Monday Night RAW

Résumé et résultats de WWE RAW du 26 février

Résumé et résultats de l’épisode de Monday Night RAW du 26 février.

WWE

Gros programme pour l’épisode de Monday Night RAW de cette semaine au lendemain de WWE Elimination Chamber.

Roman Reigns, devenu challenger au titre de champion Universal de la WWE se confrontera au tenant actuel du titre : Brock Lesnar et les deux auront sans doute beaucoup à se dire en vue de leur second affrontement à WrestleMania depuis trois ans.

Ronda Rousey a pas mal surpris le public hier soir lors de sa signature de contrat de Superstar de RAW, non pas par ses mots et son mic skill qui reste à travailler, mais par ses actes. L’ancienne combattante en MMA convertie en Superstars de la WWE a fait passer Triple H à travers la table après que Kurt Angle ait révélé les vrais raisons de sa présence. Celle-ci sera présente ce soir.

Alexa Bliss a conservé son titre de championne de RAW dans le premier Elimination Chamber féminin. Il est temps pour elle de découvrir sa challengeuse de WrestleMania 34 et quelque chose nous dit qu’Asuka pourrait répondre présent.

Alexa Bliss s’entoure face à la menace Asuka

C’est Alexa Bliss qui ouvre cet épisode de Monday Night RAW accompagnée de Mickie James. Après avoir parlé de tous ses adversaires de la veille qu’elle a battu à Elimination Chamber pour les descendre, elle en vient à Asuka qui a passé un mauvais moment après s’être faite attaquer par Nia Jax et craint que celle-ci ne soit plus à 100%.

Pas de chance pour Alexa Bliss, Asuka va bien et arrive rapidement sur le ring comme s’il ne s’était rien passé ce dimanche. « Asuka’s gonna kill you » chante le public. Alexa Bliss lui fait comprendre qu’elle ne mérite pas de chance au titre — et pourtant elle a une victoire au Royal Rumble qui prouve le contraire.

Nia Jax débarque en se la jouant Strowman, elle en a pas fini avec Asuka et l’attaque, suivie de Mickie James et Alexa Bliss. Sasha Banks et Bayley qui semble de nouveau amies débarquent pour lui venir en aide. Sans surprise, tout ça se transforme en un match à trois contre trois.

Asuka, Sasha Banks et Bayley battent Alexa Bliss, Nia Jax et Mickie James. Une victoire obtenue par soumission grâce à Asuka sur Mickie James.

Sad Cena is sad

Joh Cena est triste. Il a perdu hier soir et il ne sera pas sur la carte (il le sera). Il nous fait un speech cliché genre « les erreurs c’est fait pour apprendre », avant de jeter le gros pavé dans la marre : il veut défier l’Undertaker. Grosse joie dans le public qui a très très envie que le match ait lieu.

Mais, parce qu’il y a un mais, le match n’aura pas lieu nous dit-il. On lui a dit que ce serait impossible (le match aura lieu).

John Cena nous donne rendez-vous demain à SmackDown Live sans que l’on sache pourquoi. Mais comme il est free agent il va surement faire des aller et retour pour se trouver un match à WrestleMania dans les deux brands (il affrontera l’Undertaker).

Bray Wyatt devait affronter Heath Slater mais celui-ci l’attaque lui et Rhyno avant de nous faire comprendre que sa rivalité contre Matt Hardy n’est pas terminé. Au secours.

Deux challengers, un titre Intercontinental

The Miz a lui aussi besoin d’un challenger pour défendre son titre de champion Intercontinental à WrestleMania. Un match qui sera important puisque dans 62 jours, s’il est toujours champion, il sera celui qui aura possédé la centure le plus longtemps dans l’histoire du titre Intercontinental.

Il est assez furieux de ne pas faire partie du main-event de WrestleMania 34, mais son rêve va se poursuivre puisqu’il est toujours champion Intercontinental. Il blame tout de même à nouveau Kurt Angle et l’accuse de ne pas savoir comment gérer ses Superstars. The Miz va avoir un match tout de suite, et selon la personne qui viendra l’affronter, son challenger sera choisit. C’est Seth Rollins qui débarque ainsi pour affronter le Miz.

Seth Rollins bat The Miz avec un frog Splash.

