Résumé

WWE NXT du 13 septembre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de NXT entre autre, un match par équipe entre le duo Billie Kay & Peyton Royce et Ruby Riot en équipe avec la partenaire de son choix, ainsi qu’un match de championnat britannique entre le champion Pete Dunne et Wolfgang.

C’est le match par équipe féminin qui ouvre cet épisode. Billie Kay et Peyton Royce affrontent Ruby Riot et… pour l’instant personne. Celle-ci arrive seule mais pendant le match apparait Nikki Cross qui sort du public et qui regarde l’affrontement. On assiste plus au début à un handicap match.

Mais Nikki Cross ne va pas rester longtemps à l’extérieur du match et va s’y incruster en se mettant au bord du ring où doit attendre un co-équipier, puis faire le tag sur Ruby Riot pour s’occuper des deux adversaires. Elle refait le tag pour sortir, quitter la salle et laisse Ruby Riot terminer le match. Très sympa Nikki Cross.

No Escape, sauf quand il y a une corde

Johnny Gargano affronte Riddick Moss comme prévu depuis la semaine dernière. Tino Sabbatelli qui est aux abords du ring va évidemment intervenir à plusieurs reprises pendant le match. Gargano va porter une GargaNo Escape mais Moss va s’en échapper en attrapant la première corde, ce qui semble perturber Gargano qui n’en croit pas ses yeux alors que cela est tout ce qu’il y a de banal dans un moment comme celui-ci. Mais un fallaway Slam va permettre à Johnny Gargano de remporter le match.

Les Street Propheets affrontent les Ealy Brothers, une équipe visiblement sans projet. Comme d’habitude les Ealy Brothers sont là pour perdre et mettre over leurs adversaires, ici les Street Propheets. Ces derniers remportent le match.

William Regal est interviewé dans son bureau sur ce qu’il va advenir du titre de championne de NXT. Le General Manager ne dit pas grand chose et explique que l’on découvrira tout ça au cours des prochaines semaines. On sait par contre que Kairi Sane sera dans le match pour le titre à NXT TakeOver : Houston le 18 novembre.

L’Undisputed Era vient secouer le système

Dans le main event de cet épisode c’est Pete Dunn qui défend son titre de champion britannique de la WWE contre Wolfgang. Pete Dunne remporte le match avec un enchaînement coup d’avant bras et Bitter End pour conserver sa ceinture. Bon match, même si au fur et à mesure des semaines, on regrette l’absence de storyline pour ces catcheurs et Pete Dunne qui enchaine les défenses de titres.

Après le match apparaissent Adam Cole, Bobby Fish et Kyle O’Reilly qui s’appellent désormais The Undisputed Era comme on a appris ce mercredi, portant en plus la catchphrase « Shock the system ». Ils entourent le champion britannique et s’attaquent à lui, Wolfgang lui vient en aide. Quand Pete Dunne parvient à s’échapper de ses trois agresseurs, il se rend compte qu’il a laissé sa ceinture sur le ring. Il y retourne sans aider Wolfgang.

Finalement, ce sont Tyler Bate et Trent Seven qui viennent en aide à Wolfgang pour terminer ce épisode de NXT.

Cliquez pour commenter
En haut