Vous n'êtes pas prêts

L’année 2018 de : Bray Wyatt

Place au mystique avec l’année 2018 que l’on réserve à Bray Wyatt. Vous n’êtes vraiment pas prêts.

WWE

S’il y a bien quelque chose que j’aime, c’est les films d’horreur et fantastique. Mon film préféré : Beowulf. Du grand art et Christophe Lambert, quelle chance pour vous qu’il représente si bien la France franchement. Tout ça pour vous dire que l’Undertaker, Kane ou tout ce qui peut être un peu mystique, c’est généralement moi qui gère la production.

Mon coup préféré c’est quand on éteint la salle pour que le catcheur apparaisse au milieu du ring. Vous imaginez, de la téléportation quoi ! C’est probablement le truc le plus fou que vous ayez vu à la télévision. Du coup, Bray Wyatt, Paul n’a clairement pas la main dessus. Avec l’équipe créative et depuis la légalisation du cannabis médicinal, on se réunit et on écrit ensemble les textes de Bray. C’est toujours intéressant ce que le cerveau peut sortir dans ces moments-là. Par contre aucune idée de ce que ça donne à l’écran, j’assiste pas aux enregistrements des promos.

Oui parce que Bray Wyatt, on a bien compris que ça ne marchait pas trop en live. Si l’entrée vous permet toujours de sortir votre smartphone et d’un peu bousiller votre batterie, on se rend bien compte qu’une fois qu’il parle Bray, c’est autre chose. Même moi je ne suis plus tant que ça dedans. Du coup, je pense que depuis le match de WrestleMania 33 et le House of Horrors, on a trouvé une vraie possibilité avec Bray Wyatt : l’horreur.

Bray Wyatt, le catcheur sans ring fixe

Tenez vous bien, l’idée m’est venue ce matin elle est géniale. Bray Wyatt n’aura plus jamais un seul match sur un ring de catch. Parfait, non ? Ils ont un peu tous tiré la tronche avant de dire oui quand j’ai demandé à Vince de tous les virer s’ils redisaient non mais je suis sûr qu’au fond d’eux ils savent que je sais ce qui est le meilleur pour les affaires. Oh ! « Le meilleur pour les affaires », en voilà une catchphrase de dingue on devrait tellement l’utiliser pour un personnage d’autorité !

Bref, Bray Wyatt, on va le faire disparaître un peu grâce à Matt Hardy. On a donné les clés à Matt pour le match mais en définitive il faut juste une chose : à la fin du match, Matt envoie Bray Wyatt dans une dimension parallèle. Ce sera l’apothéose de mon génie créatif télévisuel. Du jamais vu. Dans ce segment pré-enregistré, et on vous assure que vous n’en saurez rien puisque la transition entre le moment où ils sont dans l’arène et le moment où ils se retrouvent dans un terrain abandonné sera très subtile puisqu’on laissera un match se dérouler, Matt va jeter Bray dans un puits et il atterrira dans une salle aux draps rouges avec un sol noir et blanc. 100% original.

Une fois le procès avec David Lynch terminé, Bray n’aura que des matchs face à des versions alternatives des catcheurs. Ce qui permettra de s’éclater sur les noms des matchs. Genre on pourrait faire le Kitchen of Killers match, ou le College of Chainsaw match avec une production toujours plus flippante.

Une course pour un titre mondial

Mais la situation ne peut pas durer, après une série de procès face à des compagnies de films parce que soit disant « on est trop proche de leurs personnages de films d’horreur », Bray doit revenir dans le monde réel de la réalité véritable. Toutefois, on ne peut pas revenir inchangé d’une dimension parallèle. Sans le vouloir, Bray Wyatt a influencé les lignes temporelles et lors de son retour, il a en fait envoyé Sister Abigail.

