SmackDown Live

Résumé et résultats de WWE SmackDown Live, 16 janvier

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown Live les demi-finales du tournoi pour le titre de champion des États-Unis avec un match entre Jinder Mahal et Xavier Woods et un autre entre Bobby Roode et Mojo Rawley. Charlotte Flair, Becky Lynch et Naomi affronteront aussi la Riott Squad.

Jinder Mahal en finale du tournoi pour le titre des États-Unis

C’est avec la première des deux demi-finales du tournoi pour le titre de champion des Etats-Unis que commence cet épisode. Xavier Woods affronte Jinder Mahal.

Xavier Woods est accompagné par Kofi Kingston et Big E. pour une promo à la manière d’un discours politique. Mais d’un discours il n’y a que le pupitre, le reste ne parle de que pancakes, pour résumer grossièrement. Il est aussi question de Jinder Mahal principalement pour le faire huer. Les New Day nous ont habitué à de bien meilleure promos.

Ce dernier fait son entrée précédé de Samir et Sunil Singh avant que le match ne puisse commencer. Jinder Mahal remporte le match après environ vingt minutes de combat et ira en finale du tournoi face à Bobby Roode ou Mojo Rawley.

Baron Corbin fait une promo tout seul comme un grand dans le couloir, il tient même la caméra lui-même. Il porte bien le nom de Lonewolf. Il y promet de remporter le Royal Rumble masculin et qu’il était temps pour lui de faire le main-event de WrestleMania.

En interview AJ Styles dit que son match à WWE Royal Rumble est en fait un 3 contre 1 parce qu’il compte Kevin Owens comme deux personnes. Formidable les blagues sur les gros. Il se moque ensuite du « Yep » d’Owens et Zayn et dit que cela les fait ressembler aux marionnette du Muppet Show. Les imaginer champion le rend malade mais il dit qu’il va s’en sortir.

On nous offre un enchainement gênant de promos tournées au téléphone de chaque catcheuse de SmackDown qui participeront au Royal Rumble féminin.

Bobby Roode affrontera Jinder Mahal

Bobby Roode affronte Mojo Rawley dans la seconde demi-finale du tournoi pour le titre des États-Unis. Bobby Roode remporte le match avec un Glorious DDT et se qualifie pour la finale qui aura lieu la semaine prochaine.

Mais juste après le match, Samir et Sunil Singh débarquent pour attaquer Bobby Roode. Jinder Mahal arrive micro en main pour une petite promo où il dit qu’il sera champion des États-Unis la semaine prochaine. Roode réclame un micro pour lui répondre et lui dit qu’ils n’ont pas à attendre a semaine prochaine. Il propose que le match ait lieu ce soir mais Mahal refuse, disant qu’il décide de quand le match doit avoir lieu.

Daniel Bryan arrive derrière pour prendre le micro et annonce que le match aura bien lieu ce soir.

Il semble y avoir une pénurie de caméraman pour les promos en coulisse ou en dehors du show. Exemple encore avec Randy Orton qui fait une promo similaire à celle de Baron Corbin plus tôt dans cette épisode, caméra à la main, dans laquelle il promet aussi de remporter le Royal Rumble masculin.

Charlotte Flair, Becky Lynch et Naomi affrontent le Riott Squad. Le clan de Ruby Riott remporte le match grâce à un  de Liv Morgan sur Naomi alors que Ruby Riott a attaqué Naomi dans le dos de l’arbitre.

Jimmy et Jey Uso sont en interview pour parler de leur matchs de championnat à WWE Royal Rumble mais se font attaquer par surprise par leurs adversaires Chad Gable et Shelton Benjamin.

Shinsuke Nakamura aussi nous offre une petite promo caméra à la main pour le Rumble.

Breezango affronteront Rusev et Aiden English la semaine prochaine.

Bobby Roode nouveau champion des États-Unis

Le main-event de cet épisode voit donc Bobby Roode affronter Jinder Mahal pour le titre vacant de champion des États-Unis. Daniel Bryan et Shane McMahon sont assis aux abords du ring pour assister au match. Les Singh Brothers sont eux bannis des abords du ring.

Bobby Roode et Jinder Mahal portent exactement tous les deux la même tenue de ring, slip et genouillères bleu, bottes noires et bandages aux poignets. On pourrait presque les confondre.

Roode va tenter un premier Glorious DDT après un blockbuster mais Mahal va s’en sortir. Les deux vont s’échanger des cordes à linge. Mahal contre une nouvelle tentative de DDT et tente un Khallas, mais Roode contre et réussi à porter le Glorious DDT pour la victoire.

Bobby Roode devient ainsi champion des États-Unis et se voit remettre la ceinture par Daniel Bryan et Shane McMahon pour terminer cet épisode.

Cliquez pour commenter
En haut