Résumé

WWE 205 Live du 29 août : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de 205 Live entre autre, un match sans disqualification entre Brian Kendrick et Jack Gallagher, et un trois contre trois entre Enzo Amore, Cedric Alexander et Gran Metalik et Tony Nese, Drew Gulak et Noam Dar de l’autre.

Gallagher termine le no-DQ blessé

Après un récapitulatif de la rivalité entre Brian Kendrick et Jack Gallagher qui aurait du amener à un duel la semaine dernière, les deux catcheurs s’affrontent dans un match sans disqualification. Jack Gallagher a dominé le match jusqu’à ce que Kendrick a utilisé un kendo stick, et l’ait envoyé plus tard tête première dans les marches du ring. Kendrick a remporté le match par soumission mais à ce moment là Gallagher n’avait pas l’air très conscient et saignait abondamment de la tête. Il n’est pas impossible que la fin du match ait été précipitée.

En vue du trois contre trois entre l’équipe d’Enzo Amore, Cedric Alexander et Gran Metalik et celle de Noam Dar, Tony Nese et Drew Gulak, ces trois derniers sont interviewés en coulisses. Noam Dar s’excuse d’avoir perdu mais c’est parce qu’il était pas en forme après être sortie la veille au soir. Gulak, toujours dans son envie d’un « meilleur 205 Live », explique que son projet n’inclue pas les gens comme Enzo Amore. Tony Nese pendant ce temps est trop occupé par son propre physique et dit qu’Enzo Amore n’est pas à son niveau. Gulak ajoute que le premier match d’Enzo Amore à 205 Live sera aussi son dernier.

TJP simulait comme un italien

Rich Swann affronte Ariya Daivari pendant que TJP est aux commentaires, toujours avec des béquilles et le genou immobilisé par un bandage. Rich Swann a remporté le match avec un roll up grâce à une intervention de TJP qui a récupéré une des béquilles que lui avait pris Daivari.

Après le match Daivari tente de s’attaquer à TJP mais ce dernier, par surprise, lui porte un dropkick. Rich Swann comprend alors que TJP simulait sa blessure depuis le début et lui rend une de ses béquilles avant de quitter le ring l’air déçu, le tout devant un public hilare.

Cedric Alexander et Gran Metali discute dans les vestiaires. Enzo Amore les rejoint avec une ardoise et leur dit qu’il est le coach et qu’il a un plan. Cedric Alexander le coupe et dit que lui et Gran Metalik font ça depuis que 205 Live a commencé, pas besoin de leur dire quoi faire. Enzo Amore tente une métaphore à base de pizza dans laquelle il dit que Cedric Alexander est la pate, tadis que Gran Metalik est le fromage. Amore se dit être la sauce… drôle de délire.

Enzo Amore triche pour la victoire

Les match à trois contre trois va commencer, les heels sont entrés en premier tandis que Enzo Amore chauffe le public avec ses promos habituelles. Il parle de sa victoire sur Noam Dar la veille à RAW, appelle Drew Gulak « Captain Underpants » et dit  Tony Nese qu’il va faire vite pour qu’il ne soit pas en retard à son travail de chippendale.

 

L’équipe d’Enzo Amore remporte le match par tombé avec un roll up d’Amore sur Nese. Enzo Amore avait les pieds sur les cordes mais l’arbitre ne semble pas avoir fait attention.

Cedric Alexander et Enzo danse sur le ring pour célébrer leur victoire. Pendant ce temps, on voit Neville hilare en coulisse.

Cliquez pour commenter
En haut