SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 13 mars

Résumé résultats de l’épisode de SmackDown Live du 13 mars.

WWE

WWE Fastlane et passé, SmackDown entre dans sa dernière ligne droite vers WrestleMania 34. AJ Styles et Shinsuka Nakamura sont sûrs de s’affronter, Charlotte Flair va devoir affronter Asuka et Kevin Owens et Sami Zayn ont des compte à régler.

Premier face à face entre Styles et Nakamura

C’est AJ Styles qui ouvre justement l’épisode de ce mardi. Il revient sur le match de dimanche et la difficulté qu’il a eu à revenir dans le match après être passé après la table des commentateurs, et parle de Nakamura dont il dit que leurs chemins sont identique… jusqu’au titre de la WWE.

Shinsuka Nakamura intervient. Il dit que tout le monde aime les deux catcheurs actuellement sur le ring, et qu’à WrestleMania il va réaliser son rêve. « Un coup de genoux dans la face et je deviendrai champion de la WWE ».

Rusev et Aiden English interrompt les deux futurs adversaires, Rusev affronte AJ Styles.

AJ Styles affronte et bat Rusev par disqualification, Aiden English est intervenu dans le match. Shinsuke Nakamura, aux abords du ring intervient à son tour pour éjecter English et porte un Kinshasa à Rusev.

Big E et Jimmy Uso vont devoir faire équipe, étant les seuls rescapés de l’attaque des Bludgeon Brothers ce dimanche à Fastlane, en attendant de retrouver leurs partenaires en convalescence.

Les Bludgeon Brothers affrontent et battent Big E. et Jimmy Uso.

Sami Zayn est interviewé par Renee Young qui lui demande qui il blâme pour sa défaite de la veille. Il dit qu’il pourrait blâmer Shane McMahon sans qui il serait sans doute champion de la WWE, mais il blâme plutôt Kevin Owens, parce que l’obsession de McMahon pour Owens lui a couté le titre.

Il dit qu’Owens est un type talentueux qui a toujours été là pour lui, mais quand il s’agit de sa carrière, il a toujours été absorbé par son ego. Il dit qu’il a bien eu Owens en lui faisant croire qu’il se coucherait pour lui, mais qu’il a payé le prix de son association avec lui et qu’il ne veut plus que ça se reproduise.

« Asuka s’agenouille devant personne »

Premier confrontation entre Charlotte Flair et Asuka. Charlotte Flair se dit heureuse de savoir qu’Asuka l’a choisi pour WrestleMania, qu’elle accueille à SmackDown. Elle dit aussi avoir toujours voulu affronter Asuka, qu’elle n’a jamais affronté quelqu’un comme Asuka et qu’Asuka n’a jamais affronté quelqu’un comme elle.

Asuka lui répond qu’elle a choisi Charlotte Flair parce qu’elle aime le challenge, parce que Charlotte Flair est la Reine, mais qu’elle est l’impératrice. « Asuka s’agenouille devant personne, parce que personne n’est prêt pour Asuka. »

Randy Orton interrompt les deux catcheuses. Il va falloir arrêté avec ça, ça sert à rien et c’est limite irrespectueux, surtout si c’est pour envoyer la publicité après.

Intervention, RKO, la routine

Randy Orton est donc là pour parler de sa victoire en tant que champion des États-Unis en battant Bobby Roode à Fastlane. Il se vante de faire parti de l’élite des Grand Slam Champions, une liste qui compte vraiment pour lui. Il ajoute qu’après le match de dimanche, Bobby Roode a obtenu son respect, mais que désormais le titre est à lui et rien ne l’arrêtera.

Bobby Roode entre à son tour, et il n’est pas idiot. Peu importe le respect, il a le droit à un match revanche et il aura lieu à WrestleMania. Il dit qu’il y regagnera le titre et que ce sera Glorious.

Jinder Mahal fait aussi son entrée pour le match qui arrive contre Bobby Roode. Il se moque du fait que Bobby Roode, entré à la WWE pour pas grand chose a réussi à devenir champion des USA avant Orton. Il dit qu’il va battre Roode comme il a battu Orton la semaine dernière.

Jinder Mahal bat Bobby Roode. Randy Orton attaque ensuite Jinder Mahal et lui porte un RKO.

En coulisse, Renee Young interview Kevin Owens qui n’en revient pas d’apprendre que Sami Zayn lui fasse porter le chapeau de sa défaite de dimanche. Owens se proclame « Champion de la WWE de droit », et dit que Shane McMahon est comme le reste de sa famille et cherche absolument à se faire voir, qu’il n’y avait aucune raison valable qui le forçait à être aux abords du ring à Fastlane alors que lui était prêt à donner une leçon à Sami Zayn.

Petite promo dans laquelle Carmella se proclâme comme la « modern-day Moolah ». Elles vont être gênantes ces quatre prochaines semaines.

Carmella affronte et bat Naomi.

Tout au long de cet épisode de SmackDown a été teasé une annonce de Shane McMahon. Mais d’abord il nous explique qu’il ne s’excusera pas de ses agissements de dimanche. Il annonce aussi que Daniel Bryan sera de retour la semaine prochaine.

Shane McMahon quitte son poste, Kevin Owens et Sami Zayn lui disent au revoir

Shane McMahon a en réalité deux annnonces à faire. La première, c’est qu’après cet épisode de SmackDown il prendra congé de sa place de commissionner de SmackDown. Mais avant de partir, et c’est sa deuxième annonce, il va booker un dernier match pour WrestleMania 34. Il annonce que Kevin Owens et Sami Zayn s’affronteront à WrestleMania 34.

Kevin Owens fait alors son entrée alors que McMahon allait partir. Il lui souhaite ses « futures endeavours » et explique qu’il peut battre Sami Zayn partout et quand il veut. Sami Zayn interrompt à son tour et dit qu’il a fait ce match juste pour faire plaisir au public et qu’il est content qu’il s’en aille. Shane McMahon est assez mécontent de voir qu’ils ne sont pas plus ravis d’être sur la carte de WrestleMania.

Kevin Owens prend alors la parole pour dire que si, ils sont bien content. Owens et Zayn attaquent alors Shane McMahon pendant plusieurs minutes, allant jusqu’à placer sa tête dans une chaise et l’envoyer contre un poteau du ring. Ils trainent alors le corps inanimé de Shane McMahon jusqu’en coulisse pendant que les arbitres tentent de les arrêter, mais rien n’y fait.

Dans les coulisses, Kevin Owens porte une Pop up Powerbomb à Shane McMahon sur du matériel entreposé dans le couloir avant de le laisser souffrant sur le sol. Le show se termine sur un Shane McMahon qui gémit de douleurs. Le selling, voir l’over-selling c’est bien le truc de Shane McMahon.

Cliquez pour commenter
En haut