Résumé

WWE RAW du 4 décembre : Résumé et résultats

WWE

Dans l’épisode de cette semaine, Jason Jordan tente toujours de s’imposer chez les grands, l’Absolution de s’imposer dans la division féminine et Matt Hardy se réveille.

Jason Jordan veut Roman Reigns…

C’est Kurt Angle qui ouvre l’épisode de Monday Night RAW de ce lundi. Il nous annonce deux match de championnats: un match revanche pour les titres de champions par équipe entre les tenants des titres Sheamus & Cesaro et Dean Ambrose & Seth Rollins, ainsi qu’un match pour le titre Intercontinental entre Roman Reigns et… on ne sait pas qui était prévu puisque Jason Jordan entre à ce moment.

Jordan répète ce qu’il a déjà demandé lundi matin: un match de championnat contre Roman Reigns. Jason Jordan a-t-il compris le principe de l’open challenge ? Pourquoi a-t-il besoin de le demander à « son père » ?

Roman Reigns entre à son tour. Il ne veut pas lui donner le match de cette manière, il lui dit que s’il veut une opportunité, il a qu’a venir la chercher directement. Enfin quelqu’un avec du bon sens. Mais Roman Reigns n’est pas venu pour Jordan, il est là parce qu’il veut Samoa Joe.

Samoa Joe entre ensuite, reste sur la rampe et dit accepter le challenge de Roman Reigns avec assez de confiance, il pense que Roman Reigns ne peut pas le battre. Jason Jordan intervient pour adresser quelques mots Samoa Joe, et on a tous réagit à peu près comme Roman:

Mais le plus surprenant reste que lorsque Roman Reigns reprend la parole Jason Jordan passe à l’action et porte un belly to belly surprise à Roman Reigns. On est un peu confus sur qui est le face ici mais honnêtement, ils doivent même pas le savoir non à la WWE.

…Roman Reigns finit par accepter

Roman Reigns est énervé et demande à Kurt Angle de booker le match contre Jordan maintenant. Le temps de la publicité et les deux catcheurs sont déjà en train de se battre tandis que Samoa Joe observe l’affrontement sur une chaise depuis le haut de la rampe.

On aurait pas cru voir à nouveau un aussi bon match mais la WWE aime visiblement laisser du temps à Jason Jordan qui va pas mal donner de fil à retordre à Roman Reigns. Ce dernier va tout de même remporter le match avec un Superman Punch et un Spear. Mais il lui en aura fallu deux, de Superman Punch. Plus de 20 minutes d’un bon match.

Samoa Joe prend le micro pour explique qu’il va envoyer Reigns dormir, tente de lui porter sa Coquina Clutch mais Jason Jordan l’envoie à l’extérieur du ring. Roman Reigns éjecte ensuite Jordan.

On n’en a pas fini, au retour de la pub, on retrouve Jason Jordan qui supplie Kurt Angle de lui donner un match. Angle lui dit qu’il va réfléchir mais lui demande d’arrêter de venir le supplier de cette manière à chaque fois. Samoa Joe débarque et l’envoie direct contre le mur en lui hurlant dessus.

On est à 50 minutes dans RAW et n’ont été utilisés que trois Superstars. Et c’était bien. Si la WWE pouvait réaliser après ça qu’il n’y a pas besoin de surcharger ses shows, on progresserait pas mal niveau qualité.

Paige remonte sur le ring

C’est au tour de Paige de monter sur le ring. Celle-ci affronte pour son premier match depuis son retour Sasha Banks. Paige remporte le match avec son RamPaige alors que Sonya Deville et Mandy Rose s’en prennent à Bayley et Micky James qui étaient aux abords du ring. Le match a été assez long, elles ont eu du temps, mais a connu malheureusement trop de temps morts. On notera aussi la chute de Sasha Banks sur la Sunset Flip Powerbomb ratée, on a eu un peu peur.

Par contre il est toujours insupportable d’entendre que les commentateurs se détournent du match pour discuter entre eux ou avec ici la championne Alexa Bliss qui y était invitée. Cela arrive trop souvent pendant les matchs féminins.

Elias retrouve Kurt Angle en coulisse et lui demande une nouvelle chance au titre de champion Intercontinental en pointant du doigt que le fait que Jason Jordan ayant une nouvelle chance au titre pourrait être vu comme du favoritisme. Angle ne lui donnera pas de match de championnat ce soir mais va lui trouver un adversaire qui en vaut la peine.

