Résumé

WWE NXT du 4 octobre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode notamment un match pour le titre de champion de NXT entre Roderick Strong et le détenteur de la ceinture Drew McIntyre.

Ruby Riot et Nikki Cross en équipe ?

Mais c’est un match féminin qui ouvre cet épisode, Ruby Riot affronte de nouveau sans partenaire, du moins annoncé, le duo Billie Kay & Peyton Royce. Elle commence le match seule face à Billie Kay et s’en sort plutot bien, cette dernière effrayée envoie Peyton Royce sur le ring à sa place. Ruby Riot la domine facilement et ejecte même Billie Kay d’un coup de coude du bord du ring.

Sans surprise Nikki Cross se pointe à nouveau comme lors du dernier match de Ruby Riot face à l’Iconic Duo et attend tranquillement dans son coin avant d’intervenir. Ruby Riot se rapproche de Nikki Cross qui lui tend la main, et n’hésite pas très longtemps avant de taper pour la laisser entrer sur le ring. Elle parvient à faire dominer son adversaire mais Peyton Royce et Billie Kay travaillent ensemble et prennent le dessus.

Ruby Riot parvient à faire le tag dans le dos de Nikki Cross et termine le match elle-même. Nikki Cross part en riant, on va dire qu’elle n’est pas trop énervée. En attendant c’est du catch féminin par équipe qui fonctionne et qu’on aimerait voir plus souvent. Une division par équipe féminine en projet ? On attend ça avec impatience.

Zelina Vega est interviewée à propos du match d’Andrade « Cien » Almas contre Johnny Gargano et promet qu’Almas va le battre sans problème, mentionnant à nouveau la séparation de #DIY comme point faible de Gargano.

Débuts avortés pour Lio Rush

Lio Rush fait ses débuts sur le ring de NXT… face à Alistair Black. Enfin, il aurait dû. Velveteen Dream débarque pour attaquer Rush pendant l’entrée de Black et tente d’attirer son attention. Mais Alistair Black l’avait dit la semaine dernière, il n’aura pas son attention et préfère rester assis sur le ring, regardant dans le vide.

D’autres début, beaucoup plus acclamée par le public cette fois: ceux de Kairi Sane, gagnante du WWE Mae Young Classic. Pour rappel celle-ci participera au match pour le titre de championne de NXT à NXT TakeOver : Houston le 18 novembre prochain. Mais ce soir, elle affronte Aliyah. Sans surprise, peu de chance de dominer le match pour cette dernière, Kairi Sane remporte le match avec son Diving Elbow, facile.

On nous annonce deux match pour la semaine prochain: le premier match de qualification pour le Fatal 4-Way pour le titre de championne de NXT entre Nikki Cross, Billie Kay et Liv Morgan, et le match demandé par Johnny Gargano la semaine dernière qui affrontera Andrade « Cien » Almas.

Drew McIntyre et Roderick Strong retournent la Full Sail

Le main event voit Drew McIntyre défendre son titre de champion de NXT contre Roderick Strong. Ce dernier de manière plutôt inattendue va avoir le dessus sur McIntyre, jusqu’à lui porter un backbreaker sur les marches du ring qui va bien handicaper le champion pendant une bonne partie du match.

Même quand McIntyre reprend le dessus sur son adversaire, il souffre encore du dos. Les deux catcheurs s’envoient toutes les prises possibles pour tenter de mettre fin au match, un Sick Kick que les commentateurs ont vendu comme la probable victoire de Strong se termine en un énième nearfall.

Mais ça sent la fin pour Strong, McIntyre reprend le dessus et envoie à son tour son adversaire le dos contre un poteau du ring pour le calmer. Un Claymore de la part d’un McIntyre à bout met un terme à cet excellent match. Drew McIntyre reste champion de NXT.

Les deux catcheurs se serrent la main à l’initiative de Drew McIntyre après le match. Alors que Roderick Strong rejoint le haut de la rampe, Adam Cole, Bobby Fish et Kyle O’Reilly viennent féliciter Strong qui reste tout de même sceptique et retournent aux vestiaires.

Cliquez pour commenter
En haut