Top 200

Les oubliés du Top 200 : Le Japon

Cette semaine nous allons rester au Japon avec un petit tour des autres promotions qui peuplent le paysage du catch japonais ainsi qu’un oubli de la semaine dernière tout droit venu de la NJPW.

• 21 juillet 2013 Dragon Gate Kobe Pro-Wrestling Festival 2013 : Akira Tozawa & BxB Hulk (c) contre Naruki Doi & Ricochet

Un match pour le titre Open the Twin Gate entre l’équipe MAD BLANKEY (faction menée par Akira Tozawa comprenant BxB Hulk, mais aussi Cyber Kong, Tomahawk TT…) face à World-1 International, éphémère faction composée de Ricochet, Naruki Doi, Rich Swann, PAC & Yoshino. C’est un match typique des tags de la Dragon Gate, un peu comparable à ceux de la PWG (un peu normal quand on voit les influences de cette dernière). Naruki Doi et Ricochet remportent ce match, qui sera le début de la fin pour Akira Tozawa qui sera ejecté de MAD BLANKEY une semaine plus tard au profit de YAMATO. (WON : 4,75 – Cagematch : 9,11)

• 25 avril 2004, NOAH Encountering Navigation 2004 : Yoshihiro Takayama contre Kenta Kobashi (c)

Bel affrontement entre monstres sacrés du puroresu et du Strong Style. Il s’agit d’une défense de titre pendant le règne mythique de Kenta Kobashi, face au géant Yoshihiro Takayama. E, plus d’être mondialement connu pour son slugfest face à Don Frye au Pride FC, Takayama est une des légendes du catch japonais en étant un des deux seuls catcheurs avec Kensuke Sasaki à avoir gagné le titre Triple Crown de la AJPW, le titre GHC Heavyweight de la NOAH et le titre IWGP de la NJPW. Ca ne sera pas pour ce soir car après quasiment vingt minutes de combat, il s’avoue vaincu sur un Moonsault de Kenta Kobashi. (WON : 4,5 – Cagematch : 9,5)

• 8 juin 2001, AJPW Super Power Series 2001 – Tag 10 : Genichiro Tenryu contre Keiji Muto

Encore un affrontement de légendes du catch japonais mais cette fois-ci pour le titre triple crown de la All-Japan pro wrestling. Encore une fois deux catcheurs très expérimentés aux genoux en piteux états mais qui vont tout donner et élever leurs capacités pour l’occasion. Genichiro Tenryu tentant de faire parler sa force pure pour garder Keiji Mutoh au sol mais ce dernier l’emportera avec un Moonsault (encore une fois) pour devenir le champion Triple Crown. (WON : N/A – Cagematch : 9,15)

• 19 septembre 2015, NOAH Great Voyage 2015 In Osaka : Minoru Suzuki contre Takashi Sugiura

Minoru Suzuki avait rejoint la NOAH en 2015 grâce à l’accord avec la NJPW. Il rejoint la NOAH avec tous ses amis du Suzuki-Gun et commence immédiatement à régner sur la promotion et s’empare du titre GHC. Il fait ici face à Takashi Sugiura dans une de ses meilleurs défenses de titres. Après un énorme échange de coups de coudes, Suzuki prend l’avantage grâce au Saka Otoshi et le sleeper hold, et finit le travail avec le Gotch-Style Piledriver. Un combat dans l’esprit typique de la NOAH. (WON : N/A – Cagematch : 9,13)

• 24 juillet 2016, Dragon Gate Kobe Pro-Wrestling Festival 2016 : Shingo Takagi contre YAMATO

Champion Open the Dream Gate depuis le mois de mars après avoir battu Jimmy Susumu, Shingo Takagi s’établi encore une fois en cette année 2016 comme un des meilleurs heels du monde du catch. Physiquement imposant, attitude de brute épaisse de cours d’école, gagne ses matchs avec conviction et de manière indiscutable… Un vrai plaisir et il y a une vraie attente de le voir perdre. Et ça sera le cas face au babyface YAMATO après un combat final typique de la Dragon Gate de plus de 30-minutes! Si vous n’êtes pas familier de la Dragon Gate, foncez voir ce Shingo Takagi. A coup sur un des Aces de la promotion. (WON : N/A – Cagematch : 9,11)

• 1er mars 2009, NOAH The Second Navigation 2009 : Katsuhiko Nakajima contre KENTA

Superbe match entre deux des meilleurs kickers de l’histoire du puroresu et deux légendes de la NOAH. Ce match est pour le titre GHC Junior Heavyweight et bien entendu il s’agit d’un énorme festival de la gifle, carnaval de la baffe, festivités du kick, appelez ça comme vous voulez. Les deux athlètes sont encore relativement jeune et se livrent une bataille de 25 minutes au final haletant. Le tout se finit sur un go-to-sleep impressionnant et KENTA garde son titre. (WON : 4,5 – Cagematch : 9,04)

• 20 juillet 2014, Dragon Gate 15th Anniversary Kobe Pro-Wrestling Festival 2014 : Akira Tozawa & Shingo Takagi (c) contre Eita & T-Hawk

Encore une fois Akira Tozawa arrive pour le plus gros show de l’année de la Dragon Gate en tant que détenteur des titres par équipe Open The Twin Gate cette fois dans sa faction du Monster Express (avec Shingo Takagi, Ricochet, Uhaa Nation…) face à la faction des Millenials (Eita, T-Hawk, Flamita, El Lindaman…). Encore une fois c’est un combat typique de la Dragon Gate de 30 minutes qui embarque la foule émotionnellement. Un combat à voir ou encore une fois Akira Tozawa perd le titre par équipe lors du plus gros show de l’année. (WON : 4,75 – Cagematch : 8,53)

• 1er mars 2015, Dragon Gate Champion Gate In Osaka 2015 – Tag 2 : BxB Hulk contre Uhaa Nation

Petit combat de rien du tout qui donne bien plus qu’il était censé donner à la base avec un superbe affrontement entre Uhaa Nation (Appolo Crews) et BxB Hulk. BxB Hulk est champion Open The Dream Gate et Uhaa Nation n’est pas considéré comme un challenger crédible mais le match sera excellent et très très spectaculaire. Un combat encore une fois à voir pour ceux d’entre vous qui ne connaissent Appolo Crews que par la WWE/NXT; Il y a un grand monde entre les deux.(WON : N/A – Cagematch : 9)

• 4 mai 2009, DDT Max Bump 2009 : Kenny Omega & Kota Ibushi (c) contre Danshoku Dino & Yoshihiko

Un peu de comédie pour ce combat comptant pour les titres KO-D Tag-Team entre l’équipe des Golden Lovers (Kenny Omega et Kota Ibushi) et Danshoku Dino et la poupée gonflable Yoshihiko. Ce qui fera surement bondir les puristes de voir un combat avec une poupée dans cette liste de match, mais pour l’aspect purement comédie, ce combat est excellent. Déconnectez votre cerveau, appréciez le côté rigolo de ce match et vous serez dans le bon état d’esprit. (WON : N/A – Cagematch : 8,9)

• 17 février 2002, NOAH Navigate For Evolution 2002 – Tag 10 : Jun Akiyama & Yuji Nagata contre Kenta Kobashi & Mitsuharu Misawa

Combat sans enjeu qui délivre bien plus en terme de qualité que ce que l’on arait pu croire, Jun Akiyama et Yuji Nagata font face à une des meilleures équipes du puroresu Mitsuharu Misawa et Kenta Kobashi. Un match qui marque aussi une ascension permanente de Jun Akiyama, alors champion GHC, qui cloue Kenta Kobashi au sol, clean, avec une exploder Suplex pour le compte de trois. (WON : 4,5 – Cagematch : 8,67)

• 4 mai 2010, DDT Max Bump 2010 : Daisuke Sekimoto (c) contre Kota Ibushi

Parfait exemple du fait que la DDT n’est pas que poupée gonflable et Joey Ryan qui retourne des catcheurs avec son zizi, c’est ici un superbe main-event pour le titre KO-D Openweight entre Kota Ibushi et le Big-E japonais Daisuke Sekimoto. 20 minutes d’action pure, avec le high flying de Kota Ibushi contre la force brutale de Daisuke Sekimoto. Ce dernier parvient à maitriser Kota Ibushi et l’emporte avec une monstrueuse German Suplex. (WON : N/A – Cagematch : 8,59)

• 5 mars 2006, NOAH Navigate For Evolution 2006: Haruka Eigen Goodbye Tour – Tag 10 : Mitsuharu Misawa contre Takeshi Morishima

Pas grand chose à dire sur cette grosse bagarre si ce n’est qu’elle représente l’esprit de la NOAH. Stiff, brutal, épique, ce combat est une étape du push de Morishima, qui ne souffrira pas de cette défaite face au monstre sacrée Misawa. Gros échanges de coups de coudes et Morishima finira avce le nez explosé. Match à conseiller aux amateurs de strong style. (WON : 4,25 – Cagematch : 7,73)

