Monday Night RAW

WWE RAW du 11 décembre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de Monday Night RAW ce lundi soir, on occupe les trois membres du Shield avec chacun un match, tandis que Braun Strowman affronte Kane pour une place de challenger au titre de Brock Lesnar.

Samoa Joe is not impressed

Samoa Joe est sur le ring pour ce début d’épisode. Il se dit absolument pas impressionné par le Shield, par Seth Rollins qui s’est blessé le soir de son arrivé à RAW, par Dean Ambrose qui fait tout pour l’éviter et Roman Reigns qu’il a déjà battu plusieurs fois. Mais il veut quand même que Roman Reigns vienne sur le ring maintenant pour pouvoir terminer ce qu’il a commencé.

Roman Reigns va prendre son temps, passer voir ses potes Rollins et Ambrose en coulisse avant d’y aller seul. Pas le temps de parler, Reigns fonce sur Samoa Joe pour l’attaquer. Cesaro et Sheamus débarquent pour l’aider, mais Seth Rollins et Dean Ambrose arrivent à leur tour.

Le Shield ne parviendra pas à s’en sortir, et finira par être mis KO par leurs adversaires.

Bailey et Mickie James affronte Paige et Mandy Rose dans le premier match de cet épisode. Victoire de l’équipe de Paige qui fait le tombé sur Mickie James après un coup de pied.

Bray Wyatt et « Woken » Matt Hardy échangent à nouveau à travers une vidéo comme la semaine dernière. Matt Hardy nous dit que ses proches se préparent à la « Great War » tandis que Bray Wyatt se réjout d’une bataille entre le bien et le mal. Rien de vraiment nouveau, on préférerait les voir dans d’autres conditions qu’une simple vidéo comme celle-ci.

Un remplaçant pour Rich Swann

Enzo Amore est en coulisse en train de parler à… sa ceinture de champion Cruiserweight. Drew Gulak arrive pour annoncer que la place de Rich Swann dans le match pour la place de challenger lui a été retiré — sans en dire plus sur les raisons évidemment, et qu’un nouveau Fatal 4-Way aura lieu ce soir pour désigner celui qui affrontera Gulak. Enzo Amore se met à faire la liste des possibles challengers et gaffe, citant Nia Jax dans cette liste. Gulak se rend compte de la bourde et commence à se demander pourquoi il la site, avant de se dire que c’est un test pour voir s’il est prêt à affronter n’importe qui. C’est évidemment ça, pour Enzo Amore. Évidemment.

Finn Balor affronte et bat Curtis Axel qui a finalement pu retirer sa minerve. Bo Dallas et Curtis Axel ont attaqué Balor avant le match mais cela ne l’a pas empêché de gagner avec son coup de grace.

En interview, Kane est confiant, il se voit déjà champion Universal. C’est mignon.

Seth Rollins affronte et bat Sheamus avec un superkick et son coup de genou. Beau match duquel Roman Reigns, Dean Ambrose, Cesaro et Samoa Joe étaient bannis des abords du ring.

Ariya Daivari, Cedric Alexander, Tony Nese et Mustafa Ali s’affrontent dans un Fatal 4-Way pour trouver un remplacant à Rich Swann face à Drew Gulak. Cedric Alexander sort vainqueur du match avec avoir porté son lumbar check sur Ariya Daivari.

Drew Gulak retrouve Enzo Amore en coulisse pour lui dire qu’après avoir battu Cedric Alexander la semaine prochaine, il deviendra champion Cruiserweight. Enzo Amore fait mine de pas comprendre ce qu’il dit et lui répond qu’il n’y a qu’un mot pour décrire ses Powerpoint… jusqu’à ce que Nia Jax arrive pour flirter avec Enzo Amore. C’est toujours gênant.

Reigns repart avec sa ceinture IC

Roman Reigns défend son titre de champion Intercontinental contre Cesaro dans le match suivant. Un match un peu mou dans les premières minutes mais dans lequel Cesaro s’acharne sur le bras gauche de Roman Reigns, pour l’empêcher sans doute de porter son Superman Punch. Roman Reigns remporte tout de même le match en évitant un Neutralizer et en portant un Spear.

Braun Strowman est en coulisse et explique que Kane est le dernier obstacle qui se tient debout devant lui avant qu’il aille affronter Brock Lesnar à Royal Rumble, mais plus pour longtemps.

Asuka doit de nouveau affronter Alicia Fox ce soir, mais l’Absolution s’est chargé de cette dernier qui ne pourra finalement pas se battre ce soir. Paige, Sonya Deville et Mandy Rose rejoignent alors Asuka pour la prévenir: soit elle part d’elle même, soit l’Absolution s’occupe d’elle. Asuka refuse de partir et les trois catcheuse commence par l’attaquer. Asuka se débrouille seule au début mais finit par se faire dominer.

Heureusement pour elle c’est le moment qu’ont choisi toutes les catcheuses de RAW (sauf Alicia Fox évidemment) pour enfin réagir et aller attaquer toutes ensembles les trois membres de l’Absolution. Toutes ces catcheuses sur un même ring, ça donne déjà envie d’un Rumble match féminin.

Jason Jordan et ses caprices, épisode 9783229

Jason Jordan est de nouveau venu faire part de ses caprices auprès de Kurt Angle qui ne veut toujours pas lui donner raison. On ne comprend toujours pas l’intérêt de cette storyline qui est gênante pour les deux.

Samoa Joe affronte Dean Ambrose. Jason Jordan est venu regarder le match depuis la rampe comme Samoa Joe l’avait fait lors de son match face à Roman Reigns. Evidemment Jordan s’est approché du ring pour distraire Samoa Joe mais pas suffisamment pour permettre à Ambrose de gagner.

Jason Jordan va couter la victoire à Dean Ambrose, quand celui-ci, énervé par ses implications dans le match, le rejoint au abords du ring. Mais Samoa Joe se jette sur les deux en portant un elbow suicida, avant de ramener Dean Ambrose sur le ring pour lui porter sa Coquina Clutch.

Braun Strowman contre Kane termine fait un flop

Braun Strowman affronte Kane dans le main-event. Le gagnant de ce match pour rappel, affrontera Brock Lesnar pour son titre de champion Universal à WWE Royal Rumble 2018 le 28 janvier prochain. On voit déjà loin ce soir. On nous montre des techniciens en train de renforcer le ring avant le match.

Brock Lesnar sera par ailleurs présent la semaine prochaine pour rencontrer son nouveau challenger, nous annonce-t-on juste avant le début du match.

Ne vous bilez pas, le match s’est terminé en double décompte à l’extérieur. On n’a pas, pour le moment de challenger donc. Les deux catcheurs continuent tout de même de se battre en utilisant divers objets comme les marches en métal, une table, une chaise… Mais alors que Kane tente de porter un Chokeslam sur Braun Strowman pour le faire passer à travers la table sur le ring, Braun Strowman se retourne et fait passer Kane à travers la table.

Cet épisode de RAW se termine ici, et on n’a pas de challenger au titre de Brock Lesnar. Corey Graves ne comprenant pas comment c’est possible, comme si c’était la première fois que l’on se retrouvait dans cette situation. C’est adorable.

Cliquez pour commenter
En haut