Résumé

SmackDown Live du 22 août : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de SmackDown Live, quarante-huit heures après SummerSlam, un dernier match entre AJ Styles et Kevin Owens, les premiers pas de Natalya en tant que championne, des débuts et un retour.

Dernier règlement de compte entre AJ Styles et Kevin Owens

C’est AJ Styles, qui a conservé son titre de champion des Etats-Unis lors de SummerSlam dimanche, qui ouvre cet épisode de SmackDown Live. Il entre sous une ovation du public et ne perd pas son temps avant de proposer un nouvel open challenge au roster de SmackDown. Tout le monde attendait Bobby Roode, dont les rumeurs l’annoncent en coulisse mais c’est Kevin Owens qui entre et avant que celui-ci ne puisse dire un mot, AJ Styles lui explique que non, c’est terminé pour lui et qu’il n’aura plus aucune chance pour le titre. Kevin Owens lui répond qu’il n’a pas perdu dimanche et que l’histoire s’est répétée: « un McMahon a encore trahi un canadien légendaire ». Shane décide d’entrer à son tour pour mettre les choses au clair.

Shan McMahon lui dit qu’il n’a fait que ce qu’il avait promis: arbitrer le match de manière totalement impartiale. AJ Styles a gagné de manière clean. Kevin Owens s’en prend alors à McMahon sur sa manière d’avoir arbitré le match et montre une vidéo pour discréditer son arbitrage de SummerSlam avant de qualifier AJ Styles de blague en tant que champion. AJ Styles reprend la parole pour lui demander de se taire.

Le ton monte entre Owens et Styles et les deux se mettent finalement d’accord sur un nouveau match pour le titre des Etats-Unis, match accepté par Shane McMahon. Mais Kevin Owens veut choisir un arbitre, même si Shane McMahon n’était pas d’accord, il finit par accepter sa demande à une condition: ce sera la dernière chance d’Owens pour le titre des Etats-Unis.

En coulisse, Daniel Bryan reçoit la visite des Singh Brothers qui précèdent Jinder Mahal. Le champion de la WWE explique qu’il est maintenant impossible à arrêter, mais Daniel Bryan pense plutôt qu’il est incapable de gagner sans les Singh Brothers. Mahal s’énerve alors et qualifie Bryan de xénophobe. Le general manager ajoute que comme les Singh Brothers sont intervenus dans le match de SummerSlam, Nakamura mérite justice, et annonce que les Singh Brothers l’affronteront ce soir.

Kevin Owens est en backstage, cherchant donc son arbitre. Il trouve Sami Zayn à qui il propose le boulot. Zayn n’est pas très chaud et Owens pointe du doigt le fait que depuis qu’il est arrivé à SmackDown, il n’a pas fait grand chose. Il demande à Zayn de repenser à sa réponse.

SmackDown devient Glorious

Aiden English est sur le ring en train de chanter quand un theme song retentit: celui de Bobby Roode qui comme les rumeurs l’annonçaient, allait débuter dans la brand bleue ce soir. Les deux s’affrontent ensuite.

Bobby Roode bat Aiden English mais plus difficilement qu’on aurait pu l’imaginer, prenant même le finisher d’English. C’est évidemment un Glorious DDT qui va terminer le match.

En interview avec Renee Young, Bobby Roode et félicite Daniel Bryan et Shane McMahon d’avoir « signé le free agent le plus en vue du divertissement sportif ». Il ajoute que tout ce qu’il touche devient « Big Box Office » et que SmackDown est sur le point de devenir Glorious.

Shelton Benjamin, partenaire surprise de Chad Gable

Une surprise pouvant en cacher une autre, on retrouve Daniel Bryan et Chad Gable en coulisse. L’ex-moitié des American Alpha explique qu’il cherche un nouveau partenaire pour remplacer Jason Jordan parti à RAW avec son père Kurt Angle. Daniel Bryan lui dit alors qu’il a bien quelqu’un qui pourrait faire équipe avec lui. Cette personne n’est autre que Shelton Benjamin, dont le retour à la WWE était annoncé depuis quelques jours.

Kevin Owens retrouve Sami Zayn avec un t-shirt d’arbitre. Sami Zayn dit qu’il a réfléchit et qu’il s’est souvenu de tout ce qu’il lui a fait subir et que du coup il refuse.

Les Usos affrontent les Hype Bros. Petit match de weekly basique, victoire des champions par équipe. Après le match les Usos prennent le micro pour dire que ce mardi c’est leur anniversaire et qu’ils tiennent la division par équipe entre leurs mains.

