le blesser au visage. Mauvaise pioche, Enzo Amore décide alors de monter sur le ring mais se prend une big boot pour tomber KO sur le ring. On comprend pas trop l’idée de l’intervention d’Enzo ici.

En interview, Roman Reigns est sûr de lui et compte bien battre Samoa Joe ce soir, affirmant que quand les enjeux sont grands, il est à son meilleur.

Mais qu’est ce que Finn Bálor a fait de mal ?

On en revient encore à la rivalité dont on se passerait bien entre Elias Samson et Finn Bálor. Samson est sur le ring, tente de chanter une chanson et Bálor entre pour l’interrompre. S’il changeait pas de chanson chaque semaine on pourrait croire à une rediffusion.

Finn Bálor est en bonne voix pour gagner le match mais Elias Samson le surprend avec un coup de guitare en pleine tête qui réussi même à le blesser. Une cicatrice d’une dizaine de centimètre et un risque de commotion, c’est le prix à payer pour rivaliser avec un mec qu’on oubliera dans quelques mois.

Après le match, Finn Bálor est de nouveau sur ses pieds mais… Bray Wyatt apparait. On n’y peut rien mais on n’arrive toujours pas écouter les promos de Bray Wyatt. Ça parle de douleurs, de sentiments humains… encore un de ses délires. Comprenez juste qu’ils sont en rivalité et qu’on se demande ce qu’à fait Bálor pour mériter ça.

Sasha Banks et Bayley se départageront la semaine prochaine

Sasha Banks et Bayley interrompent un Kurt Angle anxieux au téléphone. Les deux catcheuses ne sont pas d’accord sur qui aura la prochaine place de challengeuse au titre de championne de RAW. Simple issue: Sasha Banks et Bayley s’affronteront la semaine prochaine pour décider de qui ira affronter Alexa Bliss à SummerSlam. On parie tout ce que vous voulez qu’elles iront toutes les deux. Et que Nia Jax s’ajoutera au match.

Scott Dawson et Dash Wilder sont interviewés à propos de l’attaque des Hardy la semaine dernière. Ils disent qu’ils s’en foutent de l’héritage des Hardy Boyz et qu’après ce soir, on se souviendra surtout des Revival.

Ariya Daivari affronte Akira Tozawa. Toujours pas de corde violette, elles sont visiblement abandonnées et c’est pas plus mal. Tozawa souffre toujours de son bras après les Rings of Saturn de Neville la semaine dernière à 205 Live. Tozawa souffre mais refuse d’abandonner le match. Titus O’Neil décide alors de faire stopper le match à sa place, offrant la victoire à Daivari. Tozawa est furieux. On apprendra plus tard qu’il affrontera de nouveau Daivari ce mardi à 205 Live.

Jason Jordan est donc le fils de Kurt Angle, si vous arrivez à y croire

C’est l’heure du grand moment, Kurt Angle est sur le point de nous révéler son secret. Pourquoi reçoit-il des SMS sur le portable de Corey Graves ? A qui téléphone-t-il ? Qui a tué Pamela Rose ? On s’attendait à plein de chose: Dixie Carter, Stephanie McMahon, une horrible storyline LGBT dont seul la WWE a le secret, Chad Gable… on n’est pas loin concernant le dernier.

En effet, Kurt Angle nous révèle qu’il est le père de Jason Jordan suite à des parties de jambe en l’air avec une inconnue dans les années 80 qui aurait eu un enfant après leur séparation.

Jason Jordan rejoint donc le roster de Monday Night RAW. C’est décevant parce que: On comprend rien, on n’y croit pas et surtout ils viennent de séparer les American Alpha sous nos yeux dans le plus grand des calmes. On attend la suite pour rire parce que ce genre de storyline en 2017 c’est impossible d’y croire.

Les Revival affrontent les Hardy Boyz comme prévu plus tôt. Dash Wilder et Scott Dawson remportent le match en contrant une Senton Bomb de Jeff Hardy. Grosse victoire pour les Revival visiblement. Luke Gallows et Karl Anderson regardaient le match en coulisses.

En interview, Samoa Joe délivre encore une excellente promo dans laquelle il nous explique qu’il n’a aucune appréhension à affronter Roman Reigns. Il a montré qu’il n’avait pas peur de Brock Lesnar à Great Balls of Fire et a déjà battu Roman Reigns deux fois. Pour ce soir, ce sera une formalité.

Incroyable, Braun Strowman revient

Le main event voit donc Samoa Joe affronter Roman Reigns pour la place de challenger au titre de champion Universal de la WWE de Brock Lesnar.

Mais alors que Roman Reigns vient de porter un Superman Punch qui a pour conséquence qu’un nearfall, Braun Strowman hurle son prénom dans l’arena. Celui qui s’est retrouvé écrasé dans l’ambulance par Roman Reigns il y a deux semaines est de retour, légèrement blessé au bras mais suffisamment en forme pour interrompre le match.

Alors qu’il a porté un Oklahoma Stampede à chacun des deux autres catcheurs, Braun Strowman commence à quitter le ring mais fais demi-tour et retourne s’en prendre à Roman Reigns alors que quelques pauvres agents de sécurité font des grands signes à Stromwan pour lui demander d’arrêter.

Braun Strowman porte un nouvel Oklahoma Stampeda à Roman Reigns avant de partiren laissant Reigns et Joe complètement inanimés au centre du ring. Nous n’avons donc toujours pas de challenger n°1, on va miser sur un Fatal 4-Way à SummerSlam, visiblement.

Cliquez pour commenter

Articles populaires

En haut