Actualité

Jimmy Jacobs confirme avoir été viré pour la photo avec le Bullet Club mais comprend la décision de la WWE

Jimmy Jacobs (via Instagram)

On a appris en début de semaine que l’ex-catcheur et auteur à la WWE Jimmy Jacobs avait été viré par la compagnie de Stamford. La raison ? Une photo que celui-ci avait pris avec le Bullet Club lors de « l’invasion de RAW » il y a quelques semaines, mais des rumeurs indiquaient que d’autres raisons auraient poussé à ce renvoi et que la photo avait été la faute de trop. Jusqu’à là, Jimmy Jacobs ne s’était pas encore exprimé sur ce renvoi.

Le désormais ancien employé de la WWE est finalement sorti du silence. Interviewé dans le podcast The LAW: Live Audio Wrestling, il explique être totalement en accord avec la décision de la WWE. « Aucune erreur n’a été faite. (…) Je suis totalement d’accord avec la manière dont se sont terminées les choses. » commence-t-il par expliquer avant d’en venir à la photo « Il m’a été dit que la photo était LA raison. J’ai lu pas mal de rumeurs un peu partout disant qu’il s’était passé des choses qui allaient amené à ça et que cela a été la goutte qui a fait débordé le vase… Si c’est le cas, je n’étais au courant de rien. Après c’est possible, qui sait. Mais c’était à cause de la photo, ouais. »

Le renvoi de Jimmy Jacobs intervient dans un contexte tendu entre la WWE et le Bullet Club et nul doute que cet événement profitera plus à Jimmy Jacobs et au Bullet Club qu’à la WWE. Quelques jours après son renvoi, Jacobs retrouvait déjà ses « vieux amis » au show de la ROH, Global Wars.

Pour information, Jimmy Jacobs a déjà repris ses bottes de catcheur et retrouvera les rings du circuit indépendant le 12 novembre prochain avec la Beyond Wrestling.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut