NXT

Résumé et résultats de NXT TakeOver : Philadelphia

Résumé et résultats du show spécial NXT TakeOver : Philadelphia, première des deux soirées de ce weekend Royal Rumble de la WWE.

WWE

Ce samedi soir la WWE démarre son weekend du Royal Rumble avec NXT TakeOver : Philadelphia. Comme d’habitude au programme, tous les titres de la brand jaunes sont défendu et deux matchs un contre un lanceront le show qui risque encore de faire du bruit.

On retrouve ainsi les champions par équipe de l’Undisputed Era Bobby Fish et Kyle O’Reilly qui affronteront les Authors of Pain, qui auront ce samedi soir une seconde chance aux titres tag-team de NXT.

Ember Moon aura sa première vraie défense de titre de championne de NXT en TakeOver et pas contre n’importe qui, puisque c’est Shayna Baszler, à peine arrivée déjà challengeuse, qu’elle aura face à elle.

Andrade « Cien » Almas défendra aussi pour la première fois son titre de champion de NXT contre Johnny Gargano, devenu challenger en remportant un Fatal 4-Way contre Aleister Black, Killian Dain et Roderick Strong, et ayant conservé cette place face à Velveteen Dream.

Velveteen Dream que l’on retrouvera face à Chris Hero dans un match sans enjeu, et Aleister Black face à Adam Cole dans match qui promet d’être brutal, un Extreme Rules.

***

Le kickoff a été notamment l’occasion pour NXT de remettre ses Year End Awards 2017, Asuka et Aleister Black ont été parmi les plus récompensés.

Les Authors of Pain échouent face à L’Undisputed Era

Le show s’ouvre avec un match de championnat, pour changer. L’Undisputed Era de Bobby Fish et Kyle O’Reilly défendent leurs titres contre les Authors of Pain. Une bagarre éclate avant que le match de commence, de quoi sans doute affaiblir un peu les Authors of Pain qui ne seront pas aussi dominateur qu’à l’habitude.

Le match sera ainsi remporté par Bobby Fish et Kyle O’Reilly suite à un Super Collider inneficace et une petite bousculade entre les challenger. Un roll up de Bobby Fish et l’affaire est pliée, l’Undisputed Era reste championne.

Deuxième match de la soirée, et c’est entre Velveteen Dream qui nous offre une entrée très soignée et Kassius Ohno. Un bon match, pas l’excellent match qu’on attendait, deux ou trois botchs mais Velveteen Dream est assez bon pour que le match n’en pâtisse pas trop. Victoire de Velveteen Dream.

Ember Moon surprend Shayna Baszler (qui n’aime pas les surprises)

Ember Moon défend son titre de championne de NXT contre Shayna Baszler dans le troisième match. Shayna Baszler entre à la Goldberg — et le public ne remarque bien, on la voit dans les couloirs jusqu’à la Gorilla Position, manque que les flics.

Shayna Baszler va évidemment user de nombreuses soumissions pour tenter de gagner le match mais va se faire surprendre par un roll up surprise contrant une armbar. Ember Moon remporte le match là dessus et reste ainsi championne de NXT.

Mais Shayna Baszler n’a pas dit son dernier mot et, furieuse, se jette sur la championne et lui porte à deux reprises la rear naked choke pour la mettre KO sur la rampe.

Adam Cole affronte Aleister Black dans un match Extreme Rules dans le quatrième affrontement du show. Comme nous somme à NXT on savait que la stipulation portera bien son nom, qui plus est à Philadelphie, terre de l’ECW.

Tous les objets habituels ont été utilisés, tables, chaises, kendo sticks. Bobby Fish et Kyle O’Reilly sont évidemment intervenu en faveur d’Adam Cole mais se sont fait calmer par SAnitY et principalement Killian Dain. Pas de Nikki Cross pour faire péter un cable Adam Cole, on est déçu. Victoire tout de même d’Aleister Black avec le Black Mass.

Johnny Gargano et Andrade Almas soulèvent Philadelphie

Vient enfin le main-event, Andrade « Cien » Almas entre avec des Mariachis et un masque de Luchador pour se rappeler des belles heures de La Sombra. Il défend son titre de champion de NXT contre Johnny Gargano.

Avec ces deux là on s’attendait évidemment à un bon match, et on a eu un excellent match. Un catch d’une qualité incroyable, du suspense à en revendre, un public en feu et une intervention de Candice LeRae qui débarrasse de Zelina Vega. Johnny Gargano va même se relever d’un Hammerlock DDT.

Mais malheureusement pas de victoire pour Gargano, Andrade « Cien » Almas remporte le match sans intervention extérieur, de manière tout à fait clean avec un second Hammerlock DDT sur un Johnny Gargano exténué et presque KO.

C’était attendu, la seul question c’était « avant ou après le match ? », et la réponse est après. Tommaso Ciampa a débarqué par derrière alors que Gargano rentrer en coulisse avec Candice LeRae et lui a donné un coup de béquille qui le met au sol. NXT TakeOver : Philadelphia se termine sur cette image et on a encore passé une énorme soirée.

Cliquez pour commenter
En haut