Ring of Honor

ROH Final Battle 2017 : Nouveau champion du monde, un Street Fight efficace et un bilan mitigé pour le Bullet Club

Ring of Honor

Ce vendredi soir la Ring of Honor organisait au Hammerstein Ballroom de New York son dernier pay-per-view de l’année, Final Battle. Tous les titres y étaient défendus et même un nouveau titre féminin qui sera en jeu dans les semaines à venir a été présenté.

La carte de ROH Final Battle 2017 était comme la plupart des shows de la promotion actuellement, uniquement masculine avec une bonne part de Bullet Club: Cody Rhodes, Hangman Paige, les Young Bucks et Marty Scurll et pas mal de matchs par équipe.

Cody Rhodes défait par Dalton Castle

Cody Rhodes, qui se présente de plus en plus comme un catcheur des années 80 perdu en 2017, défendait ainsi son titre de champion du monde poids-lourd de la Ring of Honor — et la toute nouvelle ceinture qu’il a présenté il y a quelques jours — face à Dalton Castle. Il y avait deux enjeux dans ce match, Cody Rhodes devait défendre la ceinture à Wrestle Kingdom 12 contre Kota Ibushi s’il la conservait ce vendredi soir.

Malheureusement pour la NJPW, le match entre Rhodes et Ibushi ne sera qu’un simple un contre un sans enjeu puisque Dalton Castle s’est emparé de la ceinture en battant Cody Rhodes au terme d’un bon match qui a vu des interventions des deux côtés avec Brandi Rhodes et les « Boys » de Castle. Cody Rhodes s’est pas mal défendu allant jusqu’à s’extraire de la Julie Newmar, la soumission de Castle, et à se relever d’un premier Bangarang.

Dalton Castle va également se relever du Cross Rhodes et porter un second Bangarang qui va clouer le désormais ancien champion de la ROH au sol, et permettre à Castle de repartir avec le titre.

On notera aussi qu’étonnamment, aucun autre membre du Bullet Club pourtant présents (Hangman Paige, les Young Bucks ou Marty Scurll) ne soient intervenus en faveur de Cody Rhodes.

Bilan mitigé pour le reste du Bullet Club

Le Bullet Club qui avait donc plusieurs matchs ce vendredi soir dont un autre championnat : le Six-Man Tag Team Championship. Hangman Paige et les Young Bucks défendaient les trois ceintures contre Dragon Lee, Titan et Flip Gordon. Un match très tourné vers le catch aérien comme on pouvait s’en douter avec ces participants. Page et les Bucks remportent le match après un Rite of Passage du premier sur Dragon Lee et Flip Gordon et un double Indytaker des Bucks sur ces derniers pour conserver leurs ceintures.

C’est après le match que Christopher Daniels et Frank Kazarian — qui ont perdu leur match contre War Machine plus tôt dans la soirée — sont venus avec Scorpio Sky pour s’attaquer aux champions et montrer sans doute qu’ils s’intéressent de très près aux titres Six-Man.

Enfin toujours dans le Bullet Club, Marty Scurll affrontait Jay Lethal. L’histoire du match est assez simple : Marty Scurll tente de ramener Jay Lethal du côté sombre de la force, ce qu’il refuse. Mais dans le match c’est pourtant bien Lethal qui use d’une technique de heel en portant un low blow à Scurll dans le dos de l’arbitre avant la Lethal Injection qui lui permet de remporter l’affrontement. Pour sa défense, Scurll a aussi utilisé son parapluie dans le match. Un bon match malgré tout que le public semble avoir apprécié.

Silas Young nouveau champion TV

L’autre titre à avoir changé de champion lors de ce Final Battle est le championnat TV. Kenny King venait défendre sa ceinture dans un match Four Corner Survival à éliminations contre Shane Taylor, Silas Young et Punishment Martinez. Kenny King n’a même pas eu la chance de pouvoir défendre sa ceinture jusqu’au bout puisque après avoir éliminé Taylor, il a été éliminé par Silas Young.

Young et Martinez se sont donc retrouvés l’un contre l’autre à se disputer dans l’espoir de devenir le nouveau champion TV de la ROH. Punishment Martinez s’étant visiblement blessé au niveau du torse, Silas Young a profité de l’occasion pour s’acharner sur cette zone douloureuse jusqu’à réussir à porter son Mizery pour la victoire.

Comme déjà mentionné, beaucoup de catch par équipe dans ce Final Battle et les titres de champions par équipe détenus par les Motor City Machine Guns étaient bien sûr en jeu. Alex Shelley et Chris Sabin affrontaient Beretta et Chuckie T. Un match rapidement exécuté qui a vu quand même Chris Sabin prendre un piledriver avant d’ensuite porter un jackknife cradle pour la victoire. Les MCMG conservent ainsi leurs ceintures de champions par équipe de la ROH.

Les Briscoe Brothers, Bully Ray et Tommy Dreamer dans un Street Fight, formule efficace

Toujours par équipe, Final Battle proposait un match que les fans de la Ring of Honor ne pouvait pas détester. Mark et Jay Briscoe contre Bully Ray et Tommy Dreamer. Deux historiques de la ROH contre deux anciennes stars de l’ECW, et tout ça dans un Street Fight. On passera par contre sur le fait que Bully Ray est vite sortie de sa soi-disant retraite pour ce match.

Comme prévu ce match a bien plu au public et pour cause, on y a vu tout ce qu’on pouvait attendre des deux équipes. Plusieurs objets ont été évidemment utilisés : des kendo sticks, des sabres laser parce qu’on est en plein de la période et des tables. Le final avec la table n’a visiblement pas eu l’effet voulu puisque Bully Ray, projeté dans celle-ci avec un 3D des Briscoe, n’est pas passé à travers celle-ci.

Il aura fallu un elbow drop de Mark Briscoe sur Bully Ray pour que la table cède et que l’équipe de Jay et Mark Briscoe remportent le match.

On notera aussi un match entre Will Ospreay et Matt Taven en opener du show.  Un match qui a connu quelques interventions de la part de Vinny Marseglia et TK O’Ryan mais dans lequel Taven s’est finalement imposé en portant un headlock DDT après avoir contré le Oscutter.

Résultats de ROH Final Battle 2017:

• Matt Taven a battu Will Ospreay
• War Machine ont battu Frank Kazarian et Christopher Daniels
• Jay Lethal a battu Marty Scurll
Titres de champions par équipe de la ROH: Motor City Machine Gun (c) ont battu Beretta et Chuckie T.
Titre de champion TV de la ROH: Silas Young a battu Kenny King (c), Shane Taylor et Punishment Martinez
• Les Briscoe Brothers ont battu Tommy Dreamer et Bully Ray dans un Street Fight
Titres de champion par équipe Six-Man: Hangman Page et les Young Bucks (c) ont battu Dragon Lee, Titan et Flip Gordon
Titre de champion du monde poids lourd de la ROH: Dalton Castle a battu Cody Rhodes (c)

Cliquez pour commenter
En haut