Nakamura envoie les Singh Brother à Kinshasa

Shinsuke Nakamura affronte les Singh Brothers dans un Handicap Match. Les Singh Brothers catchent en costume parce qu’on est visiblement censé oublié qu’ils ont été catcheur dans une autre vie pas si lointaine. Il catch aussi tous les deux en même temps, pas chacun leurs tour. Ce match est on ne peut plus simple pour Nakamura qui le remporte assez facilement avec un Kinshasa.

Les Breezango croisent Kevin Owens en coulisses et se proposent pour être arbitre de son match de ce soir parce qu’ils sont « intelligent, plein de bon sens et fait pour ressembler à des zèbres sexys ». Kevin Owens refuse évidemment. Baron Corbin apparait ensuite et se propose pour être son arbitre mais à une condition: qu’il lui offre le premier title shot s’il gagne, Owens accepte en lui donnant le maillot.

Natalya pose les bases de son règne

Natalya entre pour célébrer sa victoire de dimanche en tant que championne de SmackDown. Elle dit que SummerSlam 2017 sera connu comme le jour où elle a débranché le Glow. Elle se dit être ce à quoi doivent ressembler les championnes et qu’elle va ramener de la dignité à ce titre.

Carmella entre à son tour pour la féliciter, tandis qu’Ellsworth se moque d’elle en disant qu’elle a enfin gagné quelque chose. Carmella la prévient tout en montrant sa mallette de Mrs MITB qu’elle est dans son viseur. Les deux catcheuses doivent pourtant faire équipe ce soir et Ellsworth se demande comment Natalya va-t-elle pouvoir lui faire confiance alors qu’elle pourrait casher sa mallette à tout moment.

Leurs adversaires sont Naomi et Becky Lynch. Carmella ne semble pas du tout vouloir participer au match et va même se disputer avec Ellsworth. Natalya va vouloir en profiter pour faire le tag pour la faire rentrer, mais celle-ci va prendre un Exploder de Becky Lynch et un split-legged moonsault de Naomi qui va offrir la victoire à son équipe.

Ziggler tease son repackaging

On retrouve Dolph Ziggler en interview, ça faisait longtemps. Il nous avait pas vraiment manqué. Il n’est pas très ravis de faire son retour dans une interview en coulisse. Il dit aussi qu’il a suffisamment regardé RAW et SmackDown pour maintenant savoir ce qu’il faut pour être une Superstar de la WWE, et qu’il va sans doute se mettre à chanter, à jouer de la guitare ou porter une robe comme Bobby Roode. Il va peut-être même demander à une femme de l’accompagner vers le ring, « une femme qui brille dans le noir! ». Il promet tout ça pour la semaine prochaine.

Lana est en coulisse en train de continuer à motiver Tamina, en lui disant que sa route vers le titre de championne de SmackDown commence la semaine prochaine.

AJ Styles croise Baron Corbin en coulisse qui lui fait comprendre le deal qu’il a passé avec Kevin Owens. AJ Styles n’en a que faire et lui dit qu’il pourra accepter un open challenge une fois qu’il aura gagné son match ce soir.

Brooklyn Screwjob, encore

AJ Styles et Kevin Owens s’affrontaient donc dans le main event pour le titre de champion des Etats-Unis avec Baron Corbin en tant qu’arbitre spécial. Mais Corbin ne sera pas un très bon arbitre évidemment. Il va briser la Calve Crushing d’AJ Styles en prétextant qu’Owens avait un pied dans les corde alors que ce n’était pas le cas et une bagarre va commencer entre Styles et Corbin.

Shane McMahon viendra ensuite pour rappeler Baron Corbin à l’ordre, ce qui va permettre à Kevin Owens de porter un low blow à AJ Styles dans le dos de Corbin. Quand Corbin se retourne, il voit Owens faire un tombé sur AJ Styles et lance donc un compte de trois, mais Shane McMahon ayant vu le low blow retire Corbin du ring.

Shane McMahon et Baron Corbin commencent alors à se battre, ce dernier, énervé retire son maillot et le donne à Shane McMahon que le met sous les yeux dépités de Shane McMahon. AJ Styles n’aura plus qu’à porter un Phenomenal Forearm pour remporter le match.

AJ Styles remporte le match et conserve donc son titre de champion des Etats-Unis, tandis que Kevin Owens n’aura plus le droit à une nouvelle chance. Qui sera donc le nouveau challenger ?

Cliquez pour commenter
En haut