Preview

Carte finale de WWE Battleground 2017

WWE

Ce dimanche c’est WWE Network. Le champ de bataille verra sortir de terre — ou venir d’en haut si vous n’avez pas la métaphore — la Punjabi Prison pour un match entre le champion Jinder Mahal et Randy Orton. Le pay per view verra aussi s’affronter AJ Styles et Kevin Owens dans un match très attendu pour le titre des Etats-Unis tandis que John Cena et Rusev s’affronteront pour… un drapeau. Les femmes quant à elle, rien, ou presque.

Le kickoff de ce pay per view voit un match sorti out of nowhere pour occuper deux personnes dont les équipes créatives n’ont pas trop envie de se soucier mais une que le public aime. Tye Dillinger donc, en pauvre face populaire sous-utilisé affrontera donc le désormais solitaire Aiden English dont la dernière rare apparition à la télévision s’est produite dans le dernier épisode de Fashion X-Files. C’est classe mais au niveau storyline ça n’a rien apporté. On va pas s’attarder sur ce match et tout croiser pour une victoire de Tye Dillinger histoire de sauver les meubles.

Mike Bennett, ou plutôt Mike Kanellis, a fait ses débuts sur le ring de la WWE ce mardi face à Sami Zayn. Depuis son arrivé le catcheur et sa femme Maria Kanellis sont ici pour faire la part belle au pouvoir de l’amour. Sami Zayn lui, l’amour c’est visiblement pas son truc. A plusieurs reprise celui-ci a interrompu le couple dans leurs apparitions, poussant à bout Maria et Mike Kannellis.

Lors de SmackDown donc c’est Mike Kanellis qui s’est imposé face à Sami Zayn, mais évidemment, grâce à l’aide de Maria Kanellis. Il était donc logique q’un rematch aurait lieu et celui-ci se déroulera ce dimanche.

Baron Corbin et Shinsuke Nakamura patientent

Un match sans enjeu pour une rivalité assez habituelle chez les Mr Money In The Bank qui durent. Baron Corbin affrontera Shinsuke Nakamura dont, ici aussi, les équipes créatives peines à lancer dans le roster de SmackDown — bien qu’ici les espoirs soient plus nourris.

La rivalité est tout de même assez brutale et a suffisamment de temps d’antenne pour que le match ait sa place dans le pay per view. Baron Corbin reste lui même avec son personnage anti-IWC-Darlings, personnage auquel le public ne semble pas vraiment se faire.

Le dilemme est assez difficile. D’un côté on a peur de voir Shinsuke Nakamura perdre, mais de l’autre Baron Corbin doit se faire une bonne crédibilité en tant que menace pour le champion de la WWE, quel qu’il soit. Une victoire de Corbin est ainsi possible, bien qu’une DQ ou autre peut intervenir.

Parcours facile pour les New Day

Il y a enfin de la matière pour la division tag-team de SmackDown qui semblaient oubliée depuis des semaines — et qui se voit dépouillée de ses équipes avec le départ des Colons et la séparation prématurée des American Alpha pour vous savez quoi. Ce sont donc les New Day qui affrontent de nouveau les Usos pour leurs titres de champions par équipe de SmackDown.

La rivalité est assez fun, la rap battle restera l’un des moments de l’année pour SmackDown, de quoi hyper suffisamment un second match entre les deux équipes.

Une victoire des New Day est envisageable, même si leur parcours jusque là ressemble un peu à du forcing, ceux-ci n’ayant pas eu à trop se battre pour obtenir cette place de challengers.

John Cena contre Rusev, rivalité d’un autre temps

Ah non, non, vous n’êtes pas dans le passé, la WWE joue encore avec son patriotisme et organise toujours des Flag Match en 2017. John Cena lui est dans le rôle qu’il sait jouer depuis deux décennie, l’américain grand et fort qui aime son pays et qui n’aime pas le vilain étranger, Rusev. Il l’a dit lui même dans l’épisode de ce mardi.

John Cena est même allé jusqu’à mentionner les attentats du 11 septembre 2001 pour montrer à quel point l’Amérique est grande pour hyper son match de dimanche. Déjà l’intention est douteuse, mais ensuite et surtout, quel rapport avec Rusev ?

Les Flag Matchs sont ridicules, surtout avec John Cena dedans. Celui-ci est aujourd’hui plus intéressants dans des rôles autre que celui du bon américain patriote comme lors de ses rivalités avec de grands catcheurs qui se sont faits hors-WWE (CM Punk, AJ Styles, etc…).

La victoire de John Cena est en plus hautement probable et c’est triste pour Rusev dont le retour a totalement été éclipsé par celui de John Cena. Espérons que la suite soit plus intéressante pour le bulgare.

SmackDown a un problème avec sa championne

Il n’y a qu’un titre féminin à SmackDown. Détenu par Naomi — en pleine forme physique — ce titre devrait être défendu à chaque pay per view, aucun débat possible là dessus dans une période où le catch féminin de la WWE doit prendre de l’importance. Evidemment et heureusement ce dimanche les catcheuses de la brand bleue ne sont pas mises à l’écart, elles auront un match à cinq et à éliminations pour déterminer une challengeuse à ce titre.

Natalya, Becky Lynch, Charlotte Flair, Tamina et Lana s’affronteront dans un match à éliminations pour aller affronter Naomi à SummerSlam… Si celle-ci est toujours championne d’ici là, car Carmella et sa mallette peuvent très bien agir dans les prochaines semaines.

L’issue du match reste incertaine. Il semble tout de même se préparer quelque chose du côté de Tamina et Lana, on peut peut-être commencer à regarder de ce côté pour le résultats. Becky Lynch et Charlotte Flair de leurs côtés ne semblent pas être en mesure de retourner dans la course au titre. Quant à Natalya, ce serait une grande surprise.

AJ Styles contre Kevin Owens, déjà le match de la soirée

AJ Styles a créé la surprise en remportant le titre de champion des Etats-Unis après avoir battu Kevin Owens lors du show non-télévisé de la WWE au Madison Square Garden. Un match qu’on est déçu d’avoir raté non seulement pour le nouveau champion mais aussi pour la qualité des affrontements que peuvent produire les deux catcheurs.

Heureusement pour nous, la revanche aura lieu ce dimanche à Battleground. La rivalité fait encore le main-event de SmackDown Live, ce qui est une bonne chose pour les deux catcheurs, il mériteraient presque le main event du pay per view s’il n’y avait pas la stipulation du Punjabi Prison Match dans le match pour le titre de la WWE.

AJ Styles va sûrement conserver son titre, deux autres catcheurs attendent leurs tour pour défier le nouveau champion des Etats-Unis. John Cena, qui en a fait part récemment lors du premier open challenge lancé par AJ Styles, mais aussi Shinsuke Nakamura qui a fait savoir au champion qu’il répondra sans doute à un prochain Open Challenge. Les deux options sont intéressantes.

Stipulation intéressante pour rivalité ennuyeuse autour du titre de la WWE

La stipulation du Punjabi Prison Match est intéressante sur le papier. Deux cages en bambou l’une dans l’autre. Pour sortir de la première il y a deux portes qui ne peuvent être ouverte qu’une seule fois et pendant soixante secondes. Si l’on veut ensuite sortir de cette première cage, il faudra grimper. La seconde cage, plus grande, n’a par contre pas de porte. C’est de celle-ci qu’il faudra sortir ensuite pour gagner le match.

Dans une rivalité plus qu’ennuyeuse, Jinder Mahal et Randy Orton nous ont tout de même surpris lors de leurs précédents matchs. On y a vu une brutalité inhabituelle, surtout pour un match de Randy Orton. La stipulation, qui permet aux catcheurs d’utiliser tout objets ou de faire ce qu’il veut sans disqualification va on l’espère permettre cette brutalité.

C’est tout ce qu’on espère, que le match soit un minimum spectaculaire, parce que ce n’est malheureusement pas le cas de la rivalité et du règne de champion de la WWE de Jinder Mahal qui semble tourner en boucle semaine après semaines.

WWE Battleground 2017 — Kickoff
WWE Network / Youtube / Facebook Live, 1h

• Tye Dillinger contre Aiden English

WWE Battleground 2017
WWE Network, 2h / AB1 (VF), 2h10

• Sami Zayn contre Mike Kanellis
• Shinsuke Nakamura contre Baron Corbin
Match pour les titres de champions par équipe de SmackDown : The Usos (c) contre The New Day
Flag Match : John Cena contre Rusev
Match pour la place de challengeuse de Naomi : Charlotte Flair contre Becky Lynch contre Natalya contre Tamina contre Lana (Match à éliminations)
Match pour le titre de champion des Etats-Unis : AJ Styles (c) contre Kevin Owens
Match pour le titre de champion de la WWE : Jinder Mahal (c) contre Randy Orton (Punjabi Prison Match)

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut