Résumé

205 Live du 22 août : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de 205 Live, le duel prévu entre Jack Gallagher et Brian Kendrick, un match revanche entre Neville et Akira Tozawa et une arrivée surprenante.

Cet épisode de 205 Live commence avec un match par équipe. Tony Nese et Drew Gulak affrontent Cedric Alexander et Gran Metalik. Ces derniers remportent le match avec un Lumbar Check de Cedric Alexander sur Drew Gulak.

Tisu O’Neil et Akira Tozawa sont dans les vestiaires. O’Neil a l’air stressé à propos du match revanche de Tozawa contre Neville dans le main event de cet épisode. Mais Akira Tozawa le rassure et lui dit qu’il est prêt.

Bilan du duel : deux clowns attaqués

Comme prévu la semaine dernière, Jack Gallagher arrive sur le ring pour le duel auquel l’a défié Brian Kendrick. Une table est installée sur le ring sur laquelle on peut trouver quelques armes comme un Kendo Stick, une barre de fer ou une corde. Gallagher dit qu’il s’est fait manipulé et qu’il pourrait y avoir quelques vérité à rectifier sur ce qu’a dit Kendrick à propos de lui. Mais ce soir il est venu pour le mettre KO.

Kendrick apparait à l’écran. Il dit que ce que Gallagher fait prouve qu’il a raison. Gallagher est un clown alors que Brian se dit être un combattant. Il dit qu’il ne va pas venir pour le duel, mais qu’il a trouvé un remplaçant. C’est un vrai clown qui entre à sa place et qui fait… des tours de clown comme arroser Gallagher avec une fleur qui tire de l’eau avant de se prendre un coup de tête de Jack Gallagher.

Gallagher pense à utiliser son bon vieux parapluie, avant de débarrasser la table et de tenter d’y faire passer le clown à travers avec une powerbomb… Mais Brian Kendrick va apparaitre à ce moment et faire passer Gallagher à travers la table, disant qu’ils ont tous les deux fait la même chose ce soir: attaqué un clown. Kendrick propose un match sans disqualification à Gallagher pour la semaine prochain. Il répondra plus tard, évidemment.

En coulisse on voit TJP jouer à WWE 2K17, toujours blessé à la jambe. Il dit à Rich Swann qui l’a rejoint qu’il s’est blessé au genou en le battant il y a deux semaines. Il ajoute aussi qu’il était juste venu la semaine dernière pour voir Swann battre Daivari, il ne savait pas qu’ils jouerait sa musique ou que Swann serait distrait. Leur « rivalité amicale » est allée trop loin maintenant que TJP est blessé, dit-il lui-même. Swann dit qu’il va se concentrer sur son prochain match avec Daivari et demande à TJP de se concentrer sur sa rééducation pour qu’ils puissent s’affronter à nouveau.

Le main-event de cet épisode de 205 Live peut enfin commencer. Neville affronte à nouveau Akira Tozawa pour le titre de champion Cruiserweight que le japonais a perdu lors de SummerSlam, six jours après l’avoir remporté. Neville remporte le match par soumission en faisant abandonner Tozawa avec les Rings of Saturn.

How ya doin’ Neville ? (Mal, évidemment)

Le toujours champion et Roi des Cruiserweights prend ensuite le micro pour descendre le règne d’Akira Tozawa. « Six jours ne sont qu’une note de bas de page » . Mais tout comme nous, Neville ne s’attendait pas à la suite. Enzo Amore fait son entrée, rejoignant ainsi 205 Live pour la même occasion.

Il descend la ramped d’entrée avec sa promo habituelle avant de regarder le champion et lui dire que « 205 Live just became the realest show in the room », ce qui ne veut pas dire grand chose mais pas grave. Neville reste un moment sans rien dire, un peu comme nous pas encore certain de ce que l’on est en train de voir, et s’en va sans dire un mot. Enzo dit, évidemment, qu’il a beau se faire appeler le Roi des Cruiserweights, qu’il n’a qu’un mot pour le décrire: « S-A-W-F-T », évidemment.

Sa rivalité avec son ancien partenaire Big Cass ayant été rapidement terminée la veille suite à la blessure de ce dernier, Enzo Amore rejoint donc 205 Live. Son arrivé dans le show des poids-moyen a sans doute plusieurs significations: plusieurs sites d’informations rapportaient que son comportement en coulisse était devenu problématique pour le reste du roster, tandis que sa popularité auprès du public était la seule chose qui pouvait encore le sauver — heureusement pour lui et malheureusement pour les autres, son entrée à bien été accueillie par le public de Brooklyn.

Reste à savoir quelle sera la suite. Peu agile sur le ring, Enzo Amore ne colle pas tellement avec l’image des Cruiserweights. Deux possibilité: où la WWE compte vraiment sur lui pour ramener des téléspectateurs à 205 Live — pas sûr que ça fonctionne à la longue — où elle l’envoie là pour se faire enterrer par Neville, ce qui semble plus plausible. On n’imagine pas Enzo Amore champion mais vu l’état du show aujourd’hui on n’en serait pas plus étonné non plus. La suite nous en dira plus.

Cliquez pour commenter
En haut