NXT

Résultats de NXT TakeOver : New Orleans

Résumé et résultats du show spécial de NXT à l’occasion du WrestleMania Weekend, NXT TakeOver : New Orleans.

WWE

La première des deux grandes soirées de catch que la WWE proposera sur son WWE Network est reservée à la brand jaune et la barre est encore mise très haute ce samedi soir.

Aleister Black affrontait Andrade « Cien » Almas pour son titre de champion de NXT, un an après que les deux catcheurs se soient déjà affronté au même moment, la veille de WrestleMania 33 à Orlando. Shayna Baszler de son côté tentait une nouvelle fois de battre Ember Moon pour s’emparer du titre de championne de NXT. Se laissera-t-elle surprendre par la championne comme à Philadelphie ?

Deux enjeux pour le match de la division tag team ce samedi soir : Non seulement les titres de champions par équipe étaient remis en jeu par l’Undisputed Era, défendus par Adam Cole et Kyle O’Reilly, mais le trophée de la finale du Dusty Rhodes Tag Team Classic se se jouait aussi dans ce triple menace qui les opposait aux Authors of Pain et à Pete Dunne et Roderick Strong.

Adam Cole était par ailleurs dans deux matchs ce samedi soir, en effet il participait aussi au match à échelles pour le tout nouveau titre de champion d’Amérique du Nord avec Velveteen Dream, Lars Sullivan, Killian Dain, EC3 et Ricochet.

Et enfin, sans doute le match le plus attendu de cette soirée et l’un de ce week-end : celui entre Johnny Gargano et Tommaso Ciampa, qui s’affrontaient dans un Unsanctionned Match.

Champion d’Amérique du Nord, bébé

Le show commence avec le match à échelle pour le titre de champion d’Amérique du Nord entre Lars Sullivan, Killian Dain, Adam Cole, EC3, Ricochet et Velveteen Dream.

Un match spectaculaire qui nous a à plusieurs reprises fait craindre pour la vie des participants tellement la brutalité était au rendez vous. Victoire d’Adam Cole qui commence bien sa soirée.

Shayna Baszler championne de NXT

Ember Moon défend son titre dans le match suivant contre Shayna Baszler. Assez surprenant mais Shayna Baszler est moins dominante que la dernière fois, on a baissé d’un cran question brutalité et c’est mieux comme ça pour elle. Ember Moon va prendre le contrôle du match assez tôt et ne pas le lâcher facilement.

Malheureusement pour Ember Moon, elle va se retrouver coincée dans une Rear Naked Choke et malgré quelques tentatives d’en sortir, elle s’y évanouira pour offrir la victoire à Shayna Baszler qui devient championne de NXT.

À noter que Ronda Rousey et Jessamyn Duke étaient en ringside pour soutenir la nouvelle championne.

Roderick Strong retourne sa veste

Adam Cole et Kyle O’Reilly défendaient leurs titres de champions par équipe de NXT et tentaient par la même occasion de remporter le trophée de la finale du Dusty Rhodes Classic en affrontant non seulement les Authors of Pain, mais aussi Pete Dunne et Roderick Strong.

Si Adam Cole est mis de côté rapidement au début du match par les Authors of Pain, ce n’est pas ce qui va permettre à l’Undisputed Era de remporter le match. Non, c’est Roderick Strong qui a été assez vicieux pour trainer Pete Dunne en finale du tournoi afin de le trahir à la fin.

Un coup de pied dans la tête, Dunne est KO et Strong n’a plus qu’à placer un Kyle O’Reilly encore KO lui aussi sur Dunne pour permettre au clan d’Adam Cole de remporter le match, le trophée et de conserver les ceintures par équipe.

Assez marrant d’ailleurs monter un clan ROH et de le faire triompher ce samedi soir alors qu’en face, il y a SuperCard of Honor qui a lieu.

Aleister Black défait Andrade « Cien » Almas

Andrade « Cien » Almas défend son titre de champion de NXT contre Aleister Black. Un an après leur première rencontre, c’est à un niveau différent que les deux catcheurs se retrouvent.

Cette fois Andrade Almas a Zelina Vega de son côté, mais pour ce match celle qui l’accompagne depuis le début de son ascension est devenue un problème. Frustrée par les nombreux nearfalls de ce match, elle tente d’intervenir une fois de trop et se retrouve dans les bras d’Almas quand Black l’évite.

Aleister Black n’aura qu’à porter un Black Mass qu’Almas ne verra pas venir pour remporter le match et devenir champion de NXT.

Johnny Gargano est vengé

La meilleure place a été choisie pour le match tant attendu entre Johnny Gargano et Tommaso Ciampa, les deux catcheurs partageront l’affiche du main-event de cette soirée pour notre plus grand plaisir, et dans un unsanctionned match qui plus est.

Les match est aussi bon qu’attendu, voire encore meilleur. Violent aussi, on a même cru voir une dent de Tommaso Ciampa voler en plein milieu du ring après un coup de pied bien placé de Johnny Gargano.

Tommaso Ciampa est prêt à tout, même à mettre en danger son genoux soigné par une opération l’an dernier, il retire la protection et la genouillère mais fait une erreur. Johnny Gargano s’empare de la protection et frappe le genou avec. Il s’empare ensuite d’une des béquilles qui a servit pendant le match, la brise en deux et menace de le frapper avec… mais il hésite, un peu par pitié.

Une hésitation qui aurait pu faire perdre à Gargano le match, mais heureusement pour lui celui-ci a compris au dernier moment. Ciampa tente d’utiliser la protection du genou pour le frapper mais Gargano l’évite et la récupère pour porter un STF à Ciampa avec, une soumission qui le fera abandonner.

Victoire de Johnny Gargano qui conserve sa place à NXT et qui obtient sa vengeance sur Tommaso Ciampa. On n’en revient toujours pas de la qualité de ce match.

Candice LeRae arrive sur le ring pour célébrer avec Johnny Gargano pour terminer l’un des meilleurs, si ce n’est pas LE meilleur NXT TakeOver de l’histoire.

Cliquez pour commenter
En haut