Résultat

WWE Hell In A Cell 2017 : Sami Zayn aide Kevin Owens à battre Shane McMahon

WWE

Lors de WWE Hell In A Cell ce dimanche, Kevin Owens affrontait Shane McMahon dans la grande cage du même nom. C’était le second Hell In A Cell en deux ans pour les deux catcheurs, Kevin Owens ayant affronté Seth Rollins dans cette même cage l’an dernier tandis que Shane McMahon y affrontait l’Undertaker à WrestleMania 32.

Un match qui n’est pas qu’un Hell In A Cell, puisque Shane McMahon a pris la liberté mardi dernier d’en faire en plus un Falls Count Anywhere.

Le match commence à l’extérieur de la cage, Shane McMahon se rue sur Kevin Owens avant que la cloche n’ait le temps de sonner. Les deux adversaires sont enfermés ensuite quelques minutes plus tard après quelques premiers petits spots contre les barrière du public. Les spots s’enchaînent dans la cage. Projection dans les marches en métal, un Shooting Star Press de Shane McMahon, un saut sur une table de Kevin Owens vers Shane McMahon qui s’en échappe, un Coast to Coast avec la poubelle qui va encore servir à plusieurs reprises… l’action y est.

Mais ce match est aussi un Falls Count Anywhere et Shane McMahon a des envie de prendre l’air. Il demande à l’arbitre d’ouvrir la cage mais celui-ci ne semble pas vouloir coopérer. Il part alors chercher une pince monseigneur sous le ring pour ensuite ouvrir la cage. Les deux catcheurs en sortent pour se battre à l’extérieur.

Quand ils se rapprochent des tables des commentateurs, c’est Shane McMahon qui prend place sur l’une d’elle pour que Kevin Owens puisse se jeter dessus, mais celui-ci a une meilleure idée, en regardant le sommet de la cage. Owens monte, tandis que McMahon est toujours sur la table. Kevin Owens hésite mais ne semble pas avoir rassuré à l’idée de sauter. Shane McMahon a finalement eu le temps de se relever et le rejoint au sommet de la cage.

Les deux adversaires se battent pendant plusieurs minutes sur le toit de la cage, enchainent souplesse et powerbomb sur celle-ci. Finalement Kevin Owens va redescendre de la cage, récoltant quelques huées du public qui voulait que le match continue en hauteur. Mais Shane McMahon le suit et c’est sur l’une des parois de la cage qu’ils se battent maintenant, du côté des tables de commentateurs, et ce qui devait arriver arriva: Kevin Owens est projeté quelques mètres plus bas tombant sur l’une des tables.

Mais si vous croyez que c’est terminé, vous vous trompez. Shane McMahon placera ensuite Kevin Owens encore groggy sur une autre table et… la suite vous la connaissez, elle est la même que WrestleMania 32 face à l’Undertaker. Shane McMahon escalade la cage, hésite quelques minutes, fait une prière et se jette dans le vide… sauf que ce que vous n’avez pas vu en bas, c’est que Kevin Owens a pu se retirer de la table, et pas seul. Un plan de caméra nous fait découvrir Sami Zayn dans un coin de la cage et un replay nous le montre aidant Kevin Owens à quitter la table sur laquelle il était allongé.

Sami Zayn, alors que les médecins s’occupent de Shane McMahon, les écarte et place Kevin Owens sur McMahon pour qu’il puisse faire le tombé, et demande à un arbitre de compter jusqu’à trois et de déclarer Kevin Owens vainqueur du match, ce qu’il fera.

Incroyable match encore une fois et étonnante fin avec un heelturn de Sami Zayn qui aura fait terminer le pay per view trente minutes plus tard que l’horaire habituelle, mais la fin était assez parfaite.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut