Actualité

Erica Wiebe, championne olympique de lutte libre, obtient un tryout à la WWE

Jason Ransom

La lutte libre ou greco-romaine peut amener au catch et à la WWE. Demandez à Kurt Angle, Jack Swagger ou Jason Jordan, entre autres. Alors quand la canadienne Erica Wiebe a remporté une médaille d’or en lutte libre aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, la compagnie de Stamford n’a pas hésité à attirer la lutteuse dans son sillon.

« Wiebe est dans le radar de la WWE depuis qu’elle a été recrutée dans l’équipe canadienne Olympique aux jeux de Rio l’année dernière », indique celle-ci dans un article posté ce jeudi sur son site à propos de la lutteuse, invitée au premier rang aux shows de la WWE de mardi (SmackDown Live, 205 Live) à l’occasion de la finale du tournoi WWE Mae Young Classic comme le montre des photos postées sur son compte Twitter.

« Un monde différent duquel je suis habitué… mais tout ce que peux dire c’est que SmackDown Live et le Mae Young Classic étaient divertissants! »

Mais ce n’est pas tout, puisque le lendemain Erica Wiebe a été invité pour une petite séance d’essais au Performance Center de la WWE avec l’entraîneur Norman Smiley.

Dans une interview au site canadien GlobalNews.ca en décembre 2016, Erica Wiebe notait déjà son intérêt envers la WWE et une possible reconversion dans le catch :

Je pense qu’amener de la lutte libre, ce que j’aime, dans le milieu de la WWE… cela peut apporter de la légitimité dans leur entreprise. C’est du divertissement, c’est un peu un phénomène culturel et c’est assez intéressant de voir à quel point les gens sont accros à la WWE. C’est intéressant de voir comment ils représentent les femmes, comment ils représentent la violence, et je pense qu’il y a beaucoup de discussions possibles à avoir.

On ne sait pas si ce tryout va mener à une futur signature, mais la lutteuse semble avoir beaucoup apprécié son passage de quelques jours à la WWE et comme elle dit sur Twitter avec sans doute une forme d’humour, « cela devient sérieux ».

On saura sans doute très vite si celle-ci signe un contrat de développement avec la WWE, cette dernière ne tardant rarement à annoncer ce genre de nouvelle quand il s’agit de personnalités connues en dehors de la compagnie de Stamford, comme ce fut le cas avec le footballeur allemand Tim Wiese.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut