Résumé

WWE Mae Young Classic, épisode 4 : Le meilleur pour la fin

WWE

Quatrième épisode du WWE Mae Young Classic avec les quatre derniers matchs du premier tour du tournoi. Pour cet épisode, la WWE a gardé le meilleur pour la fin avec Notamment Candice Le Rae, Tessa Blanchard, Nicole Savoy et bien évidemment Kairi Sane que tout le monde attendait avec une grande impatience.

Candice LeRae passe tranquillement

Le premier match de cet épisode voit Candice Le Rae affronter Renee Michelle. Candice LeRae était elle aussi très attendue sur le tournoi, bien avant que son nom soit annoncé parmi les trente-deux participantes. Il pourrait être mal vu de dire qu’elle est là grâce à son mari Johnny Gargano, mais celle-ci l’avoue dans sa vidéo de présentation. Point coucou d’ailleurs, on risque de le voir souvent.

Il y a beaucoup de nearfalls dans ce match mais il n’y a aucun suspense, Candice LeRae est malgré elle une des favorites du tournoi dont on sait, à l’instar de Kairi Sane ou Toni Storm qu’elles iront le plus loin possible. On connait la fin de ce match et dans ce cas on espère que l’affrontement soit de qualité, mais il manque quelque chose, certainement un peu de psychologie. Renee Michelle manque de son côté d’un peu de présence. Résultat: on attend juste la fin du match.

Pour terminer le match, Candice LeRae envoie son adversaire dans le coin du ring et lui porte son Miss LeRae Wild Ride pour la victoire. On espère que le prochain match où elle affrontera la gagnante de celui entre Nicole Savoy et Reina Gonzales sera plus intéressant à voir.

Point coucou avec Alexa Bliss dans le public avant le prochain match.

Débuts classiques mais victorieux pour Lacey Evans

Le deuxième match de cet épisode oppose Lacey Evans à Taynara Conti. On sent que la WWE met le paquet sur Lacey Evans. Elle a déjà un theme song plus travaillé que les autres participantes, un personnage et une histoire toute écrite. Aucun doute sur son avenir, Vince McMahon l’aime déjà.

Mais avec ce personnage de patriote américaine Lacey Evans a besoin d’une adversaire qui soit son antagoniste. C’est assez vieillot comme schéma mais cela fonctionne malheureusement toujours et c’est sans doute ce match qui va vraiment lancer Lacey Evans à la WWE, il faut donc que les spectateurs s’en souviennent. Malheureusement pour la WWE ce tournoi manquait d’une soviétique, alors ils sont allés chercher la brésilienne Taynara Conti qui prend la place de l’anti-américaine. On se serait presque cru dans GLOW.

Le match est tout de même pas mal, bien exécuté, avec un suspense bien présent. Le public se prend bien au jeu et évidemment, les chants « USA! USA! USA! » fusent, mais Taynara Conti le cherche un peu. Elle fait dans l’agressivité et l’offense et son personnage de méchante Judoka étrangère est tout aussi efficace que celui de Lacey Evans.

C’est Lacey Evans qui remporte le match avec son Jig N’Tonic. Au prochain tour elle fera face à l’australienne Toni Storm.

La Reine des Souplesses n’en place pas une

Le troisième match de ce tournoi voit Reina Gonzales affronter Nicole Savoy. Cette dernière n’est clairement pas venu pour beurrer les sandwichs. La « Reine des Souplesses » compte bien durer dans ce tournoi et c’est tout ce qu’on lui souhaite. Mais elle fait face à une Reina Gonzales très agressive. Pas de serrage de main entre les deux catcheuses avant le match.

Mais dommage pour la Reine des Souplesses, elle n’en placera aucune dans ce match. Reina Gonzales va même dominer son adversaire pendant une bonne partie du match à coups de poings, d’avant bras et de pieds, mais quand elle commence à changer de registre en prenant Nicole Savoy sur ses épaules, cette dernière revient et retourne la prise en un kimura into a cross armbreaker. Ce même cross armbreaker qui permettra à Nicole Savoy de remporter le match.

Au prochain tour Nicole Savoy affrontera Candice LeRae, match qu’on hâte de voir.

Point coucou, le meilleur de ces quatre premiers épisodes avec un Shinsuke Nakamura totalement ambiancé en attendant Kairi Sane dans le dernier match de cet épisode.

Kairi Sane clôt le premier tour

Allez, quatrième et dernier match de ce premier tour, et sans doute le plus attendu. Kairi Sane star de ce tournoi fait une entrée sous l’une des plus grosses acclamations du public. Tessa Blanchard bien que fille de Tully et petite fille de Joe, compte bien se faire un nom avec ce tournoi sans que l’on pense à ses ancêtres. Elle est peut-être pas tombé sur la bonne adversaire pour ça.

Comme avec Candice LeRae, on sait très bien qui va sortir gagnante de ce match mais cette fois on n’y pense pas, on oublierait presque, car le match est très bien exécuté. La technique est présente des deux côtés et les deux catcheuses se partagent bien le temps de l’affrontement.

Moment très attendu, l’Elbow Drop de Kairi Sane, sans doute la plus belle descente du coude contemporaine au monde, que la catcheuse japonaise prend bien le temps d’armer alors que Tessa Blanchard est toujours au sol. Kairi Sane prend son envol sous un public qui malgré le nombre de match qu’il a déjà vu avant est toujours en grande forme, et c’est la victoire.

Ce quatrième épisode se termine avec une célébration de la victoire de Kairi Sane, beaucoup d’émotion et du respect entre les deux catcheuse. On termine ce premier tour sur du feel good.

Le temps de reprendre notre souffle ces prochains jours et on retrouve la suite du tournoi la semaine prochaine. On est déjà impatient.

Cliquez pour commenter
En haut