Résumé

RAW du 7 août : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de RAW deux match triple menace pour trouver une remplaçante à la challengeuse blessée Bayley et un Last Man Standing Match entre BRRRRAAAAUUUNNNN et le Big Dog.

Mais c’est avec The Miz que cet épisode s’ouvre. Celui-ci veut que Jason Jordan le rejoigne sur le ring pour qu’il puisse terminer ce qu’il a commencé la semaine dernière. Mais pas de chance, c’est son pôpa Kurt Angle qui entre à la place pour lui dire que pas de chance, Jordan n’est pas dispo ce soir. Il lui propose un autre invité: Brock Lesnar, tout simplement.

Paul Heyman s’apprête à prendre la parole quand The Miz lui retire les mots de la bouche et sort sa phrase « Quand ma main se lève vos bouches se ferment » avant de se lancer dans une imitation d’Heyman. The Miz en vient ensuite au risque qu’à Lesnar de perdre le titre sans avoir à participer au finish du match et ajoute qu’il préfèrerait miser sur Roman Reigns, Braun Strowman ou Samoa Joe et que Lesnar n’aura plus qu’à rentrer chez lui la queue entre les jambes.

Paul Heyman reprend la parole et demande au Miz si lui et sa femme font des jeux de rôles parfois. Il explique que dans celui-ci, The Miz est Roman Reigns, Bo Dallas est Samoa Joe et Curtis Axel est Braun Strowman, et que dans ce jeu de rôles, Lesnar va leur donner un petit aperçu de ce qu’il va faire à SummerSlam. Brock Lesnar attaque ensuite Dallas et Axel avec une double clotheline et un Spine Buster au Miz avant de leur porter à tous les trois un F-5 pour terminer.

Pas de Dean Ambrose au secours de Seth Rollins

Dans le premier match de la soirée, Seth Rollins affronte Sheamus. L’irlandais remporte le match grâce à une distraction de Cesaro venu perturber Seth Rollins qui s’élançait de la troisième corde sur Sheamus. Seth Rollins s’est retourné vers Cesaro mais Sheamus en a profiter pour prendre Seth Rollins par surprise avec un roll up.

Après le match Rollins veut se venger sur Cesaro mais à deux contre un, il ne fait pas le poids et les champions par équipe le passent à tabac. Aucune trace de Dean Ambrose que le public appelle pourtant.

Rollins le croise en coulisse, furieux de ne pas l’avoir vu venir l’aider. Ambrose lui avait bien dit de ne pas affronter Sheamus ce soir, mais il l’a fait quand même. Plus tard ce soir, Ambrose affrontera Cesaro et il ira seul.

JEAN-PIERRE GOULET.

Jason Jordan doit affronter Curtis Axel, mais celui-ci ne s’est pas encore remis de l’attaque de Brock Lesnar plus tôt. Kurt Angle trouve alors un jobber local — parce qu’on en trouve toujours un qui traîne dans les parages — pour le remplacer, un certain Jean-Pierre Goulet. Il a déjà le nom parfait et le public l’adore déjà. Future star. Bon pas de chance, Jason Jordan remporte le match mais on ne perd pas espoir pour notre Jean-Pierre préféré.

On reste par contre très sceptique que ce que la WWE fait de Jason Jordan pour l’instant. Assez dommage de ne pas lui donner de meilleurs match quand on voit que le public l’a déjà dans la poche depuis le début.

Bayley arrive sur le ring pour être interviewée après la rediffusion de sa chute qui a causé sa blessure à l’épaule. Elle dit que cela la rend furieuse de revoir les images et qu’elle devait terminer le match pour qu’on la prenne au sérieux, le public commence bizarrement à la huer. Elle ajoute qu’elle remercie les fans pour leurs messages de soutien mais le public continue de huer sans raisons apparente.

Charly Caruso demande ensuite à Bayley qui elle voit pour la remplacer, et elle dit sans surprise que c’est à Sasha Banks que doit revenir la place de challenger. Sasha Banks fait son entrée pour le match qui vient, un triple menace contre Emma et Alicia Fox.

Sasha Banks remporte le match par soumission en faisant abandonner Emma avec le Banks Statement.

