Actualité

La catcheuse japonaise Manami Toyota a pris sa retraite ce week-end

Elle l’avait annoncé en mars dernier, la catcheuse japonaise Manami Toyota âgée de 46 ans et considérée comme la plus grande catcheuse de tous les temps par beaucoup a catché pour une dernière fois et pris sa retraite lors d’un dernier show organisé en son honneur à Yokohama au Japon ce week-end.

Manami Toyota a mis fin à une carrière de trente ans d’une manière très originale. Celle-ci n’a pas catché dans un seul match mais… 51 matchs. 51 affrontement d’environ une minute contre autant d’adversaires différents parmi lesquelles on pouvait retrouver ses rivales les plus célèbres comme Bull Nakano, Toshiyo Yamada, Carlos Amano ou encore Tsukasa Fujimoto que Toyota considère comme sa successeuse.

Pas mal de ces 51 matchs se sont terminés en time limit draw, mais Manami Toyota en a remporté douze d’entre eux, notamment deux sur les trois contre Tsukasa Fujimoto. Plus tôt cette année Manami Toyota avait défié Tsukasa Fujimoto voulant la battre avant de partir en retraite, mais cette dernière désirait tout autant battre Toyota avant qu’elle ne parte en retraite. Toyota remportera les deux matchs avant de voir son adversaire gagner le troisième match, qui termine la série des 51 matchs.

Après tous ces matchs, une cérémonie s’est tenue en l’honneur de la catcheuse désormais en retraite. Cérémonie durant laquelle Manami Toyota s’est faite coupé les cheveux, qui seront donnés selon son souhait pour en faire une perruque à destination de personnes malades.

« Je veux retrouver un corps qui ne soit plus douloureux », a-t-elle confié lors de cette cérémonie, témoignant de cette longue et grande carrière qui n’a pas été sans conséquence pour sa santé.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut