Résumé

WWE RAW du 4 septembre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode, un match d championnat Intercontinental entre le Miz et Jeff Hardy et un énorme match en cage entre Braun Strowman et le Big Show.

Jason Jordan face à John Cena en ouverture

Après une longue vidéo qui récapitule la promo de la semaine dernière entre John Cena et Roman Reigns en vue de leur match à WWE No Mercy, c’est un match entre le champ et Jason Jordan qui ouvre cet épisode de Monday Night RAW. Juste avant le match la WWE montre les images du John Cena de 2002 qui vient défier Kurt Angle. Quinze ans plus tard c’est le « fils » de Kurt Angle qui vient défier John Cena, la boucle est bouclée?

C’est un de ces match dans lequel John Cena joue encore les mecs qui respectent la jeune génération et qu’il affronte pour la mettre over, mais ça ne fonctionne pas, le public a hué Jason Jordan.

Jordan va avoir quelques petits moments à lui dans le matchs mais c’est évidemment John Cena qui repart avec la victoire sur un Attitude Adjustment, avant d’aider Jason Jordan à se relever et le féliciter pour son match.

Roman Reigns arrive après le match pour une nouvelle confrontation avec John Cena. Un échange digne de gamins où cela parle de testicules, de braguette ouverte et de Big Dog qui a cassé la braguette. Ces personnes ont plus de trente ans pour rappel.

John Cena et Roman Reigns remettent ça

Le point principal de la confrontation, c’est que les deux hommes ne se respectent pas. Roman Reigns ne respecte pas John Cena parce qu’il ne fait que parler, et John Cena ne respecte pas Roman Reigns parce que tout lui a été servi sur un plateau. On peut pas faire plus simple comme storyline. Mais là c’est bien trop simple que les deux adversaires se laissent aller à des échanges ridicules.

Certains trouveront peut être cette promos super cool et aduleront le travail de John Cena, mais soyons honnête, c’est du déjà vu mêlé à des gamineries. C’est pas vraiment ce qu’on a envie de voir.

Sheamus et Cesaro affronte Rhyno et Heath Slater. Un match assez rapide remporté par l’équipe de Sheamus qui a porté un Brogue Kick à Rhyno. Dean Ambrose et Seth Rollins étaient aux commentaires du match. On a aussi appris que les champions défendront leurs titres contre Sheamus et Cesaro à No Mercy.

Victoire clean pour le Miz face à Jeff Hardy

The Miz défendait son titre de champion Intercontinental contre Jeff Hardy. The Miz est arrivé avec son Miztourage et Maryse tandis que Jeff Hardy est arrivé avec Matt Hardy — dommage on aurait bien voulu entendre retentir à nouveau No More Words. Bon match avec quelques spots sympathique de Jeff Hardy. Le Miztourage et Matt Hardy ont été viré des abords du ring après s’être battu.

Jeff Hardy n’arrivera pas à battre The Miz, qui remporte le match avec son Skull Crushing Finale. Pas une surprise, mais une victoire clean du Miz reste une bonne chose.

En coulisse, on apprend que Nia Jax et Emma feront équipe face à Sasha Banks et Alexa Bliss. Si elles gagnent, le match de championnat féminin de No Mercy sera un Fatal 4-Way dans lequel elles seront incluse.

Enzo Amore, Cedric Alexander et Gran Metalik ont affronté et battu Drew Gulak, Tony Nese et Noam Dar après une promo plus longue que le match. La nouvelle prise de finintion d’Enzo Amore, un inverted stomp facebreaker, s’appelle par ailleurs le JawdonZO.

Sasha Banks retrouve Alexa Bliss en coulisse et lui explique bien qu’elle n’a pas envie de faire équipe avec elle, si elles perdent le match par équipe ce soir, les chances d’Alexa Bliss de conserver son titre sont réduite à 25%. Alexa Bliss lui répond qu’il en va de même pour elle, et qu’elle ferait mieux de mettre son égo de côté et lui rappelle qu’elle l’a battu la semaine dernière. Sasha Banks s’énerve et lui dit que ce soir, elle vont gagner et qu’a No Mercy, elle va la faire abandonner.

Finn Balor et Bray Wyatt, toujours pas fini

Finn Balor arrive sur le ring pour parler de Bray Wyatt. Il dit que quand vous l’avez battu, vous ne l’avez jamais vraiment battu. Une belle manière de nous expliquer qu’on n’en a pas fini avec cette storyline ennuyeuse. Balor dit que la prochaine fois que Bray Wyatt sera là, il sera près et qu’il ne fuit pas ses démons, il les devient parfois.

