Résumé

WWE 205 Live du 19 septembre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode, la suite de la présentation Powerpoint de Drew Gulak et c’est tout ce qui devrait vous intéresser. Sinon il y a aussi un dernier face à face entre Neville et Enzo Amore avant leur match à WWE No Mercy.

Gallagher n’est pas/plus une blague

Cet épisode s’ouvre avec un match entre Cedric Alexander et The Brian Kendrick. Alexander remporte le match sur un roll up alors que Kendrick tentait un Sliced Bread #2 (raté) et un O’Connor Roll. Après le match Kendrick poursuit Cedric Alexander jusque sur la rampe tandis que Jack Gallagher qui a rejoint la cause de Kendrick, attaque Alexander par surprise et lui porte un coup de tête.

En interview, Jack Gallagher explique ne rien devoir au WWE Universe, mais que quand il a quitté 205 Live avec le crâne ouvert il y a quelques semaines, et qu’il a du se marier avec quatre agrafes sur la tête, il a appris une leçon. En se voyant dans le miroir le jour de son mariage, il a réalisé qu’il pouvait supporter de ne pas être une star, mais plus d’être une blague. Avec l’aide de Brian Kendrick, il va apprendre à Cedric Alexander et à toute la division Cruiserweight qu’il n’est pas une blague.

Le Powerpoint de Drew Gulak encore interrompu

Drew Gulak arrive et monte sur la table des commentateurs. Il ne veut pas parler de ce qu’il a du subir dans la « Fashion Jail » la semaine dernière, mais de son projet pour « un meilleur 205 Live ». Il reprend son Powerpoint abandonné la semaine dernière, expliquant que des gens comme Akira Tozawa ruinaient le show avec leurs chants. Il propose aussi d’y interdire les téléphones, ils engendrent de l’irrespect — tandis que les spectateurs sortent leurs téléphones pour le narguer. Akira Tozawa entre et l’interrompt dans sa présentation.

Akira Tozawa est là pour son match face à Noam Dar qui entre ensuite. Tozawa remporte le match avec sa top rop senton. Il hurle ensuite des « AH! » en direction du public devant un Drew Gulak furieux.

TJP se retrouve dans le vestiaire avec Rich Swann. Il s’excuse de la manière dont il a géré leur « rivalité amicale » et ajoute qu’ils ont une excellente alchimie et qu’il veut que cela continue pour un nouveau match. Rich Swann pense que ce n’est pas une bonne idée, il doit affronter Lince Dorado.

Son match avec Lince Dorado ne commencera pas. Rich Swann attend son adversaire sur le ring mais celui-ci ne vient pas. On voit à l’image Dorado qui s’est fait attaqué en coulisse. Quand Swann part pour le rejoindre, il reçoit un superkick de la part de… TJP. Ce dernier lui dit qu’il est meilleur que lui avant de l’attaquer à nouveau.

La jalousie ? Vraiment ?

Neville rejoint le ring pour sa confrontation avec Enzo Amore. Il nous dit qu’on a de la chance, à No Mercy on aura le droit à des grosses affiches comme Strowman contre Lesnar, Reigns contre Cena, mais que le mieux sera ce spectacle d’humour d’Enzo Amore défiant le Roi des Cruiserweights pour son titre dans ce qui sera considéré comme « la plus ridicule décision de sa pathétique petite vie ». Il ajoute qu’Enzo Amore est une tâche de la société et qu’il est incapable de réussir et trouver sa place dans ce monde.

Enzo Amore choisit ce moment pour entrer, il souffre encore de l’attaque subit de la part de Braun Strowman la veille à RAW. Neville lui dit qu’il devrait rester chez lui après avoir été démoli par Strowman ce lundi soir, mais qu’à la place il est là en train de « danser comme une poule » en crachant ses catchphrases.

Enzo Amore lui répond qu’il ne lui demandera pas « how you doin' » parce qu’il sait que le Roi est jaloux de la manière dont il a rendu 205 Live populaire, et que même s’il n’est pas le meilleur dans le ring ou bien vu dans les vestiaires, il est une Superstar. Il continue en disant que Neville est jaloux parce qu’il ne parle pas comme lui, parce qu’il ne vend pas de merchandising et parce qu’il ne sort pas le weekend avec Drake ou The Weeknd — qui ne connaissent sans doute pas Enzo Amore. Utiliser le prétexte de la jalousie pour justifier la haine c’est bien trop facile, en vrai. Il termine en disant « Le Roi a peur parce qu’il est un gros poisson dans un petit bassin, et qu’il y a maintenant un requin dedans ».

Neville répond que maintenant qu’Enzo l’a ramené, il ne va pas le ménager. Vendre du merchandising ou trainer avec des artistes il s’en fout, ça ne lui servira pas dimanche à No Mercy parce qu’Enzo Amore ne sait pas se battre. Ce dimanche il ne sera pas capable de faire ce qu’il a fait ces dernières semaines comme voler un tombé, gagner en frappant en dessous de la ceinture ou tout faire pour se faire disqualifier. Enzo Amore lui dit qu’il a raison, il ne peut pas gagner un titre de cette manière, mais ce soir ce n’est pas un match de championnat. Après voir dit cela, Enzo Amore frappe Neville… sous la ceinture.

Enzo Amore célèbre ensuite avec un public aux réactions plutôt partagées pour terminer cet épisode de 205 Live.

Cliquez pour commenter
En haut