SmackDown Live

WWE SmackDown Live du 26 décembre : Résumé et résultats

WWE

Dernier épisode de SmackDown Live de l’année 2017. Un épisode qui va répondre à quelques questions dont celle de l’entente entre Daniel Bryan et Shane McMahon et de ce qu’il va advenir du titre de champion des États-Unis après que Dolph Ziggler l’ait abandonné.

Le champion de la WWE AJ Styles doit aussi faire face à Kevin Owens dans le main-event de cet épisode. Le titre n’est heureusement pour lui pas en jeu.

Un tournoi pour le titre US, un triple menace pour les titres par équipe

Mais c’est Daniel Bryan qui ouvre cet épisode pour d’abord parler de Dolph Ziggler qui n’a pas répondu à aucun de ses appel téléphonique et qui est introuvable. En conséquence, il déclare le titre de champion des Etats Unis vacant, et annonce la tenue d’un tournoi pour couronner un nouveau champion. Tout le public chante Rusev et on est d’accord.

Chad Gable et Shelton Benjamin débarquent pour réclamer une chance aux titres de champions par équipe de SmackDown, ce que viennent faire aussi Rusev et Aiden English. Ces deux équipes semble d’ailleurs en plein double turn, Rusev est plus over que jamais et Gable et Benjamin agissent comme des heels. Et les New Day arrivent pour la même chose, mais franchement, ne devraient-ils pas passer à autre chose ? Daniel Bryan décide finalement que les trois équipes vont s’affronter pour désigner les challengers aux titres des Usos. Et le match a lieu de suite.

Les Usos viennent aux commentaires pour assister au match. Un excellent match porté par une division par équipe qui dépassent toujours les attentes. On note la double accolade de Rusev sur laquelle il aurait du faire gagner son équipe. Mais ce sont Gable et Benjamin qui deviennent les challengers aux titres par équipe.

En coulisse, Shane McMahon et Daniel Bryan discutent des choix du General Manager pour cet épisode. McMahon n’est pas très fan des matchs qui auront lieu ce soir et notamment du tournoi et de celui entre AJ Styles et Kevin Owens. Shane McMahon accuse notamment Daniel Bryan de faire du favoritisme envers certaines Superstars et utilise même le « people are saying » de Donald Trump. Le heelturn est total.

Le cadeau de l’Ascension aux Breezango

Les Breezango affrontent les Bludgeon Brothers dans un match « offert » par The Ascension à Breeze et Fandango. Super cadeau. Mais les voyant en difficulté, ils viennent les récupérer en plein match, offrant la victoire par disqualification aux frères gourdins. Mais ce n’est pas fini, en coulisse The Ascension annonce que les Breezango défient Harper et Rowan pour un nouveau match la semaine prochaine.

Ruby Riott affronte Naomi. Victoire de la leader du Riott Squad non sans l’aide d’une petite distraction de ses co-équipières. Un match suivit d’un petit passage à tabac avant que Charlotte Flair vienne en aide à Naomi, mais en nombre inférieure, Charlotte Flair et Naomi finissent par être éjectée du ring.

Ce n’est pas fini, le theme song de la Riott Squad est joué mais Natalya, Lana, Tamina et Carmella débarquent. Ruby Riott et ses potes ne sont pas bête, elles préfèrent quitter le ring. Tamina, pas ravie de les voir se défiler décide d’attaquer mais le trio réussi à s’échapper en coulisse.

Bobby Roode et Jinder Mahal en route pour le titre des Etats-Unis

Bobby Roode affronte Baron Corbin dans le premier match du tournoi pour le titre de champion des États-Unis. Bobby Roode parvient à river les épaules de Baron Corbin sur un roll up surprise dont ce dernier n’a pas réussi à se relever. Bobby Roode s’avance dans le tournoi et affrontera le gagnant du prochain.

Ce match suivant, c’est Tye Dillinger contre Jinder Mahal. Le match n’a même pas commencé que l’on est déjà triste à l’idée de savoir que Dillinger va jobber face à Mahal et c’est ce qui va se passer. Jinder Mahal s’avance dans le tournoi, Dillinger va retourner… ne rien faire, en coulisse.

En coulisse, Kevin Owens promène une bouteille de champagne qu’il doit vouloir garder pour quand il aura battu AJ Styles ce soir. Yep.

Toujours en coulisse, Randy Orton annonce sa participation au Rumble Match masculin lors d’une interview avec Renee Young. Shinsuke Nakamura qui ne semble plus rien faire sans Orton en fait de même.

Shane McMahon coute la victoire à AJ Styles

Kevin Owens affronte AJ Styles dans le main event de cet épisode de SmackDown Live. Sami Zayn était aux abords du ring et visiblement cela ne plait pas à Shane McMahon, qui décide d’intervenir et de demander à l’arbitre de le renvoyer en coulisse.

Mais pendant que Shane McMahon tente de faire partir Sami Zayn, AJ Styles porte un roll up à Kevin Owens qui aurait bien pu lui faire gagner le match… s’il l’arbitre l’avait vu. Pas de chance pour AJ Styles, Kevin Owens tente à son tour un roll up, l’arbitre le voit cette fois et victoire de Kevin Owens.

Shane McMahon a raté son coup, Kevin Owens remporte le match, célèbre sur le ring avec Sami Zayn tandis qu’AJ Styles retourne en coulisse et porte un regard déçu en croisant Shane McMahon sur la rampe, qui semble bien conscient d’avoir fait une bêtise. Serait-ce le début d’une rivalité ?

Cliquez pour commenter
En haut