Résumé

WWE NXT du 20 septembre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de NXT notamment, un match par équipe entre l’équipe des anglais Trent Seven et Tyler Bate et celle de Bobby Fish et Kyle O’Reilly.

Ne rappelez pas DIY à Johnny Gargano

Cet épisode s’ouvre avec un match entre Johnny Gargano et Tino Sabatelli. Ce dernier avait le contrôle du match mais quand il s’est mit à rappeler son adversaire son association avec Tommaso Ciampa en lui disant qu’il était le maillon faible de l’équipe, Johnny Gargano s’énerve et reprend le dessus. Un superkick et un GargaNo Escape terminent le match et offrent la victoire à Gargano.

Roderick Strong retrouve William Regal pour réclamer un match pour le titre de champion de NXT, après avoir battu Bobby Roode comme il l’avait promis. Regal accepte, le match aura lieu dans deux semaines.

Dans le deuxième match de cet épisode, Bianca Belair affronte et bat Lacey Evans. Bianca Belair a contrôlé le match quasiment du début à la fin, Lacey Evans aura tout de même eu le droit à un nearfall après un neckbreaker. Bianca Belair plait au public, notamment quand, comme pendant le Mae Young Classic, elle utilise sa tresse comme fouet contre son adversaire. Bianca Belair remporte donc le match avec une reverse powerbomb. On se demande si la WWE a des projets pour Lacey Evans, pourtant bien mise en avant pendant le tournoi malgré sa défaite au deuxième tour.

Velveteen Dream veut ramener Aleister Black dans la lumière

Aleister Black vient pour parler du chemin qui l’a amené jusqu’à NXT, mais il est interrompu par Velveteen Dream. Ce dernier lui dit que « tout ce qui sombre dans l’obscurité doit revenir dans la lumière, comme Aleister Black qui a marché dans l’obscurité pendant quinze ans, jusqu’à ce qu’il soit aveuglé par la lumière qu’est Velveteen Dream ». Velveteen Dream voit Aleister Black comme un homme qui souffre, qui a peur et qui est effrayé par ses émotions, par la lumière. Velveteen Dream dit qu’il sait qu’Aleister Black a un cœur, mais qui n’est juste pas au bon endroit, avant de toucher son torse.

Aleister Black fait tomber le micro de Velveteen Dream d’un spinning heel kick avant de s’asseoir au centre du ring, pendant que Dream le regarde avant de partir du ring tout en indiquant qu’il en a pas fini avec lui.

En coulisse Dakota Kai annonce son intention d’entrer dans la course au titre de championne de NXT, ajoutant que celles et ceux qui ont vu le Mae Young Classic savent qui elle est, « The Captain of Team Kick », et qu’elle n’a pas peur des obstacles qui l’éloignent du titre pour l’instant.

Lars Sullivan affronet et bat No Way Jose. Court match, Sullivan le remporte avec un diving headbutt et un one-arm slam. No Way Jose n’aura pas vraiment l’occasion de se défendre.

Cole, Fish & O’Reilly dans un guet-apens

Le main event de cet épisode est un match par équipe entre le duo Moustache Mountain de Trent Seven et Tyler Bate et celui de Bobby Fish et Kyle O’Reilly. Adam Cole, aux abords du ring, va évidemment intervenir de temps à autre portant par exemple un superkick à Tyler Bate. Fish et O’Reilly remporte le match par tombé après une Total Elimination sur Trent Seven après une dizaine de minutes de match.

La célébration du trio Cole, Fish et O’Reilly est interrompue par le champion de NXT Drew McIntyre. Ils tentent de s’échapper par le public mais surprise: SAnitY les attendaient. Cole arrive à s’échapper de la bagarre qui éclate, mais Killian Dain envoie violemment Bobby Fish contre une barrière tandis que Kyle O’Reilly est entre les mains de Drew McIntyre sur le ring.

Cole, Fish et O’Reilly parviennent finalement à s’en sortir avant de sortir de la Full Sail University.

Cliquez pour commenter
En haut