Plot twist, le public est choqué. L’occasion pour nous de faire arriver Velveteen Dream pour lancer la carrière féminine de Bray Wyatt. Enfin, Sister Abigail bien entendu. Mon équipe créative me soutient que Velveteen Dream est un homme mais je n’y crois pas du tout. Il faudra d’ailleurs réussir à lui trouver un haut parce que je ne suis pas comme ce pervers de Paul, je suis un fervent défenseur de la dignité des Divas et je les laisse toujours au moins avoir un haut sur le ring. Enfin, quand on est un programme PG.

On lance ce match pour une opportunité de devenir challengeuse au titre féminin de RAW et on offre une entrée fabuleuse pour Sister Abigail, dans une robe noire et un voile pour le visage (note pour plus tard à garder secrète : demander à Bray de bien se raser la barbe pour l’illusion).

Tout cela finit avec une fantastique opposition entre Sister Abigail et Nia Jax qui se termine par la victoire de Sister Abigail à Money in The Bank. Dans la même soirée, Bray Wyatt réapparaît et s’empare du titre intercontinental de Jason Jordan — c’est une longue histoire et vous ne voulez pas l’entendre croyez moi, vous n’êtes mais alors vraiment pas prêts.

Un drame familial

Le lendemain, Bray Wyatt apparaît seul à RAW, les deux ceintures en main, il déclare que Sister Abigail n’est pas réelle et qu’évidemment c’était lui depuis le début, qu’il a juste confondu Nia Jax avec Braun Strowman, l’erreur de débutant. Mais là stupeur, Sister Abigail apparaît à l’écran et conteste la version des faits de Bray Wyatt et s’estime comme étant bien réelle.

Boum, on est parti, en route pour SummerSlam avec un match entre Bray Wyatt et Sister Abigail. Une confrontation construite de longue date puisqu’on se laissait le droit d’utiliser ce personnage depuis que Bray l’utilise dans ses promos. Le match est évidemment une aubaine puisque ça fait deux titres en moins où on doit faire semblant de les mettre en avant puisqu’on ne les mettra pas en jeu.

Le jour du match, seul Bray arrive sur le ring. Mais au moment où la musique de Sister Abigail s’enclenche, Bray se jette sous le ring et à la stupeur de tous va s’habiller en Sister Abigail. Vous allez me dire, mais comment on va maintenir l’illusion aussi longtemps ? Et bien on va pré-enregistrer toutes les promos vidéos de Sister Abigail. On sait, c’est du génie, personne ne verra rien venir.

Retour aux sources

Comme on saura toujours pas quoi faire de Luke Harper et de Erick Rowan, préparer vous à une réunion de la Wyatt Family. On sait, ça marche pas aussi bien que le Shield, mais après sa première moitié d’année, vous pouvez bien lui laisser ça à Bray non ? Bah non justement, puisque vu qu’on ne saura pas trop comment relancer cela, on va sûrement les séparer un ou deux mois après leur reformation.

Je ne sais pas trop si vous voyez le challenge que c’est mais on va sûrement devoir relancer la Wyatt Family autour de titres secondaires jusqu’au moment où l’un des trois va commencer à doucement se rebeller. Lequel ? Je sais pas et je m’en fous un peu pour être honnête. J’hésite entre tirer à la courte-paille ou bien en faisant une course entre trois escargots que j’aurai nommé Bray, Luke et Erick. Le premier aura alors le droit de s’échapper de la storyline.

Oh ! J’ai trouvé ! À un moment, Bray révèle qu’il n’a en fait jamais quitté la dimension parallèle et il a piégé Luke Harper et Erick Rowan. Ils vont alors devoir se sortir d’une série de pièges sordides où ils vont devoir se sacrifier pour se repentir de ne pas avoir permis à Bray Wyatt de gagner un titre. Et à la fin, plot twist, Bray Wyatt a en fait le cancer et c’est pour ça qu’il fait tout ça. Du jamais vu.

Je vous laisse, j’ai un ticket pour le prochain Insidious. Euh je voulais dire une session de travail avec mon équipe créative, pardon faute de frappe.

Cliquez pour commenter
En haut