Actualité

La tournée indienne de la WWE semble être un flop

WWE

La WWE a mis le paquet pour le public indien, jugé par celle-ci comme très fructueux il y a encore quelques mois de cela. Elle a lancé le WWE Network en Inde cette année, a annoncé la tenue de deux house shows, et a même désigné champion de la WWE Jinder Mahal, catcheur canadien d’origine indienne. Un titre qu’il a tout de même conservé pendant six mois.

Mais malheureusement la compagnie de Stamford doit se rendre à l’évidence : le long règne de Jinder Mahal en tant que champion de la WWE ne permet pas d’attirer autant de fans que prévu. En effet, la WWE s’est résignée à annuler l’une des deux dates prévues à New Delhi les 8 et 9 décembre prochain.

Un seul « Supershow »

« Pour faire face à la demande des fans de la WWE en Inde et délivrer le plus grand main event de l’histoire de ce pays, la WWE rassemble deux soirées de spectacle family-friendly en une seul soirée, un Supershow exclusif (sic). », déclare la WWE dans un article du Times of India. Seul le show du 9 décembre sera maintenu.

La perte soudaine du titre de champion de la WWE de Jinder Mahal en faveur d’AJ Styles la semaine dernière serait un autre indice quant à la difficulté, voire l’abandon, de la WWE quant à percer sur le sol indien. Bien qu’elle a annulé un show, la compagnie de Stamford tente de sauver les meubles en envoyant notamment Triple H pour faire face à Jinder Mahal, ainsi que quelques recrues toujours au Performance Center actuellement avec le roster de RAW.

La WWE n’avoue évidemment pas officiellement que les places ont du mal à se vendre, mais il suffit de regarder sur la page de l’évènement que le show, à moins d’un mois de sa tenue, est encore loin d’être à guichets fermés.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut