SmackDown Live

Résumé et résultats de WWE SmackDown Live du 27 février

Résumé et résultats de l’épisode du 27 février de SmackDown Live.

WWE

À deux semaines de WWE Fastlane SmackDown Live fait sa petite route vers WrestleMania, mais va recevoir la visite de son free agent John Cena qui n’est pas tellement dans son assiette ces temps-ci.

En effet John Cena sera là pour essayer de se trouver un adversaire à WrestleMania 34 et quelque chose nous dit qu’il en aurait après AJ Styles et son titre de champion de la WWE. Pas de chance pour lui, Shinsuke Nakamura est déjà sur le dossier.

Sami Zayn affrontera Baron Corbin en vue de leur Fatal 5-Way pour le titre de champion de la WWE d’AJ Styles.

Dans une rivalité qui n’en finit pas de tourner en rond à nous donner la nausée, Ruby Riott affrontera Naomi pour poursuivre cette guerre des clans Riott Squad vs Lynch/Naomi/Flair.

Enfin, il est annoncé que les Usos feront face au New Day ce mardi soir, parce que ça faisait trop longtemps que ça n’était pas arrivé.

John Cena s’incruste

On commence directement avec John Cena. Il n’y va pas par quatre chemin et demande par n’importe quel moyen d’entrer dans le match pour le titre de champion de la WWE d’AJ Styles. Shane McMahon entendant ces mots entre pour lui faire comprendre qu’il a beau être John Cena, on ne va pas à WrestleMania en faisant une simple demande. Alors qu’il allait tout de même donner sa décision en faisant référence à la « terre des opportunités », Daniel Bryan l’interrompt.

Le General Manager a une idée à laquelle devrait adhérer Shane McMahon. Il lui propose simplement une opportunité: dans le main-event de cet épisode, John Cena affronte AJ Styles. S’il gagne son match, il gagne sa place dans le match de championnat de la WWE à Fastlane le 11 mars prochain. John Cena accepte.

Le public est plutôt content de l’annonce du match qui s’annonce être un main-event de qualité.

Baron Corbin bat Sami Zayn. Kevin Owens est aux commentaires du match et apparemment tout était fait pour que l’on ne se concentre pas sur le match. Déjà les commentaires n’aident pas, mais en plus on a le droit à des petites apartés en coulisses dans lesquels Shane McMahon et Daniel Bryan se disputent.

Et comme si ça ne suffisait pas, Dolph Ziggler apparait subitement pour attaquer Kevin Owens puis Sami Zayn après le match.

Pendant ce temps Daniel Bryan, dépassé par l’attitude de Shane McMahon décide de quitter SmackDown pour ce soir. Ce dernier conseille d’ailleurs à Sami Zayn et Kevin Owens venu se plaindre de Ziggler de faire pareil.

Rien de nouveau chez les filles

Ruby Riott bat Naomi. Un match inutile. Il ne se passe rien. La tristesse.

Pendant le match on a le droit à un petit aparté (encore) avec Carmella sur son smartphone qui répond à des tweets et se demande si elle préfère les pancakes ou les gaufres. Road Dogg est un gros débile.

Petit segment entre les Breezango, les Usos, l’acteur Josh Duhamel et des pancakes. On ne va pas vous en dire plus, c’était surtout pour que Duhamel fasse la promo de sa série Unsolved.

Les New Day sont ensuite sur le ring pour une confrontation avec les Usos. Arrivés le premiers ils reviennent sur leur rivalité de l’an dernier à leur manière. C’est très moyen et le public le ressent. Le trio nous fait tout de même part de son envie de remporter les titres de champions par équipe à nouveau à WrestleMania 34.

Les Usos veulent (enfin) aller à WrestleMania

Les champions par équipe, les Usos, entrent à leur tour et leur font comprendre que la dernière fois qu’ils se sont affronté cela ne s’est pas bien terminé pour les New Day. Les Usos se plaignent aussi de ne pas avoir été sur la carte de WrestleMania depuis leur début — tous leurs matchs avaient lieu dans le kickoff. Cette année est leur année, ils compte bien participer à la fête.

Big E les interrompt pour une de ses meilleures promos. Il leur explique qu’ils étaient en train de présenter la soirée de WrestleMania pendant qu’ils mangeaient à la cantine. Qu’ils ne sont pas là grâce à leur nom de famille et qu’ils sont allés chercher leur place au lieu de rester à l’écart.

Les Bluedgon Brothers viennent gâcher le tout, les Usos et les New Day préfèrent partir.

Rusev est là… mais n’a pas de match

Comme Aiden English s’est plaint du fait que Rusev n’avait pas de match depuis quelques semaines, c’est lui qui en aura un ce soir explique Shane McMahon. Il affrontera Shinsuke Nakamura. Rusev n’aura rien, mais on l’a vu c’est déjà ça. On commençait à se demander ce qu’il devenait.

En coulisse Bobby Roode est interviewé par Renee Young. Il dit qu’il est content de son match contre Randy Orton à Fastlane et qu’il veut être le plus grand champion des États-Unis. Randy Orton l’interrompt et lui dit qu’en seize ans de carrière, il n’a jamais pu gagner le titre des États-Unis et qu’il compte bien lui prendre par la force à Fastlane.

Shinsuke Nakamura bat Aiden English. Rusev était aux abords du ring.

Alors que Nakamura quittait le ring, John Cena a fait son entrée pour son match contre AJ Styles, contrant et narguant Shinsuke Nakamura en pointant du doigt le logo de WrestleMania. Nakamura fait pareil en réponse.

John Cena va à Fastlane

John Cena bat AJ Styles dans le main-event de cet épisode et remporte une place dans le match pour le titre de champion de la  WWE à Fastlane, match qui devient un Six-Pack Challenge.

Après le match Kevin Owens et Sami Zayn débarquent pour attaquer les deux catcheurs sur le ring, Dolph Ziggler et Baron Corbin se joignent à la bagarre. Ziggler, Cena et Styles termine sur le ring tandis que les trois autres en ont été éjectés.

Cliquez pour commenter
En haut