Résumé

SmackDown Live du 15 août : Résumé et résultats

WWE

Au programme entre autres de ce dernier épisode de SmackDown Live avant SummerSlam, un match entre John Cena et le champion de la WWE Jinder Mahal.

L’Amérique préfère le Japon à l’Inde

C’est d’ailleurs le champion de la WWE qui ouvre cet épisode avec un ring décoré au couleurs de l’Inde tandis que des musiciens et danseurs indiens viennent célébrer l’indépendance de l’Inde. Une femme vient même chanter l’hymne national de l’Inde… mais se fait huer par tout un public qui hurle « USA! USA! USA! ». On ne pouvait pas trouver meilleurs timing pour trouver se segment plus dérangeant dans lequel tout un public huent violemment des étrangers pendant que les Etats-Unis dealent avec des néo-nazis.

Shinsuke Nakamura débarque et ne se fait pas huer, les américains préfèrent les japonais dans ce contexte-là. Il vient pour annoncer à  Jinder Mahal que SummerSlam sera le jour où il perdra son titre de champion de la WWE. Simple et efficace, mais à ne pas essayer si vous n’êtes pas Nakamura.

Becky Lynch affronte Natalya dans le premier match de cet épisode. Le match est sur le point de commencer quand Naomi fait retentir son theme song et entre pour rejoindre la table des commentateurs. Natalya remporte le match par soumission avec un Sharpshooter.

Après le match Natalya porte un second Sharpshooter à Becky Lynch, Naomi évidemment va intervenir pour l’en empêcher, mais Carmella choisit elle aussi ce moment pour intervenir et de nouveau teaser un cash-in ce dimanche à SummerSlam.

Tom Philips annonce de nouveau le match entre John Cena et Jinder Mahal dans le main event de cet épisode, match qu’il considère comme « le main event le plus important de l’histoire de SmackDown » parce qu’on ne fait jamais assez dans la démesure.

Lana reprend ses habits de manageuse

En coulisse, Tamina se demande, avec Lana, pourquoi elle n’a pas de match dans cet épisode. Tamina explique qu’elle pensait que Lana pourrait lui avoir un match, mais Lana lui dit qu’elle n’est pas prête et que personne n’a peur de Tamina. Cette dernière n’apprécie pas vraiment le commentaire mais Lana lui explique que si elle suit ses conseils, ils vont la craindre. Lana semble avoir repris son rôle de manageuse, c’est pas plus mal.

Daniel Bryan veut faire parti du groupe de rap des Usos, mais les deux frères ne sont pas d’accord sur le fait qu’il les rejoigne. On a l’impression d’avoir loupé un épisode mais heureusement on en revient à la storyline: Les Usos veulent savoir quels membres des New Day ils affronteront à SummerSlam, ce à quoi Daniel Bryan répond que Big E et Xavier Woods seront leurs adversaire ce dimanche. Les Usos demande alors un match contre Kofi Kingston et Xavier Woods ce soir.

Rusev affronte Chad Gable. Le match ne connait pas vraiment de vainqueur, du moins rien n’a été annoncé. Rusev va projeter Gable hors du ring, le mettre sur la table des commentateurs et lui porter une Accolade — c’est sans doute plus douloureux sur la table des commentateur qu’au sol, on sait pas.

Rusev prend ensuite un micro, monte sur le ring et prononce à peine le nom de Randy Orton que ce dernier apparait littéralement out of nowhere pour lui porter un RKO.

Kevin Owens se met à son tour en danger pour SummerSlam

AJ Styles débarque sur le ring et appelle Shane McMahon à le rejoindre pour discuter de ce qui s’est passé la semaine dernière quand ce dernier a subit un Pele Kick par accident. McMahon lui dit directement que si c’est pour des excuses, c’est pas utile, il a bien compris que c’était un accident.

