Résumé

WWE RAW du 30 octobre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de RAW, des retours. Plein de retours. Et aussi un match revanche entre Alexa Bliss et Mickie James pour le titre de championne de RAW. Mais surtout des retours.

Stephanie McMahon vient avertir Kurt Angle

Fin de la récré, Stephanie McMahon est de retour, interrompant la promo d’ouverture de Kurt Angle dans laquelle il est revenu sur les agissement de Shane McMahon.

Stephanie McMahon loue la performance de Kurt Angle à WWE TLC, dit respecter la décision de son père de le nommer GM de RAW malgré les histoires avec Jason Jordan et le virus en coulisse, mais évidemment elle reste Stephanie McMahon et enchaîne avec ce qu’elle fait de mieux: descendre et humilier les general managers. Elle blâme Kurt Angle à propos de l’invasion de SmackDown la semaine dernière en fin d’épisode de Monday Night RAW et pense qu’il s’agit d’une attaque personnelle contre elle-même.

Elle nomme Kurt Angle capitaine de l’équipe de RAW pour les Survivor Series, et ajoute qu’elle veut voir « SmackDown annihilé ». Dans le cas contraire, elle ira chercher un nouveau général manager pour la brand rouge.

Un peu plus tard en coulisse, Kurt Angle annonce à The Miz qu’il devra défendre son titre de champion Intercontinental ce soir, sorte de punition pour avoir été absents pour défendre RAW la semaine dernière lors de l’attaque. Il connaîtra son adversaire plus tard.

Retour fructueux pour Nia Jax

Premier match de la soirée. Bayley devait affronter Alicia Fox mais cette dernière annonce un petit changement: c’est finalement Nia Jax — qui fait son retour ce soir après quelques semaines d’absence — qu’elle affrontera. Victoire de Nia Jax qui entre dans l’équipe féminine de RAW aux Survivor Series.

Pas de temps à perdre, sans transition un autre catcheur fait son retour: Samoa Joe. Nia Jax a à peine le temps de quitter le ring que celui-ci fait son entrée pour une promo où, bien que le public lui réserve une belle ovation pour son retour, il dit que celui-ci n’accueille pas assez bien son retour.

Il affront et bat ensuite assez rapidement Apollo Crews avec une Coquina Clutch, qu’il porte aussi à Titus O’Neil venu en aide à son protégé. On espère que pour la suite la WWE a mieux à proposer à Joe quand même.

C’est l’heure pour le Miz de défendre son titre de champion Intercontinental, et de découvrir par la même occasion son adversaire… qui n’est autre que Matt Hardy. On sait déjà qu’il va rester champion, faut pas exagérer. Mis KO par un Twist of Fate et positionné sous les cordes, The Miz parvient à attraper Matt Hardy et le plaque contre les cordes avant de porter son Skull Crushing Finale pour remporter le match, et ainsi conserver sa ceinture.

Alexa Bliss veut déterrer Mae Young, Asuka enterre une catcheuse indy

Alexa Bliss vient faire une suggestion à Kurt Angle en coulisse: virer Mickie James de RAW et la remplacer par exemple par une catcheuse du tournoi Mae Young Classic, ou déterrer Mae Young Classic elle-même (ah si si, on vous jure elle l’a dit sans aucune pression). Dans la veine du Miz, Alexa Bliss qui s’est enfuie lors de l’attaque de SmackDown la semaine dernière défendra dans le main event de cet épisode son titre de championne de RAW, et contre Mickie James.

On reste chez les femmes pour un match d’Asuka contre une catcheuse indépendante locale, Stacie Cullen. On a a peine le temps de la présenter qu’elle est déjà battue. On n’est pas très emballé par une série de match contre des catcheuses locales chaque semaine pour Asuka.

On retour en coulisse avec Kurt Angle qui, alors qu’il était sur son smartphone, pète un câble et hurle dans un talkie-walkie que SmackDown est de retour pour une nouvelle attaque… alors qu’il s’agit juste de Daniel Bryan, qui vient lui rendre visite. Le general manager de SmackDown est en réalité ici pour annoncer qu’il n’est pas en accord avec les agissement de Shane McMahon mais Angle ne lui fait pas confiance, expliquant qu’il s’est fait remettre à sa place par Stephanie McMahon.

Kurt Angle demande à Daniel Bryan, après lui avoir dit qu’il lui épargnait un beat down de la part de RAW, de faire passer le message à Shane McMahon qu’à WWE Survivor Series, il va mettre SmackDown et son GM hors de nuire.

Daniel Bryan reste seul dans le bureau de Kurt Angle et prend son téléphone quand la lumière se coupe — et que la pub se lance. Quand la pub se termine, Bryan est toujours dans le noir et c’est sans aucune surprise que Kane arrive pour l’attaquer. On n’en sait pas plus.

