Monday Night RAW

RAW du 15 janvier : Résumé et résultats

WWE

Au programme de l’épisode de ce soir, un match entre Nia Jax et Asuka, une confrontation entre le Miz et Roman Reigns qui s’affronteront la semaine prochaine pour le titre Intercontinental et surtout, Braun Strowman.

Braun Strowman est viré

Cet épisode s’ouvre avec Braun Strowman qui vient nous raconter une histoire, celle de la bête, de la machine et du monstre au Royal Rumble. À la fin, c’est le monstre qui survit. Belle histoire, on aime la fin.

Mais il est interrompu par Kurt Angle qui vient lui aussi lui raconter une histoire mais qui n’a pas de happy ending selon ses dires. En effet, c’est pas drôle. Kurt Angle annonce à Braun Strowman après lui avoir indiqué qu’il avait mis des vies en danger et créé « un espace de travail insécure », qu’il était viré. Tout simplement.

Kurt Angle quitte le ring, les agents de sécurités qui l’accompagnaient restent en bas du ring mais quand Braun Strowman se dirigent vers les coulisses ils ne le retiennent pas. Magnifique. Ils le suivent quand même, en lui disant de temps à autre de partir mais évidemment il ne les écoute pas.

On le retrouve en coulisse, se dirigeant vers la porte du bureau de Kurt Angle quand tout à coup, un des agents de sécurité est pris d’un courage totalement inattendu et lève la voix. Il va le regretter. Ses collègues aussi. Braun Strowman les passe à tabac un par un. Le caméraman finit par s’enfuir, par peur.

Jason Jordan prend des initiatives

Sheamus et Cesaro affrontent Titus O’Neil et Apollo Crews. Jason Jordan va entrer pendant le match et distraire Sheamus et Cesaro, et permettre la victoire de Crews et O’Neil. Seth Rollins est venu le disputer un peu mais on comprend pas trop pourquoi puisque ça a fonctionné et qu’il aurait pu faire pareil.

Retour sur Braun Strowman qui a trouvé le bureau de Kurt Angle et qui casse tout. Au retour de la pub, c’est dans la cantine qu’on le retrouve, il retourne les tables et attaque tout ceux qui se mettent en travers de la route. Sauf le gars avec un gâteau au chocolat. C’est bon le gâteau au chocolat.

Cedric Alexander affronte et bat Tony Nese avec le Lumber Check. Sale temps pour le Zo Train.

Braun Strowman retourne un camion

Pendant ce temps, Braun Strowman se dirige vers le camion régie (de 12 millions de dollars précise Kurt Angle, au cas où). Une fois dans le camion Braun fait sortir et menace tout le monde avant de quitter le camion. Mais ce que les employés retournés dans le camion, c’est que Strowman a détaché la remorque et va tout simplement… retourner le camion. Kurt Angle aura bien tenté de l’en empêcher, mais sans succès.

Braun Strowman retourne ensuite dans la salle et vient s’en prendre aux commentateurs, et principalement Michael Cole. Kurt Angle lui indique aussitot que Stephanie McMahon venait d’appeler et qu’elle le réengageait. Pour le calmer sans doute.

Nia Jax affronte Asuka. Bon match, mais terminé bizarrement par un coup dans le genou d’Asuka qui ne permet plus à Nia Jax de combattre. L’arbitre stop le match. Dommage.

Dans le bureau de Kurt Angle, Jason Jordan vient demander au General Manager de booker un match pour Seth Rollins. Il veut que Rollins affronte Finn Bálor. Kurt Angle accepte.

les Revival sont des catcheurs (!)

Les Revival affrontent et battent deux types non-identifiés. Ils sont ensuite interviewées, et commencent une tirade dans laquelle ils défendent leurs styles et blâment tout ceux qui ont fait que leur discipline est devenue une blague qui sont pour eux Shawn Michaels ou Stone Cold Steve Austin. Ils osent carrément dire qu’il ne sont pas des « Entertainers » mais des catcheurs. Oui, ils ont osé dire « pro-wrestler ». Kevin Dunn s’est étouffé dans le camion-régie. Par contre on ne donne pas cher de leur peau la semaine prochaine.

Elias est là pour chanter une chanson pour, passons les détails, accueillir le Miz avant de disparaitre. Quel carrière. The Miz lui est là pour nous dire qu’il est heureux de son retour. L’accueil des fans, le match de championnat, passer à tabac Roman Reigns, son retour de la semaine dernière a été parfait et inoubliable, tout ce qu’il aime. Il compte bien récupérer le titre Intercontinental la semaine prochaine.

Roman Reigns entre à son tour, il doit affronter Curtis Axel et Bo Dallas. The Miz va intervenir dans le match mais sans succès, Roman Reigns le remporte avec un spear sur Curtis Axel.

La blessure de Paige confirmée, mais pas la retraite

Sonya Deville affronte et bat Sasha Banks. Paige était présente aux abords du ring et Tom Philips a confirmé que celle-ci ne participerait pas au Royal Rumble féminin à cause d’une blessure sans entrer dans les détails. Il n’a pas été mention de retraite des rings.

Matt Hardy affronte et bat Heath Slater.

Goldberg est annoncé dans la classe 2018 du Hall of Fame.

Le Curb Stomp est de retour

Dans le main-event, Seth Rollins affronte donc Finn Bálor. On se rend compte que c’est un peu dommage de gâcher une affiche pareille pour un simple épisode de Monday Night RAW.

Le match est bon mais on n’en doutait pas un instant. Sheamus et Cesaro vont tenter d’intervenir en faisant leur entrée mais vont surtout permettre à Jason Jordan d’intervenir lui aussi alors que l’arbitre ne regarde pas pour faire tomber Finn Bálor et permettre à Rollins de porter… son Curb Stomp ? Oui. Le Curb Stomp est visiblement de retour et lui offre la victoire.

A la fin de cet épisode de RAW, Finn Bálor est sonné sur le ring, soutenu par Luke Gallows et Karl Anderson. On ne sait pas ce qu’ils préparent pour ces trois là mais vu le push qu’ils se voient offrir ces dernières semaines, on est assez impatient de voir.

Cliquez pour commenter
En haut