Actualité

Jessika Carr, première femme arbitre à la WWE, fera ses débuts lors du Mae Young Classic

Dans un match de catch, l’arbitre a un rôle tout aussi important que celui des catcheurs mais peut rester totalement invisible la plupart du temps. Certains sont devenu très célèbres dans le monde du catch (Earl Hebner, Charles Robinson, Jimmy Korderas…) Pourtant, une chose n’échappe à personne: ce rôle est quasiment toujours confié à des hommes, surtout à la WWE. Mais cette époque est bientôt révolue.

Pour la première fois de son histoire, la WWE a embauché une femme en tant qu’arbitre. Son nom : Jessika Carr. Celle-ci fera ses débuts dans le tournoi féminin de la WWE, le Mae Young Classic qui sera diffusé en vidéo à la demande sur le WWE Network dès le 28 août.

Ancienne catcheuse formée par les Dudley Boyz

D’abord catcheuse sous le nom de Kennadi Brink, Jessika Carr a été entrainée par les Dudley Boyz à la Team 3D Academy en 2009. Elle a catché pour la Maryland Championship Wrestling dans son État d’origine mais aussi pour la Ring of Honor, Shimmer, Shine et bien d’autres promotions indépendante avant de rejoindre la WWE et le Performance Center en mai dernier afin de devenir arbitre pour la WWE.

Désormais arbitre, celle-ci a déjà fait ses débuts non-télévisés sur les house show de NXT pour un match entre Lars Sullivan et Kishan Raftaar en juin dernier.

« Nous sommes la troisième personne dans le match. Les meilleurs arbitres sont très passionnés par ce qu’ils font, et sans aucun doute, je le suis » précise Jessika Carr. « Pour moi, le catch a toujours été ce que j’adore. C’est quelque chose qui m’a sorti de beaucoup de mauvais moment — j’ai été martyrisée à l’école, j’étais en surpoids et mes parents sont divorcés. C’était ce qu’il me fallait ».

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut