Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 2 avril

Résumé et résultats de l’épisode de Monday Night RAW du 2 avril, le dernier avant WrestleMania 34.

WrestleMania 34 est en vue. Monday Night RAW donne ce lundi soir son dernier épisode avant le grand show de dimanche, le go-home le plus important de l’année.

Stephanie McMahon tire à boulets rouges

Cet épisode commence avec la confrontation entre les clan Triple H/Stephanie McMahon et Kurt Angle/Ronda Rousey sous la forme d’un débat orchestré par Jonathan Coachman.

Les deux clans débattent, s’envoient des tacles pendant que Coachman tente d’en placer une. Triple H se moque d’Angle, du fait qu’il soit la cause de tout ça et du fait qu’il prend des risques dans cette histoire. Stephanie McMahon de son coté s’en prend à Ronda Rousey en lui signalant qu’elle travaille toujours pour elle.

Deux questions de fans sont prises sur Twitter pour le débat, peu intéressantes. On retiendra surtout que Stephanie McMahon s’amuse à tirer à balle réelle en parlant du fait que dans la réalité, à l’UFC, Ronda Rousey ne gérait pas super bien ses défaites, ou encore cette réponse de Rousey qui lui demande si elle est droitière ou gauchère, pour savoir quel bras elle va lui casser afin qu’elle puisse toujours lui signer ses chèques.

Coachman propose ensuite aux deux clans de poser pour la photo officielle — assez drôle la manière de faire ça comme si c’était un truc habituel à la WWE — mais évidemment, tout ça se termine en bagarre.

Triple H frappe Kurt Angle dans le dos avec un micro (il devait être solide le micro parce qu’on a plus vu Angle pendant quelques minutes), tandis que Stephanie McMahon fait passer Ronda Rousey à travers une des tables.

• Bayley affronte et bat Sonia Deville. Mandy Rose débarque sur le ring après le match pour attaquer Bayley avec Deville tandis que Sasha Banks arrive en courant pour aider Bayley. Mais Sasha Banks veut que Bayley lui lève la main en remerciement pour l’avoir aidé, ce que refuse Bayley. Les deux catcheuses en viennent ainsi aux mains elles aussi.

Sonia Deville et Mandy Rose en profitent alors pour remonter sur le ring et s’en prendre aux deux catcheuses.

Seth Rollins, Finn Balor, mais surtout Monroe Sky

• Seth Rollins affronte et bat Finn Bálor. The Miz — qui n’est visiblement pas pour le congé paternité a préféré traverser le pays pour commenter dix minutes de match pendant que Maryse s’occupe de la petite — était aux commentaires du match… pour nous parler principalement de sa fille, à tel point qu’on ne voit pas une bonne partie du match.

Mais de ce que l’on a vu, le match était bon. À tel point que l’on peut se demander quelle est l’utilité de se donner autant à fond dans un match six jours avant celui de WrestleMania. Se conserver un peu pour un grand événement c’est pas mal aussi des fois.

En coulisse, Kurt Angle demande à Paul Heyman de faire en sorte que tout se passe bien ce soir, il ne voudrait pas qu’il arrive quoi que ce soit à Roman Reigns ou Brock Lesnar afin que le main-event de WrestleMania puisse avoir lieu. Le fait qu’il puisse arriver quoi que ce soit à Lesnar fait beaucoup rire Paul Heyman.

The Bar sont sur le ring et veulent à nouveau connaitre le partenaire de Braun Strowman. Ce dernier veut bien leur révéler qui il est, à condition de lui accorder un match contre l’un des deux champions. Sheamus accepte. Braun Strowman les prévient : il lui ressemble beaucoup mais « juste un peu différent ». En effet, c’est le frère de Braun Strowman, Brain Strowman qui vient sur le ring. Bon d’accord, c’est Braun Strowman avec une chemise blanche et des lunettes.

Strowman monte sur le ring et envoie ballader les deux champions par équipe de RAW. Le public s’attendait par contre sans doute à un vrai partenaire, on a senti la déception à la fin.

• Matt Hardy affronte et bat Goldust.

Toujours pas d’Undertaker à l’horizon

John Cena aurait bien voulu que pour ce dernier épisode le Deadman (ou n’importe quel autre forme de celui-ci) lui réponde mais il n’en fut rien. Même pas quand il a demandé au public d’invoquer l’Undertaker. Pas sympa  Mark, tu pourrais au moins lui répondre, même si c’est non.

John Cena nous a expliqué aussi que s’il ne participait pas à un autre match comme la bataille royale, c’est parce qu’il ne veut pas prendre la place d’une Superstars qui a bossé toute l’année pour la mériter. Amusant.

Kurt Angle retrouve Roman Reigns en coulisse pour lui demander la même chose qu’à Paul Heyman. Roman Reigns lui répond qu’il veut bien ne pas aller sur le ring pour attaquer mais à une condition : qu’il n’entende pas un mot de travers de la part de Paul Heyman.

• Elias affronte et bat Heath Slater.

En coulisse, Curt Hawkins demande à Braun Strowman de le choisir comme partenaire. La suite est terrible pour Curt Hawkins.

• Asuka et Dana Brooke battent Mickie James et Alexa Bliss par soumission avec le Asuka Lock porté sur Mickie James.

Après le match James et Bliss attaquent Asuka, Brooke vient l’aider mais cela ne suffit pas. Nia Jax est alors arrivée, a tenté de s’ne prendre d’abord à Alexa Bliss en l’attrapant par les cheveux mais Mickie James la frappe dans le dos. Nia Jax se retourne alors contre Mickie James et lui porte un Samoan Drop tandis que la championne de RAW a quitté le ring.

La dernier apparition de Brock Lesnar à RAW ?

Brock Lesnar et Paul Heyman se dirigent vers le ring pour terminer cet épisode de RAW. Pour empêcher Reigns de débarquer, Kurt Angle a envoyé une bande de Superstars dont les champions par équipe de RAW, Luke Gallows et Karl Anderson, The Revival, ou encore Titus O’Neil et Apollo sur la rampe. Paul Heyman réaffirme que ce dimanche, Brock Lesnar va battre Roman Reigns après un F5 et que ceci n’est pas une prédiction mais un spoiler. Il ajoute que si jamais un accident venait à arriver et que Roman Reigns gagnait le match, ce lundi soir était la dernière fois où vous voyiez Brock Lesnar à RAW.

Heyman parle ensuite du fait que l’image qu’il a créé autour de Brock Lesnar, celle qui veut que celui-ci soit méprisant, que personne n’est à sa hauteur et qu’il choisit ceux qu’il battra est totalement vraie. Ainsi Roman Reigns ce dimanche n’aura qu’à accepter la défaite. Il termine en disant que Reigns n’est pas le Big Dog, qu’il n’y a pas de jardin et que Reigns n’est que la « bitch » de Brock Lesnar. Il n’en fallait évidemment pas plus à celui-ci pour faire son entrer et intervenir.

Il se tient devant le mur de Superstars en leur sortant l’argument imparable : « vous n’allez pas protéger un part timer ? ». Ça fonctionne, ils bougent pour le laisser passer.

Une fois sur le ring, Lesnar en sort, et va chercher une chaise. Mais une fois sur le ring Roman Reigns fait pleuvoir les Superman Punch et Lesnar n’arrive pas à suivre. Il finira tout de même par réussir à placer un F5 pour terminer cet épisode de RAW.

Cliquez pour commenter
En haut