Kane est là, toujours en train de briser vos rêves

Finn Bálor affronte Cesaro. Victoire de Bálor malgré les distractions de Sheamus et les uppercuts, superplex et le Sharpshooter ce Cesaro. Tout réuni pour nous offrir un bon match. Mais la suite ne sera pas aussi victorieuse pour Bálor, puisque Kane fait son entrée pour l’attaquer, allant jusqu’à lui porter un Tombstone sur la rampe. On a eu un peu peur en voyant Bálor toujours allongé entouré d’arbitres et médecins. On a eu aussi peur d’un retour de Bray Wyatt étant donné que c’était la soirée.

On est par contre toujours autant halluciné par la propension qu’a Kane à avoir la possibilité de détruire les favoris des fans de la trempe de Bálor.

Seth Rollins est ensuite arrivé avec Dean Ambrose pour affronter Kane. Un petit match remporté par Kane sur un tombstone alors que Sheamus et Cesaro, toujours au abords du ring, ont distrait Rollins en attaquant Ambrose. Dean Ambrose est ensuite revenu à la charge mais sans succès, les champions par équipe ont subit tous les deux un Tombstone.

En coulisse, on voit Daniel Bryan se faire emmener en civière après l’attaque de Kane dans les coulisses.

Toujours en coulisse, The Miz entouré de Curtis Axel et Bo Dallas constate une odeur désagréable, celle des poubelles. Miz trouve un sac plein d’ordure, l’amenant à penser que Braun Strowman — jeté dans un camion de poubelles à WWE TLC — est de retour. Axel et Dallas tentent de le rassurer mais cela ne fonctionne pas vraiment.

The Miz retrouve ensuite Kane et lui demande s’il y aurait une chance que Braun Strowman soit de retour. Kane répond simplement que Braun Strowman saura où le trouve, avant de laisser comprendre au Miz qui pensait avoir un allié en Kane, qu’il préfère faire cavalier seul.

Tex Ferguson & Chad 2 Badd à RAW

Le match qui suit est un « Trick of Street Fight ». Les pauvres Karl Anderson et Luke Gallows, déguisés pour l’occasion en Chad 2 Badd et Tex Ferguson, leurs personnages de Southpaw Regional Wrestling, affrontent Rhyno et Heath Slater déguisés en père et mère Noël. Anderson pensait aisément remporter le match en mettant Rhyno sur une table et s’est mis une citrouille sur la tête pour se jeter du haut de la troisième corde, mais Rhyno revient à lui et attrape Anderson pour lui porter un spinebuster à travers la table. Tout ça était bien trop gênant.

The Miz croise Sheamus et Cesaro, et leur demandent s’ils pensent que Strowman peut revenir. Sheamus et Cesaro le rassurent avant de se moquer de lui quand il croit qu’il peut compter sur eux pour maintenir l’équipe.

Elias est venu chanter une chanson sur Jason Jordan, qui est venu et a détruit sa guitare. On va pas passer des heures là dessus. Quand on pense qu’on a détruit les American Alpha pour ça.

Enzo Amore a retrouvé sa voix

Mauvaise nouvelle: Enzo Amore a récupéré sa voix. Il est avec Drew Gulak — on ne comprend toujours pas cette association — et ensemble, ils reprennent les propos de Stephanie McMahon pour appuyer son incompétence. Enzo Amore dit que Kalisto ne méritait pas de nouveau match de championnat.

Kalisto affronte et bat ensuite Drew Gulak en moins d’une minute avec un Salida Del Sol. Court match après lequel Enzo Amore a attaqué le luchador d’un Eat Defeat. Rien d’intéressant à voir ici.

C’est l’heure du main event et il est féminin. Alexa Bliss défend son titre de championne de RAW contre Mickie James. Après quelques tentatives de roll up c’est un coup de poing d’Alexa Bliss qui termine le match et lui permet de conserver son titre de championne de RAW. Un match assez pauvre.

Braun Strowman se recycle

Alors qu’Alexa Bliss célèbre sa victoire on se retrouve directement en coulisse où l’on voit The Miz, Curtis Axel et Bo Dallas tenter de quitter rapidement l’arena. C’est la seconde fois ce soir qu’un segment de la division féminine est éclipsé par un segment de mec, un peu gênant comme manière de faire.

The Miz et ses partenaires sont dans la limousine, demandent au chauffeur de partir en direction de l’aéroport mais ils ont à peine le temps de faire un mètre que la voiture est arrêtée. Un camion de poubelle la bloque. Et surprise, qui sort du camion de poubelle ? Braun Strowman. Est-il resté dedans depuis dimanche dernier ? Comment a-t-il fait pour manger ? On ne veut pas savoir. Un retour qui n’est pas sans nous rappeler celui de l’ambulance face à Roman Reigns, on a juste changé de type de camion ici.

Alexa Bliss est toujours sur le ring en train de célébrer mais ce petit moment est très vite éclipsé par l’arrivé de Braun Strowman poursuivant The Miz, Curtis Axel et Bo Dallas dans l’arena. Strowman s’en prend d’abord à Dallas et Axe — qui finit cet épisode sur la table des commentateurs — sur le ring sous les yeux de Miz.

Cliquez pour commenter
En haut