Monday Night RAW

WWE RAW du 25 décembre : Résumé et résultats

WWE

Noël ou pas, Vince McMahon fait travailler ses Superstars. Pour l’occasion, la WWE a fait revenir John Cena. Roman Reigns et Seth Rollins chercheront sans doute à venger Dean Ambrose tandis que quelques personnes devrait s’annoncer entrant dans le Royal Rumble parce que c’est la période.

Cet épisode se déroule à Chicago, alors évidemment les chants CM Punk seront nombreux pendant ces trois longues heures.

C’est d’ailleurs John Cena qui ouvre cet épisode de RAW avec un petit speech sur Noël, sur le fait qu’il est content d’être là etc. Il est interrompu par Elias. L’échange entre les deux catcheurs est assez drôle, Elias propose de chanter une chanson dans laquelle il se moque des habitants de Chicago mais John Cena lui conseille de plutot brosser ceux-ci dans le sens du poil, ce qu’il fait, avant de laisser Cena chanter et… de le frapper.

Elias défie alors John Cena, toujours KO, pour un match. Le match est accepté par Kurt Angle qui envoie direct un arbitre. C’est évidemment un match dans lequel John Cena commence sur les rotules et nous fait un comeback à sa façon pour gagner avec un Atitude Adjustment. Joyeux Noël.

Deux matchs de championnat, c’est Noël

Jason Jordan et Seth Rollins ne s’entendent pas trop, mais Kurt Angle leur annonce qu’ils vont devoir faire équipe pour affronter Sheamus et Cesaro, et ce pour les titres de champions par équipe de RAW. Roman Reigns de son côté va devoir défendre son titre Intercontinental contre Samoa Joe.

Brian Kendrick affronte Hideo Itami. Itami remporte le match avec le GTS.

Bo Dallas et Curtis Axel chante des chansons de Noel en l’honneur du Miz en coulisse, parce que pourquoi pas.

Paige, Mandy Rose et Sonya Deville affrontent Bayley, Sasha Banks et Mickie James. Bayley aurait pu faire gagner son équipe après un Bayley to Belly mais se fait interrompre pendant le tombé. Paige offrira la victoire à on équipe avec un RamPaige sur Bayley.

Samoa Joe se fait interviewer par Renee Young à propos de la blessure qu’il a infligé à Dean Ambrose la semaine dernière, disant qu’il peut maintenant rester à la maison « avec ceux qu’il aime », évidemment petit moment malaise pour Renee Young. Il va aussi battre Roman Reigns et devenir champion Intercontinental ce soir, dit-il.

Heath Slater doit affronter Kane pour devenir plus fort selon Rhyno. On est pas aussi sûr que lui et on a raison: Heath Slater perd sur un Chokeskam. Rhyno tente d’attaquer Kane ensuite mais subit le même sort.

148 matchs perdus pour Hawkins

Curt Hawkins pense qu’il peut mettre fin à sa losing streak de 147 matchs ce soir histoire de terminer 2017 en beauté et lance un open challenge. C’est Finn Bálor qui entre parce qu’il n’a de toutes façons rien à faire. Nous on aurait envoyé Braun Strowman pour le fun. Un Coup de Grâce plus tard et ça fait 148 match perdu.

Bray Wyatt arrive pour une promo, mais heureusement Matt Hardy nous en sauve en apparaissant par surprise et en attaquant Wyatt, qui lui échappe. Matt Hardy prend le micro, juste pour rire dedans à sa manière.

Dans les vestiaire, Sheamus et Cesaro s’offrent des figurines de leurs adversaire. Pour la petite blague, celle de Dean Ambrose n’a plus qu’un bras.

Cedric Alexander, Akira Tozawa et Mustafa Ali affrontent Enzo Amore, Drew Gulak et Ariya Daivari dans un « Miracle on 34th Street Fight ». Le principe du match est le même que n’importe quel Street Fight, mais avec des objets liés à Noël. C’est un Lumbar Check d’Alexander qui offre la victoire à l’équipe des face.

En coulisse on retrouve Enzo Amore qui rencontre Nia Jax qui avait attaché une branche de gui dans l’espoir d’embraser Amore, mais Alexa Bliss les interrompt au dernier moment.

Roman Reigns obtient vengeance pour Dean Ambrose

Samoa Joe affronte Roman Reigns pour son titre de champion Intercontinental. Roman Reigns est parvenu à se sortir de la Coquina Clutch mais c’est par disqualification qu’il perd le match lorsqu’il frappe Samoa Joe dans le coin du ring alors que l’arbitre lui demande de s’arrêter. Samoa Joe remporte le match mais comme le veut la règle, Roman Reigns reste champion.

Reigns n’en a pas terminé avec Samoa Joe, il lui porte deux Superman Punch, puis le projette dans le poteau du ring avant de l’attaquer avec les marches en acier du ring et une chaise. Les arbitres finissent par séparer les deux catcheurs.

Jason Jordan retrouve Seth Rollins dans les vestiaires qui regardait le match avec grand plaisir. Jordan se dit faire un bon remplacement pour Ambrose, voire meilleur quand Rollins lui fait comprendre qu’il ne sera jamais Ambrose.

Curtis Axel et Bo Dallas sont sur le ring pour un match « Secret Santa », ils ne savent pas qui ils vont affronter. C’est Braun Strowman qui apparait et qui fait qu’une bouché des deux choristes du soir.

Alexa Bliss est sur le ring pour refaire son année, expliquant que 2017 fut la sienne étant donné qu’elle l’a débuté en tant que championne de SmackDown et qu’elle la termine en tant que championne de RAW. Asuka l’interrompt pour s’annoncer entrante dans le Royal Rumble le 28 janvier prochain. Parce que personne n’est prêt pour Asuka.

La championne est effrayé, et après un jeu de regards entre les deux catcheuse, Asuka porte un coup de pied au visage d’Alexa Bliss par surprise pour la laisser KO sur le ring.

Rollins et Jordan terminent 2017 décorés

Seth Rollins et Jason Jordan affronte Sheamus et Cesaro pour leurs titres de champions par équipe de RAW. Rollins et Jordan remportent le match grace au Pop Up Neckbreaker de Jordan sur Cesaro.

Seth Rollins et Jason Jordan deviennent champions par équipe de RAW et c’est assez surprenant. Vont-ils aller jusqu’au bout et ajouter Jason Jordan au Shield ?

Cliquez pour commenter
En haut