AJ Styles insiste, c’était un accident. Il se demande tout de même si Shane McMahon ne serait pas tenté d’utiliser cet événement contre lui lorsqu’il sera l’arbitre de son match contre Kevin Owens pour le titre des Etats-Unis. Shane McMahon lui répond en lui rappelant les règles, disant que ce dimanche il n’aura pas intérêt à lever la main contre lui, ou sinon cela se retournera contre lui.

Kevin Owens entre à son tour, interrompant Shane McMahon qui comptait expliquer ce qui va se passer ce dimanche. Owens s’adresse à AJ Styles et se demande s’il dit bien la vérité et dit qu’il aimerait bien voir Shane McMahon le frapper dimanche alors qu’il ne pourrait pas répondre sans se faire disqualifier. Kevin Owens vient ensuite pour serrer la main de Shane McMahon, mais celui-ci dit que cela ne serait pas très approprié, et qu’il ferait mieux de serrer la main de son adversaire.

Le canadien tend alors la main à AJ Styles mais celui-ci ne lui serre pas. Les deux catcheurs commencent à se disputer puis se battre. Shane McMahon tente alors de les séparer et ce qui devait arriver arriva. Le commissionner de SmackDown prend un premier coup d’AJ Styles, et quand Kevin Owens tente de s’attaquer à Styles, c’est Shane McMahon qui prend le superkick. Pas de chance.

Les Usos affrontent Xavier Woods et Kofi Kingston. Les Usos remportent le match grâce à quelques superkicks sur Kofi Kingston pour le compte de trois.

Dernier épisode de Fashion Peak

C’est malheureusement le dernier épisode de Fashion Peaks. Un épisode qui commence par Fandango racontant son enlèvement par les aliens et ce qu’il a subit pendant celui-ci. Tyler Breeze débarque avec une perruque et une robe rouge, déguisé en Diane de Twin Peaks.

Fandango sort une pierre de sa poche, « une pierre qui vient de l’espace, aussi appelée pierre de l’espace », qui devrait lui permettre de trouver les coupables. Il la jette et elle atterrit sur l’un des Ascensions, Konnor et Viktor, qui rapportent la tarte de la semaine dernière parce qu’elle était dégueulasse. Fandango fouille dans la tarte et y trouve plusieurs choses dont un papier sur lequel est noté « Two B », deux B.

On n’en saura pas plus, un fondu au noir tombe sur cette image tandis qu’est écrit « Breezango reviendront dans 25 ans » avant de changer en « deux semaines ».

Baron Corbin se plante royalement

Jinder Mahal affronte John Cena dans le main-event de cet épisode. Les commentateurs continuent de nous rabâcher la pseudo-importance de ce match, mais on était loin d’imaginer ce qu’il aurait d’important. Baron Corbin intervient, jusque là rien de surprenant puisqu’il affronte John Cena ce dimanche à SummerSlam. Il attaque le Champ à coup de mallette alors que ce dernier vient de porter un Attitude Adjustment à Jinder Mahal qui est KO sur le ring.

Soudain, Baron Corbin a une idée, voyant Mahal toujours pas réveillé, il décide d’encaisser la mallette. Petit suspense, on pense qu’il va faire marche arrière, ou que le match n’aura pas le temps de se lancer mais si, Baron Corbin affronte Jinder Mahal pour son titre de champion de la WWE.

Pas de chance, John Cena revient à la charge et distrait Baron Corbin qui se fait prendre dans un roll up de Jinder Mahal… et qui perd le match. Le cash-in a échoué, le fou-rire est total. On pourrait parler de gâchis mais on n’est même pas déçu.

Jinder Mahal est donc toujours champion de la WWE, Baron Corbin affronte toujours John Cena ce dimanche à SummerSlam mais il n’y aura plus le suspense du cash-in lors du match entre Jinder Mahal et Shinsuke Nakamura pour le titre de la WWE, et d’un côté c’est rassurant.

Cliquez pour commenter
En haut