Résumé

WWE NXT du 25 octobre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de NXT, une bataille royale pour la dernière place dans le match de championnat féminin de NXT, et un match entre Roderick Strong et Andrade « Cien » Almas.

William Regal annonce en ouverture de cet épisode qu’en raison de l’intervention de l’Undisputed Era et Taynara Conti, Nikki Cross a le droit ce soir à une nouvelle chance de se qualifier dans le Fatal 4-Way de NXT TakeOver : WarGames pour le titre de championne de NXT en participant à la bataille royale de cet épisode.

Mais c’est avec un match par équipe masculin qu’on ouvre cet épisode. Oney Lorcan et Danny Burch affrontent Tino Sabatelli et Riddick Moss. Ces derniers remportent le match avec un mélange de bulldog et de Gory Bomb.

Nikki Cross en route pour le titre de championne de NXT

La bataille royale pour la place dans le Fatal 4-Way de championnat NXT à TakeOver : WarGames commence. Y participent: Bianca Blair, Vanessa Borne, Rhea Ripley, Aliyah, Santana Garrett, Zeda, Sage Beckett, Abby Laith, Mercedes Martinez, Lacey Evans, Sarah Logan, Dakota Kai, Taynara Conti, Candice LeRae, Bille Kay et Nikki Cross.

Nikki Cross est évidemment la star de cette bataille royale, et celle-ci se retrouve dan le final four face à Bianca Belair, Billie Kay et Mercedes Martinez. Nikki Cross parvient éliminer Martinez et Belair avant que Billie Kay ne se jette sur Nikki Cross pour l’éliminer… sans succès, Nikki Cross s’est tenue au corde et a éliminé ensuite Billie Kay pour remporter la bataille royale, sans grande surprise mais c’est mérité quand même.

On notera l’excellent spot de Billie Kay qui se retient à la tresse de Bianca Belair pour ne pas se faire éliminer, et les coups de tresse qu’elle lui donne ensuite qui claque fort à en filer des frissons. Ça a l’air de faire aussi mal que ça claque. Bianca Belair devrait nous offrir quelques bons moment avec ça dans le futur.

Nikki Cross et Peyton Royce qui sont déjà sur le ring commencent à se menacer, tandis qu’Ember Moon et Kairi Sane les rejoignent pour une petite pose autour du titre tenu par William Regal. On a hâte de voir ce match.

Aleister Black entre pour son match du soir, mais Velveteen Dream le suit et l’attaque en l’envoyant dans les marches du ring. Il s’en prend à lui ensuite sur le ring, le coince dans les cordes et lui hurle « Dis mon nom! » deux fois. Black tente ensuite de lui envoyer un Black Mass mais Velveteen Dream s’enfuit. On a aussi hâte de voir leur match.

Andrade « Cien » Almas de plus en plus convainquant

Le match suivant voit Andrade « Cien » Almas affronter Roderick Strong. Un match dans lequel Andrade « Cien » Almas veut surtout convaincre le champion de NXT Drew McIntyre de lui offrir une chance au titre de champion de la brand jaune.

Almas prend le contrôle dès le début du match et malgré quelques retour de Roderick Strong, c’est bel et bien le mexicain qui mène la danse dans cette affrontement. Depuis quelques semaines celui-ci montre un peu plus de puissance, adopte un style plus brutal et gagne en charisme. Repackaging réussi. On ne boude pas notre plaisir devant cette ascension tant attendu et méritée, tant son personnage a frôlé les abysse de la brand jaune.

Andrade Cien Almas remporte le match grâce à son Hammerlock DDT pour le compte de trois, mais aussi et surtout grâce à un Hurricanrana bien brutal de… Zelina Vega, sur les marches du ring.

Zelina Vega prend ensuite la parole pour s’adresser à Drew McIntyre et lui demande s’il est un homme de parole. Andrade Almas et Drew McIntyre se verront la semaine prochaine.

Mais ce n’est pas terminé. Toujours sur le ring, Roderick Strong est rejoint par Adam Cole, Bobby Fish et Kyle O’Reilly qui continuent visiblement de tenter de le faire rallier à leur cause en lui offrant un bracelet. Mais Roderick Strong ne prononce pas un mot et reste sur le ring l’air sceptique pendant que le trio s’en va.

Cliquez pour commenter
En haut