SmackDown Live

Résumé et résultats de SmackDown Live du 30 janvier

Résumé et résultats du premier épisode de SmackDown Live après WWE Royal Rumble.

WWE

Quarante-huit heures après WWE Royal Rumble SmackDown Live se met aussi en route vers WrestleMania. Ayant la primeur du gagnant du Rumble masculin en la personne de Shinsuke Nakamura, les débuts de la rivalité entre celui-ci et le champion AJ Styles est sur le point de démarrer.

Mais AJ Styles aura aussi encore à faire avec Kevin Owens et Sami Zayn contre qui il a défendu son titre avec succès mais aussi erreur de l’arbitre qui n’avait pas vu que Kevin Owens n’était pas l’homme légal sur le ring. Avec le prochain pay per view WWE Fastlane, il va falloir trouver un compromis.

Bobby Roode a défendu avec succès son titre de champion des États-Unis ce dimanche dans un open challenge contre un gars et devrait avoir à nouveau à le défendre contre soit Kofi Kingston, Zack Ryder, Rusev ou Jinder Mahal qui s’affronteront tous les quatre dans un Fatal 4-Way ce mardi soir.

Enfin, étant donné que la championne de SmackDown Charlotte Flair n’a pas encore de nouvelle challengeuse, la gagnante du Rumble féminin Asuka étant à RAW, il va falloir lui en trouver une notamment pour Fastlane.

Nakamura prêt pour WrestleMania

Shinsuke Nakamura ouvre cet épisode pour célébrer sa victoire au Royal Rumble et nous faire part à nouveau de son envie d’affronter AJ Styles.

Mais celui-ci est vite interrompu par Kevin Owens et Sami Zayn qui viennent évidemment se plaindre d’avoir été victime d’une arnaque dans le match contre AJ Styles. En conséquence, ils demandent une nouvelle chance au titre et disent à Nakamura qu’à WrestleMania ce sera eux deux contre lui. Nakamura leur dit que le match contre AJ Styles tient toujours et que Styles est un winner, et qu’eux ne sont que des losers.

AJ Styles débarque à son tour pour dire au public de ne pas s’inquiéter car ils auront leur dream match entre lui et Nakamura à WrestleMania. Il propose pour ce soir un match deux contre deux, Styles et Nakamura contre Owens et Zayn.

Kevin Owens et Sami Zayn préfère quitter le ring et refuser le challenge, font demi tour pour faire finalement mine d’accepter mais lui réponde en choeur un « Nope » avant que Nakamura et AJ Styles attaquent et les sortent du ring.

Kofi Kingston, Jinder Mahal, Rusev et Zack Ryder s’affrontent dans un Fatal 4-Way pour la place de challenger au titre de champion des États-Unis de Bobby Roode. Ce dernier est aux commentaires du match et Big E et Xavier Woods lui jettent des pancakes. Normal.

Rusev remporte le match en portant une Accolade à Kofi Kingston après avoir contré son Trouble in Paradise. Rusev et Bobby Roode se sont confronté ensuite, tandis qu’on nous annonce que le match aura lieu la semaine prochaine.

Les Breezango tournaient un épisode des Fashion Files mais se sont fait interrompre par Shelton Benjamin et Chad Gable qui se moque de leur mini-série. Ils les défient ensuite pour un match avant de retourner une table.

Qui pour entrer dans le Uso Penitenciary ?

Les Usos sont sur le ring pour nous rappeler qu’ils ont enfermé toutes les équipes qui se sont présentées face à eux. À chaque fois qu’ils disaient « Locked down », un effet spécial faisant apparaitre une porte de prison avec le bruit de la porte qui se referme apparaissait, c’était gênant. Ils annoncent qu’ils sont prêt à accueillir n’importe qui dans le Uso Penitenciary, en gros qu’ils sotn prêt à accepter de nouveaux challengers.

Les Bludgeon Brothers entrent ensuite mais pas pour les Usos, les deux équipent se croisent avant que n’entrent les adversaires des frères gourdin du soir, deux jobbers — l’un deux était par ailleurs Rory Gulak, le frère de Drew Gulak — qu’il battent en moins de deux minutes.

Daniel Bryan annonce la tenue d’un classement des Superstars de SmackDown qui permettre à lui et Shane McMahon de mieux préparer SmackDown. le « SmackDown Top 10 list ».

Tye Dillinger va voir Shane McMahon pour discuter de sa situation mais se fait interrompre par Baron Corbin qui prend un peu trop d’assurance en s’adressant au commissionner. Dillinger tente de lui répondre mais Corbin lui demande « T’es encore là toi ? », ce à quoi Dillinger répond « Ouais, contrairement à ta mallette MITB ». Les deux catcheurs s’affronteront plus tard dans cet épisode.

Carmella se loupe stupidement

Charlotte Flair monte sur le ring pour parler elle aussi de sa situation après WWE Royal Rumble et du faite que pour la première fois elle n’aurait pas voulu être championne mais participer à la bataille royale et la gagner comme une personne qu’elle connait l’a déjà fait dans le passé, évoquant implicitement son père, avant de rappeler le moment où elle était sur le ring avec Alexa Bliss, Asuka et Ronda Rousey — à noter que le nom de Ronda Rousey a été hué à son évocation.

Elle est maintenant à la recherche d’une challengeuse et ce n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde puisque Ruby Riott débarque avec Sarah Logan et Liv Morgan. Ruby Riott dit que Charlotte Flair n’est qu’une pale copie de son père Ric Flair contrairement à elle qui se dit originale.

La Riott Squad attaque la championne pendant quelques minutes avant de la la laisser sur le ring. Carmella arrive alors en courant avec sa mallette MITB pour l’encaisser. L’arbitre prend alors beaucoup de temps pour demander le lancement du match et, quand Carmella se jette sur Charlotte Flair qui commençait à se relever, elle atterrit sur l’arbitre alors que Charlotte Flair s’était retirée.

Carmella se dépêche de récupérer sa mallette et de repartir en coulisse. C’était la tentative de cash-in raté la plus ridicule qu’on ait pu voir et on cherche encore quelle intérêt pouvait-elle avoir.

AJ Styles et Shinsuke Nakamura sont en coulisse, ce dernier lui répète à plusieurs reprises qu’il va le battre à WrestleMania. AJ Styles ne trouve pas ça très drôle et veut parler de ce soir. Nakamura lui dit que tout ira bien avant de partir.

Baron Corbin affronte et bat Tye Dillinger avec le End of The Day. On aurait pu croire que ce match allait être une sorte de consolation après le non-passage de Dillinger au Rumble mais même pas, tristesse.

Rusev et Bobby Roode s’affrontent par promos en coulisses, l’un appelle son adversaire « Bob Roode » tandis que l’autre a essayé de faire entrer « Glorious » sur les sept jours d’un calendrier avec comme « O » le Rusev Day entouré, sauf que dans Glorious, y a huit lettres. Il est pas prêt de jouer à Motus.

Chad Gable et Shelton Benjamin affrontent et battent Breezango.

Sami Zayn en a gros

AJ Styles et Shinsuke Nakamura affrontent Kevin Owens et Sami Zayn. Il y a malheureusement de l’eau dans le gaz entre Zayn et Owens depuis l’annonce du match qui les opposera la semaine prochaine, comme on a déjà pu le voir dans un petit segment plus tôt lors de cet épisode. Les deux amis vont se disputer pendant tout le match au point que Sami Zayn va décider de partir.

Kevin Owens se retrouve ainsi seul face à AJ Styles et Shinsuke Nakamura et comme ce dernier le domine, Owens tente de partir du ring mais AJ Styles le renvoie dans le match pour qu’il prenne un Kinshasa et perde le match.

En coulisse, Sami Zayn affirme que ce n’est pas la fin de leur amitié mais qu’après avoir été sous estimé toutes ces années, il est temps pour lui de devenir champion de la WWE. La semaine prochain il est selon lui certain de battre Kevin Owens.

Cet épisode se termine sur une célébration d’AJ Styles et Shinsuke Nakamura que bien qu’il soient aussi rivaux, n’en sont pas encore à se battre.

Cliquez pour commenter
En haut