En coulisse Enzo Amore est en train de motiver ses troupes avant un Fatal 4 Way entre Tony Nese, Drew Gulak, Mustafa Ali et Cedric Alexander pour la place de challenger au titre de champion Cruiserweight. Par contre on ne sait pas trop quoi faire de ce qu’ils préparent entre Enzo Amore et… Nia Jax. On a très peur.

Drew Gulak (enfin) en route pour le titre Cruiserweight ?

Drew Gulak remporte le match en profitant d’un lumber check de Cedric Alexander sur Mustafa Ali. Gulak donne un coup de genou à Alexander et l’envoie à l’extérieur du ring avant de faire le tombé à sa place. Drew Gulak s’avance ainsi pour peut-être devenir challenger au titre de champion Cruiserweight face à Rich Swann la semaine prochaine et c’est très intéressant. Le match était très bon par ailleurs. On est gâtés ce soir.

Elias chante une chanson en attendant son adversaire du soir, mais quand celui-ci arrive, il fait moins le fier. Et pour cause, c’est Braun Strowman qui entre et la détresse se lit dans le regard d’Elias. Le Drifter préfère quitter le ring sans tenter quoi que ce soit… dans un premier temps. Quand Braun Strowman célèbre on ne sait trop quoi, Elias remonte sur le ring pour attaquer le Monster Among Men dans le dos, mais il aurait pas dû et va sans doute le regretter. Il a tout de même de la chance Elias, Kane va apparaitre à l’écran et défier Braun Strowman pour un match la semaine prochaine.

Après deux matchs contre Emma et deux matchs contre Dana Brooke, Asuka affronte ce soir Alicia Fox pour l’un des deux matchs sans doute. Asuka gagne par soumission.

Après le match, les trois femmes d’Absolution entre pour nous refaire le numéro de la semaine dernière à Asuka, qui encore une fois s’en va sans problème. Ce qui n’est pas le cas d’Alicia Fox qui se retrouve attaquée par Mandy Rose et Sonya Deville.

Finn Bálor affronte et bat Bo Dallas avec le coup de Grace. Curtis Axel qui était aux abords du ring a bien tenté de distraire Bálor, mais sans succès.

Matt Hardy s’est réveillé

Après un replay du match entre Bray Wyatt et Matt Hardy de la semaine dernière, Bray Wyatt apparait à l’écran, expliquant que Matt Hardy est fou. Celui-ci apparait à son tour parlant avec l’accent « Broken », racontant qu’il dormait dans le corps de « Matthew Hardy », mais que maintenant il a été réveillé.

Wyatt reprend, expliquant que les propos de Matt Hardy sont ceux d’un fou et dit se sentir vivant à nouveau. Matt Hardy dit à Bray Wyatt qu’il ne lui laisse pas d’autre choix que le condamner à l’effacement (Deletion). Les deux rient ensuite chacun leur tour.

Samoa Joe en a après le Shield entier

Sheamus et Cesaro affronte Dean Ambrose et Seth Rollins pour défendre leurs titres de champions par équipe de RAW. Sheamus va causer la disqualification de son équipe en s’attaquant à Ambrose alors qu’il n’était pas l’homme légal sur le ring. Il est donc annoncé en conséquence qu’ils perdent le match, mais pas les titres.

Mais Kurt Angle n’entend pas laisser les champions par équipe s’en sortir ainsi et débarque pour annoncer que le match allait être relancé, et transformé en no-disqualification.

Rollins et Ambrose vont prendre le contrôle rapidement mais Samoa Joe, dans le but d’attirer Roman Reigns, va attaquer les challengers. Et cela fonction, Reigns débarque en courant pour attaquer Joe qui quitte le ring. Pendant ce temps sur le ring, Sheamus porte un Brogue Kick à Ambrose et place Cesaro qui venait de prendre un Superman Punch sur Ambrose pour que son équipe remporte le match.

Sheamus, Cesaro et Samoa Joe repartent ensemble par le public, célébrant leur victoire de ce main-event. Excellent match qui termine un assez bon épisode de Monday Night RAW.

Cliquez pour commenter
En haut