Top 200

Les oubliés du Top 200 : La lucha libre

Passage obligé, nous nous arrêtons cette semaine dans une des saintes patries du catch avec cette halte au Mexique où nous voguerons entre la AAA, la CMLL, la Lucha Underground (même si’il s’agit d’une série TV américaine) et d’autres promotions plus obscures.

Une masterclass de high-flying, ce match est le plus complet entre les deux catcheurs rivaux depuis leurs débuts. Le titre WWA Welterweight est en jeu afin de faire monter la température. Psicosis et Rey s’envoient tout ce qu’ils ont en matière de plongeons vers l’extérieur dans cette version en 2-out-of-3 falls de leur match phare. Rey l’emporte et s’empare de la ceinture dans un final fou. (WON : 4,75 – Cagematch : 8)

Barbario Cavernario et sa gimmick d’homme des cavernes face à un des meilleurs high-flyers du catch actuel Volador Jr qui émerveille à chaque Best of Super Juniors ou FantasticaMania. Comme à l’accoutumée au Mexique il s’agit d’un 2-out-of-3 falls un peu bordélique mais qui démarre extrêmement vite et vire régulièrement dans le spotfest. Volador Jr perd ce match sur une disqualification hilarante mais cela sera loin d’être leur dernier affrontement. (WON : 4,5 – Cagematch : 8.27)

Cette série d’affrontements étalée sur presque trois ans est absolument exceptionnelle. Lors de FantasticaMania 2016 Kamaitachi (Hiromu Takahashi) bat Dragon Lee pour le titre CMLL World Lightweight et la revanche a lieu un mois et demi plus tard au Mexique, où Kamaitachi était en excursion. Encore en 2-out-of-3 Falls, Dragon Lee récupère le titre dans un match au final à couper le souffle.(WON : 4,5 – Cagematch : 7.83)

Encore un match de l’excellent oay-per-view When Worlds Collide de la AAA en collaboration avec la WCW. C’est l’occasion pour les fans américains de découvrir Rey Mysterio ici en équipe avec l’excellent Heavy Metal opposé à son ennemi éternel Psicosis et Louie Spicolli au surnom hilarant de « Madonna’s boyfriend ». Gros spotfest bourré d’action au final un peu abrupt, mais un bel exposé sur les multiman de la lucha libre. (WON : 4 – Cagematch : N/A)

Une bagarea bien brutale qu’on pourrait presque caser dans la catégorie hardcore. Les deux catcheurs ont alors (et encore à l’heure actuelle) une rivalité assez intense et ce combat est un No DQ. La Liga Elite ne tolère pas le sang en raison de leur sponsors mais les deux catcheurs n’en ont rien à faire. Rush saigne comme un goret et LA Park voit son masque se faire déchirer. Une bagarre exceptionnelle qui s’arrête de manière surprenante mais qui montre le worker extraordinaire qu’est LA Park (anciennement Laparka). (WON : N/A – Cagematch : 7.25)

Shinsuke Nakamura en 2013 va faire un petit tour au Mexique afin de parfaire sa gimmick de catcheur ultra charismatique, ce que Gedo semblait hésitant à lui permettre. Il va ici mettre sa ceinture intercontinentale en jeu face à son bon ami La Sombra (Andrade Cien Almas) dans un 2-out-of-3 Falls. Un match pas extraordinaire dans le sens technique mais voir Nakamura avec cette gimmick jouer le heel et La Sombra remporter son seul titre NJPW de sa carrière est un moment très très cool. (WON : N/A – Cagematch : 6.5)

Un match qui durera un épisode entier (épisode « All Night Long ») entre le challenger, un Johnny Mundo récemment passé du côté des heels, et le champion Prince Puma, dans un Iron man Match de soixante minutes. Rapidement mené 4-1 dans ce match, Prince Puma va entreprendre une remontée vue et revue dans les matches de ce genre avec en plus une intervention d’Alberto El Patron qui fera passer Puma pour un champion de seconde zone. On notera un superbe bump final. (WON : N/A – Cagematch : 9.31)

Ce match est un « Grave consequences », c’est à dire un Casket match. Fenix et Mil Muertes étaient en rivalité depuis quelques épisodes déjà dans la populaire première saison de Lucha Underground. Ce match est excessivement brutal et même Catrina (malgré son statut de worker épouvantable) bumpe dans ce match. Le final est superbe avec ce double stomp de Fénix qui envoie Mil Muertes vers sa « dernière » demeure. Un des highlights de la fédération/série. (WON : 4.5 – Cagematch : 9.25)

Le final de la première saison avec le couronnement de Mil Muertes en tant que champion de Lucha Underground. Un combat qui a des allures de vraie conclusion avec ce dernier épisode de la saison la plus populaire de la série. Prince Puma exécute les spots les plus déroutants possibles et Mil Muertes est le monstre parfait qui le maintient au sol. Le finish établit Mil Muertes en parfait champion heel. Un superbe combat. (WON : N/A – Cagematch : 9.09)

Un peu difficile de considérer ce combat comme un réel combat car au moins un tiers de ce match a été édité au montage, Vampiro avouant lors de son podcast avec Steve Austin que le chronomètre indiquait trente minutes (!!) au moment du compte de trois ultime. Néons, punaises et litres d’hémoglobines au rendez-vous, c’est un vrai combat hardcore que se livrent les deux anciens/futurs/ex partenaires. Pentagon JR/Penta El 0M/Pentagon The Dark gagne le match avant de découvrir que Vampiro est le maître qui lui parlait dans sa tête depuis le début. (WON : N/A – Cagematch : 8.75)

Extraordinaire bagarre que nous vous invitons à regarder tout de suite. Sanglante, violente et qui conclut une rivalité acerbe dan un mask contre mask dégoutant de brutalité. Même si on ne connait aucun de ces deux catcheurs luttant dans les tréfonds de la lucha libre dans la fédération IWRG très connue dans la famille proche des dirigeants à l’heure des repas, on tire son chapeau devant autant de dévotion à l’art du catch. Hardcore à souhait. (WON : N/A – Cagematch : 8)

C’est terminé pour cette semaine, la semaine prochaine nous nous attarderons sur les combats de la NJPW ayant échappé à ce classement… et il y en a.

Cliquez pour commenter
En haut