Actualité

WWE RAW du 23 octobre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode, le début du build up de WWE Survivor Series, une revanche entre Emma et Asuka, la réponse de Brock Lesnar à Jinder Mahal et une grosse surprise dans le main event.

En route pour WWE Survivor Series

C’est Kurt Angle qui ouvre cet épisode de Monday Night RAW après sa participation (et la victoire) au match TLC de la veille aux côté de Dean Ambrose et Seth Rollins. Il est fier d’avoir écrit un nouveau chapitre hier soir.

Mais il a aussi quelques annonces à faire pour WWE Survivor Series. Il va carrément révéler une partie de la carte. En gros, aucun titre à part le Cruiserweight sera défendu. Natalya affrontera Alexa Bliss, The Miz affrontera Baron Corbin et les champions par équipe Dean Ambrose et Seth Rollins affronteront les Usos, et il se paye même le luxe d’annoncer que Jinder Mahal affrontera Brock Lesnar, alors que ce dernier n’a pas encore répondu au défi de Mahal.

The Miz arrive avec Sheamus, Cesaro et Curtis Axel. Il en a marre de Kurt Angle, est toujours énervé à propos de sa défaite de la veille et descend pendant quelques minutes le general manager de RAW avant de laisser ses partenaire entourer le ring pour l’attaquer. Seth Rollins et Dean Ambrose lui viennent à la rescousse mais Miz note qu’ils ne sont pas à leur avantage, il manque quelqu’un.

Kurt Angle annonce alors le premier match de la soirée en disant au Miz qu’il ne devrait pas être aussi sûr de lui. The Miz, Sheamus et Cesaro affront Dean Ambrose, Seth Rollins et… AJ Styles, qui est toujours avec RAW ce soir. Victoire de l’équipe des face avec un Phenomenal Forearm d’AJ Styles sur Cesaro. Bon match qui a occupé une bonne grosse vingtaine de minute du show. On va pas se plaindre.

Après le match Kane débarque face aux vainqueurs de ce match qui attaquent en premier, mais qui se font surprendre par le reste de l’équipe de The Miz.

Kane est jaloux de Braun Strowman

Kane n’est pas parti, on a eu le droit à un tunnel de pub d’une dizaine de minutes, et pendant ce temps là le theme song de Kane jouait toujours et celui-ci était toujours sur le ring, à attendre. Il est patient. Il prend ainsi la parole pour parler de Braun Strowman, il n’aime pas Braun Strowman.

En fait, Kane est jaloux et se demande comment il a pu réussir tout ce qu’il a fait depuis son arrivée à RAW face à Roman Reigns, Big Show, Brock Lesnar etc. Kane revendique la place du « seul et unique monstre de RAW ». Il demande maintenant de la compétition et… Finn Bálor arrive.

Kane bat Finn Bálor alors que ce dernier allait porter un Coup de Grâce. Kane terminera le match avec non pas un, pas deux, mais trois Chokeslam. On a un peu pitié pour Bálor mais on se dit que c’est pour l’occuper en attendant janvier. Ils vont être longs, ces prochains mois…

Kurt Angle est en coulisse au téléphone quand un invité surprise le retrouve: Shane McMahon. Ils se félicitent de leur prestations à Hell In A Cell et à TLC, Kurt Angle blague à propos du fait qu’il voudrait AJ Styles tout le temps à RAW etc. On sait que Kurt Angle présentera les cinq catcheurs qui participeront au Survivor Series match, la présence de Shane McMahon se justifie par ça.

Match revanche ce soir entre Asuka et Emma. Public totalement silencieux sur l’entrée d’Asuka. Triste. Le match n’est pas mieux que celui de la veille, il est même moins bon. On n’a rien contre voir les deux, surtout Emma, avoir du temps sur le ring, bien au contraire. Mais on retrouve ce manque total de logique dans le booking d’Asuka qui apparait trop souvent en difficulté pour quelqu’un qui a été pendant des mois une force dominante du roster de NXT. Le final est exactement le même, victoire d’Asuka sur un Asuka Lock. Ce match n’avait aucun intérêt.

