Culture Catch

Il y a quatre ans, Paige et Emma lançaient la vraie « Women’s Revolution » à la WWE

Selon l’histoire écrite par la WWE la Women’s Revolution aurait débuté à l’été 2015 grâce à Stephanie McMahon avec l’arrivée de Sasha Banks, Becky Lynch et Charlotte Flair à RAW.

Mais bien avant à NXT, le catch féminin était déjà devenu bien plus intéressant. Quand NXT est devenu ce qu’il est aujourd’hui, Triple H avait une vision bien différente du catch et de celui des femmes. Celles-ci allaient avoir notamment un titre de championne de NXT, qui n’avait rien de différent de celui des hommes dont les règnes duraient plus longtemps et étaient plus importants par rapport à celui de l’époque du roster principal, le titre de championne des Divas.

La première championne est Paige, qui a remporté le titre à la suite d’un tournoi dont la finale l’opposait déjà à Emma. Un match qui avait déjà placé la barre très haute. Mais c’est un match entre les deux catcheuses qui a lieu plusieurs mois après et qui va surprendre encore plus.

Quelques semaines avant de rejoindre le roster principal, le 27 février 2014 Emma affronte Paige pour le titre de championne de NXT dans le tout premier show spécial de NXT, prédécesseur des TakeOver, « ArRIVAL ». Le match est un des meilleurs de l’année 2014 et a vu notamment le début de la prise de soumission de la catcheuse britannique, le PTO. Une prise de soumission avec laquelle elle remporte cet affrontement et conserve son titre auquel elle allait bientôt ajouter le titre de championne des Divas, remporté lors de ses débuts à RAW au lendemain de WrestleMania 30.

Pilier de la « révolution féminine »

Ce match est l’un des piliers de la « révolution » du catch féminin à la WWE et à l’époque rien n’avait été planifié de la sorte. L’ancien auteur de NXT Tom Casiello racontait dans une interview qu’à l’époque les catcheurs et catcheuses étaient les seuls à planifier ce qui allait se passer lors de leur match, une différence par rapport au roster principal qui offrait plus de liberté aux talents. Paige et Emma y voyaient là une opportunité de montrer à qui voulait le voir que les femmes étaient d’aussi bonne voir de meilleures performeuses que les hommes.

Et pourtant, le parcours des deux catcheuses n’a pas été à la hauteur dans le roster principal. Leurs matchs étaient plus court, plus limité techniquement et le personnage d’Emma a été ridiculisé jusqu’au bout. Paige de son côté a du récemment mettre fin à sa carrière de catcheuse tandis qu’Emma est redevenue Tenille Dashwood et va pouvoir montrer toute l’étendue de son talent que la WWE n’a pas su voir sur le circuit indépendant.

Le match est à retrouver légalement sur le WWE Network.

Cliquez pour commenter
En haut