Evidemment Bray Wyatt apparait… sur l’écran géant. Il se met à raconter des histoires de chasse avec sa mère, expliquant qu’utiliser des armes était devenu ennuyeux et qu’il a préférer utiliser ses propres mains pour ne laisser aucune pitié à ses proies. De cette manière, il devenait juge, il choisissait s’il devait lui laisser la vie sauve ou nom.

Wyatt revient sur le match de SummerSlam et explique que Balor ne l’a pas battu, le démon l’a battu. Il dit que le démon est l’arc et la flèche de Balor, et demande à celui-ci de faire un choix afin de décider de l’image qu’il va laisser. Balor dit qu’il a déjà fait son choix et qu’il sait qui il est. Wyatt dit qu’à No Mercy Balor aura le choix entre faire tomber un dieu ou devenir un petit lapin effrayé. « Cours petit lapin, cours », termine-t-il.

Un Fatal 4 Way à No Mercy pour le titre de championne de RAW

Nia Jax et Emma affrontaient Sasha Banks et Alexa Bliss pour avoir donc le droit de s’intégrer au match de championnat de RAW qui aura lieu à WWE No Mercy. Nia Jax et Emma remporte le match quand, après que Nia Jax a ait porté un leg drop à Sasha Banks, Emma a fait le tag pour entrer dans le match et faire le tombé sur Sasha Banks. De quoi évidemment énerver Nia Jax.

Braun Strowman confie à Renee Young en interview qu’il ne sait pas à qui pensait Kurt Angle en bookant le match en cage, le premier de sa carrière, qui l’opposera au Big Show dans le main event de ce soir, mais que la dernière fois qu’ils se sont retrouvé face à face ils ont détruit un ring. Ce soir, il y aura du metal tout autour de lui et tout ce dont à quoi il pensera, c’est à détruire Brock Lesnar pendant qu’il détruit le Big Show.

Dean Ambrose et Seth Rollins ont affronté et battu Karl Anderson et Luke Gallows. Cesaro et Sheamus ont tenté d’intervenir dans le match en distrayant l’arbitre mais Rollins a envoyé Anderson sur Sheamus.

Après le match, Anderson et Gallows, énervés à cause de l’intervention de Sheamus et Cesaro, se sont attaqué à ces derniers.

En coulisse, Neville vient annoncer lui-même à Enzo Amore, Cedric Alexander et Gran Metalik que ce mardi à 205 Live il y aura un 5-Way à élimination qui permettra au vainqueur d’avoir le droit à un match de championnat Cruiserweight à WWE No Mercy. Brian Kendrick et Tony Nese seront les deux autres participant du match en plus des trois premiers.

John Cohen, l’arbitre qui a officié pendant le dernier match entre Braun Strowman et Big Show, est en interview et annonce que le ring a été renforcé pour ne plus qu’il se brise. Le public hue la nouvelle, amusant.

Le Big Show est à son tour en interview avec Renee Young. Il dit qu’il a eu beaucoup de grand match en vingt-trois ans de carrière, mais il a n’a jamais affronté un adversaire aussi imposant que Braun Strowman. Il ajoute qu’il a par contre eu déjà plus de matchs en cage que Strowman a eu de matchs dans sa carrière. Il promet de d’éparpiller Braun Strowman sur les parois de la cage et de lui donner une bonne leçon.

Braun Strowman envoie le Big Show en pâture

Braun Strowman affronte donc le Big Show dans une cage. Un match dans lequel on a eu le droit à beaucoup de spots inattendus comme cette elbow drop du Big Show. Un match de plus d’un quart d’heure qui montre que les match des poids lourds peuvent ne pas être ennuyeux quand ils sont bien faits.

Braun Strowman remporte le match avec son Oklahoma Stampede précédé d’une Superplex depuis le poteau du ring.

Strowman prend ensuite le micro, montre Big Show du doigt et explique que ceci est le futur de Brock Lesnar. Strowman commence à partir, sauf que non. Il dit au Big Show « il est temps d’aller à la pâture vieil homme », avant de lui porter un powerslam qui le fait passer à travers la cage.

L’épisode se termine sur ce match qui va sans doute rester comme l’un des meilleurs de RAW cette année.

Cliquez pour commenter
En haut