Tout de suite après le match, Finn Bálor débarque sur le ring. Seth Rollins n’est visiblement pas ravi de sa présence et préfère partir un peu énervé. Au retour de la pub, un nouveau match doit commencer entre le Miz et Finn Balor mais au moment où sonne la cloche, Curtis Axel et Bo Dallas attaquent Balor. Le match est arrêté.

Luke Gallows et Karl Anderson arrivent alors pour venir en aide à Finn Bálor. The Miz, seul avec Balor sur le ring comptait s’en occuper un peu mais Kurt Angle est apparu sur l’écran géant pour lui signaler que le match contre Balor aura bien lieu et que tout ceux qui y sont extérieur sont bannis des abords du ring. Kurt Angle ajoute que si Dallas et Axel interviennent, il n’ira pas à WrestleMania.

Finn Bálor bat The Miz

En coulisse, Seth Rollins est interviewé par Renee Young, disant qu’il veut absolument affronter The Miz à WrestleMania.

Brock Lesnar n’est finalement pas là

Roman Reigns est énervé, Brock Lesnar n’est pas là alors que l’on nous avait teasé une confrontation, même Paul Heyman disait que le champion Universal serait présent ce lundi soir. Il n’en est finalement rien. Roman Reigns traite Brock Lesnar de « petite merde qui se cache derrière son contrat » avant de tirer à balles réelles et pointer du doigt le faite que Lesnar était à Las Vegas hier soir, là ou avait lieu Elimination Chamber, mais qu’il avait préféré trainer avec Dana White.

Reigns précise que Brock Lesnar était là il y a une demi-heure mais qu’il a préféré partir. Mais peu importe, il termine en disant qu’il ne le respecte pas et qu’il n’a pas peur de lui.

Une bonne promo de Roman Reigns pour un moment assez étrange ou Brock Lesnar aurait dû être présent. On ne serait pas surpris d’apprendre qu’il s’est passé quelque chose en coulisse.

Championnat par équipe de RAW : The Bar ont battu Titus Worldwide pour conserver leurs titres de champions par équipe de RAW dans un 2 out of 3 falls match cette fois. Le premier tombé a été obtenu par The Bar et un Brogue Kick rapide, le second par Titus Worldwide et le troisième par The Bar.

Braun Strowman bat Elias par disqualification, après qu’Elias ait utilisé un extincteur contre son adversaire. Les deux catcheurs se battent ensuite jusqu’en coulisse mais Elias parvient à s’échapper.

Kurt Angle avait menti, dit-il

C’est l’heure des explications entre le clan Triple H/Stephanie McMahon et Ronda Rousey. Triple H et Stephanie McMahon sont les premiers à entrer et affirment que tout ce qu’a dit Kurt Angle sur la possible manipulation est faux. Ils demandant d’ailleurs à Kurt Angle de venir mais c’est Ronda Rousey qui débarque à pleine vitesse et fonce sur le couple sur le ring.

Kurt Angle la suit et lui demande d’arrêter, il a quelque chose à lui avouer. Kurt Angle dit finalement avoir menti à Elimination Chamber. Tout ce qu’il a dit est faut et il ne sait même pas ce qu’il a vraiment dit, mettant ça sur le compte d’une pneumonie et la fièvre, précisant qu’il a besoin de son travial de GM. On mettra un t-shirt « I got kids » de Heath Slater de côté pour Angle.

Stephanie McMahon prend le micro et ajoute qu’ils vont tout faire pour qu’elle devienne la Superstar de la WWE qu’elle voulait devenir, et qu’ils ne sont pas de mauvaises personnes.

Mais avant que le couple McMahon HHH puisse quitter le ring, Ronda Rousey prend le micro pour explique que bien qu’ils soient désormais réconcilié sur les « fausses » allégations de Kurt Angle, il va falloir que Stephanie McMahon s’excuse à propos de la gifle qu’elle lui a donné. Cette dernière fait mine de s’énerver, s’approche de Ronda Rousey en faisant comme si elle allait s’en prendre à elle… avant de s’excuser platement.

Stephanie McMahon et Triple H quittent le ring, ce dernier frappe Kurt Angle qui s’écroule sur le ring avant de partir.

On notera tout de même qu’en 24h Ronda Rousey a bien progressé au micro. C’était bien mieux ce lundi soir.

Cliquez pour commenter
En haut