Alexa Bliss le mérite… ce DDT

On reste dans la division féminine avec une promo d’Alexa Bliss qui se plaint malgré sa victoire sur Mickie James à WWE TLC de ne pas avoir le respect qu’elle mérite, et en profite pour placer à nouveau des blagues sur l’âge de son adversaire d’hier. Elle demande au public de chanter « You deserved it » mais évidemment celui-ci la hue.

Mickie James fait son entrée et plante directement Alexa Bliss sur le ring d’un DDT avant de prendre le micro et lui dire que « effectivement, tu le mérites ».

En coulisse, Kurt Angle annonce à Bayley, Sasha Banks et Alicia Fox qu’elle s’affronteront pour désigner la capitaine de leur équipe aux Survivor Series.

Elias tente de chanter une chanson contre les Grean Bay Packers mais est interrompu par des problèmes techniques, évidemment provoqués par Jason Jordan qui lui jetait des légumes lors de WWE TLC. Les deux catcheurs s’affrontent ensuite mais le match est stoppé par l’arbitre quand Elias frappe violemment Jordan d’un coup de guitare.

Brock Lesnar accepte le défie de Jinder Mahal

Paul Heyman et Brock Lesnar débarquent pour répondre au défi de Jinder Mahal. Encore une bonne promo d’Heyman dans laquel il a descendu tout le roster de SmackDown et a très bien mis en avant celui de RAW, démontrant que la brand rouge était largement au dessus de la bleue.

Il en est ensuite venu à Jinder Mahal, expliquant qu’il n’avait rien d’un vrai champion de la WWE contrairement à de grands noms comme Bruno Sammartino, Hulk Hogan, ou encore John Cena et évidemment Brock Lesnar. Il annonce ensuite à Jinder Mahal que le défie est accepté.

Alicia Fox capitaine de l’équipe féminine de RAW

Bayley, Sasha Banks et Alicia Fox s’affrontent pour la place de capitaine de l’équipe féminine de RAW aux Survivor Series. Alicia Fox remporte le match en profitant d’une Bayley qui s’est faite assommée accidentellement par Sasha Banks. Ça promet cette équipe.

Les Cruiserweights ont droit à un cinq contre cinq entre l’équipe de désormais deux fois champion Enzo Amore, avec Drew Gulak, Ariya Daivari, Noam Dar et Tony Nese et celle de Kalisto, Lince Dorado, Rich Swann, Mustafa Ali et Cedric Alexander. Enzo Amore aurait bien fait une promo mais il n’a plus de voix. Il laisse donc le micro à Drew Gulak qui se justifie d’être dans l’équipe d’Enzo.

L’équipe de Kalisto remporte le match grâce à un Salida Del Sol sur le champion Enzo Amore. Au moins un qui aura sans doute le droit à un match de championnat à WWE Survivor Series.

« Under siege »

Kurt Angle arrive pour annoncer la composition des équipes de RAW pour les matchs Survivor Series… mais il est très vite interrompu par Shane McMahon et quasiment tout le roster de SmackDown qui arrivent par le public. McMahon ne prononce que deux mots, « Under siege », suffisant pour effrayer Kurt Angle qui s’enfuit dans les coulisses.

Tout le roster de SmackDown, ordonné par Shane McMahon, part à sa recherche et passe à tabac toute personnes se mettant en travers de leur chemin que ce soit dans les couloirs ou dans les vestiaires.

Une fois trouvé, ils ramènent Kurt Angle sur le ring et Shane McMahon lui dit de trouver ce qu’il reste de son roster pour terminer ce qu’il a commencé ce soir à WWE Survivor Series.

Shane McMahon quitte l’arena par où il est arrivé, laissant un Kurt Angle sous le choc sur le ring pour terminer cet épisode de Monday Night RAW.

Cliquez pour commenter
En haut