• 7 mai 2005 NOAH Differ Cup 2005 – Tag 1 : Kaz Hayashi & Leonardo Spanky contre KENTA & Naomichi Marufuji

Demi finale de la Differ CUp 2005, KENTA et Marufuji, une des meilleures équipes Junior de tous les temps font face à Spanky (Bryan Kendrick) et Kaz Hayashi. 20 minutes d’action pure, de gros striking, de voltiges, et pas une minute d’ennui. Pour ceux qui ne connaissent pas cette superbe époque de la NOAH, dépêchez vous de regarder ce match et de (re) découvrir cette magnifique tag-team. Naomichi Marufuji score ici le pin victorieux avec un ingénieux stratagème.  (WON : 4 – Cagematch : 8)

• 23 mai 2008, BJW TV Show : Kengo Mashimo & Madoka (c) contre MEN’s Teioh & Shinobu

On descend encore un peu dans les promotions japonaises avec la promotion moitié-deathmatch, moitié heavy-strong-style Big Japan. Ls champions BJW Tag-Team Kengo Mashimo et Madoka font ici face à Shinobu et l’ancien de la Toryumon Mens’s Teioh. Les champions gardent leur titre au prix d’une grosse baston qui part dans tous les sens. Une belle introduction pour cette promotion particulière. (WON : N/A – Cagematch : 7,77)

• 5 janvier 2016, New Year’s Dash 2016 : AJ Styles & Kenny Omega contre Shinsuke Nakamura & YOSHI-HASHI 

Le matin de ce match, il a été annoncé que la WWE avait signé Shinsuke Nakamura, AJ Styles ainsi que Guns & Gallows, portant un gros coup à la NJPW. Gedo décide alors de passer à la vitesse supérieure avec Kenny Omega et le fait passer de la division Junior au top de la division heavyweight en cinq minutes. Il score le pin sur le champion Intercontinental Shinsuke Nakamura et envoie balader AJ Styles hors du Bullet Club. Pas le meilleur match, loin de là, mais un des plus importants de la NJPW moderne. (WON : 3,5 – Cagematch : 6,79)

• 5 mai 2014, Dragon Gate Dead Or Alive 2014 : Flamita contre Jimmy Susumu

Magnifique match dans le pure style Junior Japonais avec sa dose de high-fly Lucha Libre. Flamita défend ici son titre Open The Brave Gate face à Jimmy Susumu et cela donnera 15 minutes d’action pure dans le style bien caractéristique de la promotion de CIMA. Un combat à voir et à revoir et Flamita qui conserve son titre et prouve qu’il s’agit d’une des meilleurs cruiserweights de sa génération. (WON : 4,5 – Cagematch : 7,76)

• 17 novembre 2015, DDT #OhkaEmpire Produce Muscle Mates 2015 : HARASHIMA & Ken Ohka contre Hiroshi Tanahashi & Yohei Komatsu

Hiroshi Tanahashi gratifie ici la DDT de sa présence et emmène le Young Lion Yohei Komatsu avec lui. Tanahashi est ici en full heel et traite Ken Okha comme un moins que rien, lui et sa promotion trop petite pour la super star de la NJPW. Mais ce seront les catcheurs de la DDT qui l’emporteront avec Ken Okha qui portera le coup final sur Yohei Komatsu. Un super combat qui montre cette facette assez intéressante d’Hiroshi Tanahashi. (WON : 4,25 – Cagematch : 8,15)

• 18 aout 2012, DDT Budokan Peter Pan 2012 : Kenny Omega contre Kota Ibushi

Au départ une petite promotion rigolote mais microscopique, Kenny Omega et Kota Ibshi vont réussir l’impensable de « remplir » le Budokan pour le plus gros show de la DDT en cette année 2012. Les deux anciens partenaires se livrent ici une formidable bataille aux quatre coins de la mythique arène et vont révéler la DDT aux yeux du grand public. Une longue bagarre, spectaculaire et épique qui fait saliver à l’idée de revoir ces deux gladiateurs s’affronter à la NJPW en 2018. (WON : NA – Cagematch : 9,29)

C’est terminé pour cette semaine. La semaine prochaine nous jetterons l’encre aux Etats-Unis pour un tour du circuit indépendant. Petits gymnases et foules incandescentes au rendez-vous.

Cliquez pour commenter
En haut