Alors que le Big Show et Enzo Amore sont sur le ring pour une promo, Karl Anderson et Luke Gallows débarquent pour les défier pour un match. Karl Anderson permet la victoire de son équipe avec une Big Boot sur Enzo Amore. Le Big Show a de son côté été distrait par Big Cass qui est intervenu dans le match, permettant à Gallows de porter une Big Boot sur le Big Show qui ne s’en relèvera pas.

Finn Balor joue avec Bray Wyatt

Finn Balor entre pour parler de Bray Wyatt, de la semaine dernière et du fait que l’ancien leader de la Wyatt Family préfère faire en sorte que les gens aient peur de lui plutôt que de remporter des matchs. Finn Balor explique qu’il a appris à frapper la peur en plein visage, et dit à Bray Wyatt qu’il ferait mieux de ne pas se louper la prochaine fois qu’il compte venir. Finn Balor termine en disant que peu importe ce que Bray Wyatt a voulu commencer, il va le terminer.

Bray Watt fait alors son apparition sur le ring, Finn Balor l’attend assis sur un des poteaux du ring et l’attaque en lui sautant dessus et lui porte un Sling Blade. Bray Wyatt disparait alors à nouveau pour apparaitre dans l’écran.

Wyatt dit qu’il comprend pourquoi tout le monde aime Finn Balor, parce que quand Balor vole, les fans volent aussi (hein ?). Mais quand il va frapper Balor, tout le monde va tomber.

Seth Rollins tourne finalement le dos à Dean Ambrose

Dean Ambrose affronte Cesaro. Il remporte le match avec un schoolboy cradle après une vingtaine de minutes d’un bel affrontement mais comme pour l’autre match, les deux champions par équipe attaquent Dean Ambrose, sauf que cette fois Seth Rollins vient à l’aide de Dean Ambrose. Une fois le ring débarrassé de Sheamus et Cesaro, Ambrose et Rollins se font face.

Dean Ambrose lui tend alors son point comme à l’époque du Shield, mais étonnamment Seth Rollins refuse et s’en va furieux. Etonnant segment mais qui a au moins eu le don de faire réagir le public.

Akira Tozawa affronte Ariya Daivari. Victoire du challenger au titre Cruiserweight en moins de quatre minutes avec sa Senton Bomb.

En interview, Roman Reigns avoue qu’il n’a pas vu le MizTV plus tôt ce soir. Pas très corporate le Roman. Il dit qu’il a mis fin à la carrière de l’Undertaker alors il n’a pas peur d’en faire autour pour Brock Lesnar. Il dit aussi qu’il va battre Braun Strowman ce soir.

Deuxième match triple menace pour la place de challengeuse au titre de championne de RAW. Nia Jax affronte Mickie James et Dana Brooke. Victoire sans surprise de Nia Jax qui ira donc affronter Sasha Banks la semaine prochaine pour la place de challengeuse au titre de championne de RAW.

Un Last Man Standing pour régler les comptes ?

C’est l’heure du main event. Roman Reigns affronte Braun Strowman dans un Last Man Standing Match. Aucun enjeu, juste un vieux différent à régler avant le Fatal 4 Way de SummerSlam.

Beaucoup de spot notamment à travers une table mais aussi un impressionnant jeté de siège de bureau en plein visage de Roman Reigns qui aurait bien pu mettre fin au match. L’action va continuer sur la rampe et autour de la table des commentateurs et tandis que Strowman va tenter de faire passer Roman Reigns à travers la table, ce dernier va s’en sortir avec des Superman Punchs.

De retour aux abors du ring, Roman Reigns porte un impressionnant Spear qui aurait aussi pu mettre fin au match, mais une intervention de Samoa Joe qui porte sa Coquina Clutch à Roman Reigns va empêcher de compter pour Braun Strowman. Un arbitre de la WWE ne peut pas faire deux choses à la fois, visiblement.

Braun Strowman va alors réussi à se relever tandis que Roman Reigns, toujours piégé dans la Coquina Clutch ne répondra plus au terme du compte de dix, permettant la victoire de Braun Strowman.

Cliquez pour commenter
En haut