Résumé

SmackDown Live du 1er août : Résumé et résultats

WWE

Au programme de ce SmackDown à Cleveland : un match de championnat pour le titre des États-Unis, une affiche pour désigner le challenger au titre de la WWE.

Le show bleu commence fort puisque le match d’ouverture, sans segment qui le précède, est le match pour le titre des États-Unis entre le champion AJ Styles et Kevin Owens. La fin du match a été entachée de controverse. Owens a accidentellement frappé Mike Chioda au visage, ce qui n’a pas permis à l’arbitre de voir que les épaules du Canadien n’étaient pas intégralement au sol lors du tombé final effectué par AJ Styles après un contre en roll-up de la Pop-Up Powerbomb d’Owens. La WWE insiste bien sur le fait que l’épaule droite d’Owens n’était pas au sol avec trois replays du tombé et JBL aux commentaires qui fustige la décision de l’arbitre.

En coulisse, Daniel Bryan et Shane McMahon parlent à Mike Chioda, lui signlant qu’il aurait dû appeler un deuxième arbitre pour terminer le match à sa place. Owens arrive en furie, insultant l’arbitre pour sa décision scandaleuse qui le pénalise, et exige une réparation. Le commissionnaire Shane McMahon lui dit qu’il aura sa revanche à SummerSlam. Owens exige qu’un arbitre compétent soit l’officiel de ce match. Daniel Bryan dit, sans demander l’avis de son collègue, que Shane arbitra le match. Une idée que Owens n’approuve pas mais qu’il est obligé d’accepter pour conserver son droit de match revanche.

Mais qui a kidnappé Fandango ?

Après le replay de l’attaque des Usos la semaine dernière sur le New Day, c’est le thème des Usos, remixée en parodie de celui du New Day, qui retentit. Jimmy et Jey Uso critiquent l’autodérision du clan, qui se déplace en tricycle et qui parlent toujours de leur entrejambe. En plus de leur voler leurs catchphrases, Jey et Jimmy vont voler les titres du New Day.

C’est un nouvel épisode de Fashion Peaks. D’après une affiche du bureau de Tyler Breeze, Fandango a disparu depuis 25 ans. Tyler Breeze parle à son dictaphone lorsque les lumières deviennent rouges. Fandango apparaît avec The Ascension. Viktor, Fandango et Konnor rient de bon cœur pendant Tyler crie qu’il ne veut plus de métaphores bizarres. On voit Tyler Breeze se réveiller, à son réveille il dit à Diane via le dictaphone qu’il sait qui a kidnappé Fandango.

Dans le deuxième match du show, Aiden English défait Sami Zayn par roll-up. Après le match, Mike et Maria Kanellis viennent déclarer qu’ils adorent le fait que Sami ait perdu. Cool.

Dans le troisième match de la soirée, Naomi et Becky Lynch battent Natalya et Carmella par soumission avec Naomi qui fait abandonner la détentrice de la mallette du Money in the Bank pendant que Lynch porte une T-Bone Suplex sur Natalya.

En coulisse, Jinder Mahal, accompagné des frères Singh, est au micro de Renée Young. Mahal dit de ne pas porter de l’importance sur le vainqueur du match pour la place de challenger au titre de la WWE. Il sortira de Summerslam champion de la WWE. Jinder dit que la xénophobie qu’il ressent tout le temps dans la rue le rend pus fort. Personne ne peut mettre un terme au règne du Modern Day Maharaja.

Dans le quatrième match du show bleu, Rusev vainc Chad Gable par soumission son Accolade. Rusev s’est emparé du microphone après le match et a déclare ne pas avoir d’adversaire pour SummerSlam car tout le roster de SmackDown a peur de lui. Mauvaise idée de faire une telle déclaration quand tu as Randy Orton en coulisse. Orton a répondu qu’il n’était pas effrayé par Rusev et qu’il l’affronterait à SummerSlam. C’est alors que Rusev a tenté d’attaquer Orton mais s’est mangé un RKO.

La Franchise vs l’Artiste

Le main-event du show était évidemment l’affiche de rêve entre John Cena et Shinsuke Nakamura pour la place de challenger au titre de la WWE à SummerSlam. Avec Jinder Mahal et les Singh Brothers qui regardaient le match depuis une loge VIP de la salle, Cena a dominé le match en plantant deux Attitude Adjustments. Malheureusement pour le Champ’, ces deux prises de finition n’ont pas suffi, Nakamura s’est sorti du STF de John Cena et a contré un troisième Attitude Adjustment pour porter une Exploder Suplex qui a vu Cena chuter sur la nuque. Nakamura est parti pour le Kinshasa, qui a été synonyme de victoire. Cena a levé le bras de Nakamura en signe de respect après le match, le félicitant pour le gain de sa place de challenger au titre de la WWE à SummerSlam.

Après la fin de la diffusion de SmackDown sur USA Network, Baron Corbin a attaqué Nakamura dans le dos. Cena est revenu dans le ring pour venir en aide auprès du Japonais. Cena a fait passer Corbin à travers la table des commentateurs avec un Attitude Adjustment puis a serré la main de Nakamura une nouvelle fois.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut