SmackDown Live

Résumé et résultats de WWE SmackDown Live du 6 février

Résumé et résultats complets de l’épisode de SmackDown Live du 6 février.

WWE

Si Monday Night RAW est en route vers Elimination Chamber, SmackDown Live passera par Fastlane le 11 mars prochain avant WrestleMania. Et la carte commence à se faire.

On saura ainsi qui affrontera AJ Styles pour son titre de champion de la WWE au terme d’un match entre Sami Zayn et Kevin Owens qui ne semblent suite à cette annonce plus si amis que ça. C’est déjà fini, Kemi ?

Bobby Roode de son côté affrontera Rusev pour défendre son titre de champion des États-Unis. Quand on pense qu’aujourd’hui c’est Rusev Day, une victoire en tant que champion des États-Unis tomberait à point.

De son côté, la championne de SmackDown Charlotte Flair affrontera la catcheuse du Riott Squad Liv Morgan tandis que Daniel Bryan lui nous fera part du premier « Top 10 Superstar List ».

Daniel Bryan manipulé, AJ Styles saoulé

Shane McMahon démarre la soirée pour parler du main-event entre Sami Zayn et Kevin Owens. Il n’aime pas ce match parce qu’il n’a aucun respect pour ces deux derniers, mais il respecte Daniel Bryan qu’il fait venir. McMahon parle de la vision de SmackDown qu’ils partagent et du fait de donner des opportunités aux Superstars, tandis que le public réagit par un chant « Rusev Day ». McMahon réagit aux chants en demandant implicitement au public s’ils voudraient voir « quelqu’un de nouveau obtenir une opportunité ».

Daniel Bryan justifie sa décision du match en expliquant qu’il voulait régler ainsi le problème rencontré à WWE Royal Rumble et pensait que faire en sorte que Kevin Owens et Sami Zayn se déchirent pourrait lui plaire.

Mais Shane McMahon ne comprend toujours pas et se répète: il pense que ces deux-là ne méritent pas de nouvelle chance au titre de la WWE. Il dit que Bryan se fait non seulement copier son Yes Movement en Yep Movement, mais que Kevin Owens et Sami Zayn le manipulent pendant que lui fait passer son envie de catcher à nouveau à travers eux. Une remarque qui ne plait pas à Daniel Bryan.

Mais pas le temps de répondre, AJ Styles entre à son tour pour faire part à Bryan et McMahon qu’il en a marre de se retrouver au milieu de leurs histoires avec Zayn et Owens. Il compte juste aller à WrestleMania avec le titre de la WWE.

Nakamura croise AJ Styles un peu plus tard en coulisse et lui dit simplement qu’il va le battre à WrestleMania.

Charlotte Flair veut toute la Riott Squad

Charlotte Flair affronte et bat Liv Morgan. Ruby Riott et Sarah Logan était aux abords du ring et ont tenté d’intervenir dans le match, mais l’arbitre les a viré des abords du ring. Charlotte Flair a remporté le match par soumission avec le Figure Eight. Après le match Charlotte Flair fait part de son intention de battre les deux autres membres de la Riott Squad.

Renee Young demande à Kevin Owens en interview s’il pense que le match de ce soir menace leur amitié, mais celui-ci lui répond que bien que ce soit une bonne question, elle ferait mieux de la poser à Sami Zayn histoire de voir s’il peut supporter la défaite.

Les Bludgeon Brothers ont affronté et battu deux jobbers, avant de croiser les Usos mais sans aucune interaction entre les deux équipes.

Les Usos ont donc pris le micro pour une bonne promo alors qu’ils n’avaient visiblement rien d’autre à dire que nous rappeler le chemin parcouru depuis leur début. Pourquoi pas après tout.

Daniel Bryan est là pour nous donner le premier Top 10 des Superstars:

10. Tye Dillinger
9. Randy Orton
8. Becky Lynch
7. The Usos
6. The New Day
5. Bobby Roode
4. Naomi
3. Shinsuke Nakamura
2. Charlotte Flair
1. AJ Styles

Curieux de savoir à quoi va servir ce truc, là pour l’instant on a du mal à comprendre l’utilité. Et comme le pointe du doigt Corey Graves: où sont Kevin Owens et Sami Zayn ?

Bob Roode vainqueur lors du Rusev Day

Bobby « Bob » Roode défendait son son titre de champion des États-Unis contre Rusev. Match remporté par Bobby Roode qui conserve son titre après un petit paquet alors qu’il venait de l’assommer sur le bord du ring. Randy Orton est arrivé out of nowhere pour porter des RKO à tout le monde parce que pourquoi pas, fallait qu’il s’occupe ce soir.

Chad Gable et Shelton Benjamin affrontent et battent The Ascension. Benjamin et Gable en ont visiblement assez des équipes qui sont là pour faire rire le public. Les Revival crient déjà au plagiat.

Sami Zayn explique en interview qu’il sait que rien n’arrêtera Kevin Owens et qu’il en va de même pour lui.

Dolph Ziggler affrontera Baron Corbin la semaine prochaine. Autant vous dire que si vous avez cru que 2018 serait différente pour lui, ne jouez pas au loto.

Pas de gagnant, un Triple Menace

Kevin Owens affrontent donc Sami Zayn dans le main event de cet épisode pour la place de challenger au titre de champion de la WWE d’AJ Styles qui est aux commentaires du match.

Évidemment qui dit champion aux commentaire dit intervention. Mais cet intervention est le fruit des provocations de Sami Zayn envers Styles qui a bien tenté de l’ignorer. Et malheureusement, après qu’il ait attaqué Zayn en l’envoyer sur Owens, l’arbitre a fait stopper le match. Il n’y a donc aucun gagnant.

AJ Styles éjecte les deux catcheurs du ring avant que Daniel Bryan n’entre et annonce sa décision: AJ Styles défendra à nouveau son titre de champion de la WWE contre Kevin Owens et Sami Zayn, mais cette fois dans un match Triple Menace.

Kevin Owens et Sami Zayn semble ravis de l’annonce mais AJ Styles un peu moins, visiblement toujours énervé de devoir être mêlé à cette histoire.

Cliquez pour commenter
En haut