SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 10 avril

Résumé et résultats de SmackDown Live du 10 avril, premier épisode après WrestleMania 34.

Premier épisode de SmackDown Live après WrestleMania 34 et on relance la machine de la brand bleue. Nouvelle general manager, nouveaux champions des États-Unis et par équipe. Et un match entre Daniel Bryan et AJ Styles, tout de même.

PAIGE HERE

C’est Shane McMahon qui ouvre cet épisode remerciant les fans pour leur présence tout au long de ce week-end de WrestleMania au nom de toute la WWE. Mais il n’est pas seulement là pour ça.

En effet avec le retour à la compétition de Daniel Bryan, SmackDown n’a plus de general manager et c’est embêtant. Il est là pour nous annonce un nouveau general manager. Ou plutôt UNE general manager. En effet, alors que beaucoup attendaient Jeff Jarrett après son introduction au Hall of Fame, c’est celle qui a annoncé ce lundi sa retraite, Paige, qui a été désignée pour le job. On aime.

Paige fait son entrée sous un public très ravis de l’annonce et pour son premier match, c’est un affrontement entre Daniel Bryan et AJ Styles. Le public aurait visiblement voulu Rusev mais AJ Styles c’est pas mal non plus. À noter qu’il s’agira de leur premier match depuis… 2006.

On nous annonce aussi que les Usos et les New Day vont devoir s’affronter dans le premier match de la soirée pour désigner les challengers au titre de champions par équipe, remporté par les Bludgeon Brothers à WrestleMania 34. Étonnante annonce, les Usos n’ont pas le droit à leur match revanche directement ?

• Les Usos affrontent et battent les New Day pour devenir challenger au titre de champion par équipe de SmackDown. Les frères gourdin viennent faire coucou du bout de la rampe en attendant le match qui aura lieu le 27 avril au Greatest Royal Rumble.

Naomi apparait en coulisse avec son trophée de la bataille royale de WrestleMania et on entend des huées assez surprenantes. Natalya a visiblement du mal à accepter sa victoire et la défie pour un match ce soir. Accepté, le match a lieu tout de suite.

• Naomi affronte et bat Natalya.

Renee Young interview Shinsuke Nakamura en coulisse et lui demande pourquoi il a gaché son dream match avec cette attaque à la fin. Nakamura lui répond de manière sarcastique qu’il s’était peut-être laissé submergé par l’émotion et qu’il en est désolé. Renee Young repose la question en lui demandant une vraie réponse, ce à quoi il dit « désolé, je ne parle pas anglais ». Heel Nakamura est notre Nakamura préféré.

On nous annonce que Randy Orton, Rusev et Bobby Roode s’affronteront dans un triple menace pour désigner le nouveau challenger au titre de champion des États-Unis remporté par Jinder Mahal ce dimanche. Faut vraiment qu’on nous explique pourquoi SmackDown a oublié le principe des clause de match revanche.

SmackDown devient Iconic, Carmella devient championne

Charlotte Flair arrive sur le ring pour félicité Asuka pour le match de WrestleMania 34 malgré la défaite et la considère comme la challengeuse la plus forte qu’elle ait rencontré. Elle se demande maintenant qui pourrait être son challenge, et le public a très bien compris le but de se segment en chantant « Iconic ».

En effet, deux catcheuses font leur entrée : Billie Kay et Peyton Royce, l’Iconic Duo, font leurs débuts à SmackDown ce mardi. Elles lui disent qu’elle ne devraient plus s’inquiéter pour ce match, avant de la passer à tabac pendant plusieurs minutes et encore une fois le public a compris et chante « Carmella ».

Evidemment devinez qui entre : Carmella. Celle-ci arrive en courant avec sa mallette et tire un arbitre par le maillot vers le ring. Elle s’impatiente (et nous aussi) de peur que le cash-in rate. Mais heureusement pour elle cela n’arrivera pas, un coup de pied plus tard et Charlotte Flair est immobile sur le ring, plus qu’à faire le tombé pour le compte de trois. Carmella est la nouvelle championne de SmackDown.

• Randy Orton bat Rusev et Bobby Roode en portant un RKO à Roode après avoir envoyé Rusev en dehors du ring. C’était bien la peine de faire ce match, vu qu’il avait déjà le droit au rematch…

• Daniel Bryan affronte et bat AJ Styles par disqualification. Shinsuke Nakamura est intervenu dans le match en portant d’abord un Kinshasa à Daniel Bryan et en attaquant ensuite le champion de la WWE. Le show se termine sur Shinsuke Nakamura qui quitte la salle sous les huées.

Cliquez pour commenter
En haut