Actualité

WWE RAW du 20 novembre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode, les retombées de WWE Survivor Series, un retour attendu et un match de championnat intercontinental entre The Miz et Roman Reigns.

Stephanie McMahon et Triple H ouvrent RAW

On ouvre cet épisode de Monday Night RAW avec Stephanie McMahon. La soirée va être longue. Elle est évidemment là pour se vanter de la victoire de RAW la veille à WWE Survivor Series, avant de faire entrer celui qu’elle nomme « responsable de la victoire de RAW », Triple H.

Avant qu’il ne puisse placer un mot, Kurt Angle entre à son tour pour lui reprocher son attaque de la veille qui l’a éliminé du match… avant que Jason Jordan entre lui aussi pour défier Triple H dans un match ce soir. Ah oui vous avez bien lu, et sûrement bien ri.

Braun Strowman débarque également sur le ring pour se confronter à Triple H. Sans un mot, Triple H et Braun Strowman se regardent les yeux dans les yeux avant que Triple H ne fasse marche arrière et quitte le ring. Triple H met over Braun Strowman sans prononcer un mot. Efficace, le public adore.

Sinon comme Jason Jordan voulait un match, il affrontera ce soir Braun Strowman. Parce qu’on n’a pas vu l’ancien American Alpha assez souffrir apparemment.

Nouvel affrontement entre Finn Bálor et Samoa Joe

Le premier match de cet épisode voit Finn Bálor affronter Samoa Joe. Joe remporte le match grâce à sa Coquina Clutch, Finn Bálor est KO sur le ring.

En coulisse Jason Jordan avoue à Kurt Angle qu’il est toujours blessé depuis son match contre Bray Wyatt et qu’il a menti parce que Triple H était sur le ring. Kurt Angle pense à supprimer le match mais Jordan insiste et veut toujours affronter Braun Strowman. Il dit qu’il est le seul à pouvoir battre Strowman et qu’une fois qu’il l’aura battu, Strowman racontera des histoires qui font peur à propos de lui. Son truc à Jordan c’est l’humour maintenant visiblement.

Dana Brooke fait aussi dans l’humour, elle est persuadée de pouvoir mettre fin à la série d’invincibilité d’Asuka. Ce qu’elle ne fera pas dans le match qui les voit s’affronter. Asuka gagne avec un Buzzsaw Kick.

Le titre Intercontinental de The Miz en danger

The Miz est là pour le Miz TV avec comme invité Roman Reigns. Ce dernier vient évidemment avec Seth Rollins et Dean Ambrose. Ça tombe bien, The Miz voudrait qu’ils le remercient pour le retour et aimerait sa part dans le merchandising à l’effigie du Shield, expliquant qu’ils sont de retour grâce à lui. Tout ce qu’il veut, c’est un « Merci » et à défaut de l’avoir de la part du Shield, c’est le public qui le lui offre.

Après que The Miz se soit vanté d’être toujours champion intercontinental malgré sa défaite de la veille que Roman Reigns lui a fait remarqué, ce dernier le défie pour ce titre dans le main event de cet épisode de RAW.

Bo Dallas s’avance et prévient Reigns: s’il a envie d’affronter le Miz, il faudra d’abord passer par lui et Curtis Axel. Pas trop de problème pour Reigns qui bouscule Dallas. Il n’en faut pas plus au Miz pour qu’il s’échappe du ring pour sauver sa peau. Curtis Axel se prend un Rainmaker Knee de Dean Ambrose tandis que Bo Dallas subit la triple powerbomb du Shield.

Dean Ambrose gagne son combat contre Sheamus avec un Dirty Deeds.

Paige est de retour, et accompagnée

Semblant de booking fainéant pour trouver une nouvelle challengeuse au titre de championne de RAW d’Alexa Bliss. On fait entrer quatre catcheuses (ici Mickie James, Bayley, Sasha Banks et Alicia Fox) et elles font toutes valoir leur droit à un match de championnat. On nous remet une couche de « ouais no offense t’es ma pote Bayley mais c’est pour moi » de Sasha Banks et Alexa Bliss refuse les quatre. Kurt Angle arrive alors pour un banal « non mais t’as pas le choix il te faut une challengeuse » et booke un 4-Way entre elles.

Ce segment écrit à la va-vite cachaient un tout autre événement. Paige est apparue pendant le match pour faire son retour et interrompre les quatre catcheuses, expliquant qu’elle n’est pas venue seule avant que Sonya Deville et Mandy Rose, deux catcheuses de NXT, les attaquent.

Paige, Sonya Deville et Mandy Rose croisent ensuite Alexa Bliss dans les coulisses et l’attaquent à son tour. Paige se met en route pour le titre de championne de RAW dès son retour et on aime.

Kane sauve la peau de Jason Jordan

Jason Jordan est opposé Braun Strowman mais étant toujours blessé, celui-ci préfère quitter le ring quand Strowman tente un running powerslam. Pas de chance pour Strowman, Kane apparait et l’attaque dans le dos avec une chaise avant de la lui presser sur la gorge. Strowman quitte le ring ensuite, avec des soucis de respiration après cette vilaine attaque de Kane.

Ennuyeux et fatigant segment des Cruiserweights mené par Enzo Amore qui aboutit à un match à quatre contre quatre entre l’équipe de Mustafa Ali, Cedric Alexander, Akira Tozawa et Rich Swann et celle de Tony Nese, Noam Dar, Drew Gulak et Ariya Daivari. Le match est rempoté par les face avec un Inverted 450 de Mustafa Ali sur Noam Dar.

Renee Young interroge Kurt Angle sur Braun Strowman qui a refusé tout traitement des médecins de la WWE et a quitté la salle. Le general manager ajoute qu’il va annoncer plus tard s’il va sanctionner ou non Kane pour son attaque sur Strowman. Pendant ce temps The Miz vient implorer Angle d’annuler son match de championnat contre Roman Reigns, mais Angle refuse.

Elias est là ce soir pour de nouveau chanter une chanson et se moquer de Houston, ainsi que de Matt Hardy qui arrive ensuite pour l’attaquer. Une rivalité pour occuper les deux catcheurs, rien à voir par ici.

Roman Reigns détrône The Miz

C’est l’heure du main event, The Miz défend son titre de champion intercontinental contre Roman Reigns. Le Big Dog a le match bien en main mais Sheamus et Cesaro décident d’intervenir pour distraire Reigns et permettre au Miz de porter son Skull Crushing Finale… dont Reigns se relève.

Seth Rollins et Dean Ambrose débarquent pour s’en prendre à Sheamus et Cesaro et faire le ménage, tandis que sur le ring Roman Reigns porte un Spear final à The Miz pour remporter le match.

Roman Reigns remporte ainsi le titre de champion intercontinental pour la première fois de sa carrière et célèbre avec ses deux partenaires du Shield pour terminer cet épisode de Monday Night RAW.

Cliquez pour commenter
En haut